Pierre Dequivre

Décors

Pierre Dequivre entame un parcours de constructeur-concepteur au milieu des années 1980. Maquettiste, plasticien, il croise le chemin du cinéma en 1988 avec le film Le complot d’Agneskia Holland. Durant deux décennies, il exerce les fonctions de constructeur, de machiniste ou de chef constructeur pour de nombreux long-métrages et téléfilms. En 1990, il crée sa première scénographie pour la metteuse en scène Sarah Eigerman, il découvre le théâtre auprès de Mladen Materic, Michel Mathieu, Aurélien Bory et beaucoup d’autres qui lui confient la création ou la réalisation de leurs scénographies.