Le Patrimoine, c’est aussi le Matrimoine : Délivrons les livrets des femmes de l'Opéra Comique !

10 Septembre 2020

Le Patrimoine, c’est aussi le Matrimoine : Délivrons les livrets des femmes de l'Opéra Comique ! 

La 6ème édition des Journées du Matrimoine aura lieu comme chaque année le week-end des Journées Européennes du Patrimoine. Cette année, le Matrimoine met à l’honneur les compositrices concertistes, autour de la figure de Louise Farrenc (1804-1875).

À l’Opéra Comique, l’association Le Deuxième Texte propose un éditathon destiné à éditer sur Wikisource un livret signé d’une autrice : Sophie, ou le mariage caché de Marie-Jeanne Riccoboni, opéra-comique créé en 1768, avec une musique de Joseph Kohaut.

Marie-Jeanne Riccoboni (1713-1792)
L’édition de cette pièce aux échos autobiographiques, adaptée de Garrick et qui inspira Cimarosa pour son Mariage secret, sera l’occasion de découvrir Marie-Jeanne Riccoboni, actrice de la Comédie Italienne de 1734 à 1760, mais aussi intellectuelle et autrice prolifique, proche de Laclos et Marivaux. Dramaturge, romancière excellant dans le style épistolaire et traductrice de ses contemporains anglais, Marie-Jeanne Riccoboni sort de l’oubli depuis une vingtaine d’années, elle dont le talent littéraire jouissait d’une belle reconnaissance de son vivant : « Cette femme écrit comme un ange, c'est un naturel, une pureté, une sensibilité, une élégance, qu'on ne saurait trop admirer » disait d’elle Diderot.

Cinq ateliers numériques d’une heure, intitulés « Délivrons les livrets des femmes de l'Opéra Comique ! », permettront d’œuvrer à la mise en ligne de la pièce de Riccoboni. Limités à dix personnes, ils se dérouleront dans le respect du protocole sanitaire.

DIMANCHE 20 SEPTEMBRE - Ateliers de saisie de contenu à 10h, 11h, 14h, 15h ou 16h

Aidez-nous et partipez à l'un des ateliers en vous inscrivant ici (inscription obligaroire)

S'inscrire

 

Pour aller plus loin

  • Proportion de textes d’autrices présentés aux épreuves du Bac entre 2012 et 2017 : 5,5%
  • Proportion de textes d’autrices étudiés au programme du bac L de 2002 à 2018 : 1,9%
  • Pourquoi nombre de bachelier.ère.s de 2019 ont-ils.elles supposé dans leurs prestations écrites qu’Andrée Chédid était un homme ? Parce que seul le terme « poète » figurait dans la formulation du sujet. 

La plate-forme George - Le deuxième texte (www) a été conçue lors du #HackEgalitéFH 2017 (www) et met à disposition des professeurs et du grand public un moteur de recherche sur une base de textes écrits tant par des femmes que par des hommes, de la manière la plus exhaustive et paritaire possible.
L'objectif de ce projet est de donner plus de visibilité aux autrices dans les programmes scolaires, afin que les jeunes puissent s'identifier à des figures fortes et talentueuses, sans distinction de genre.

Réagir à cet article


Pour réagir connectez-vous ou créez un compte dès maintenant !

Votre compte vous permettra d'accéder gratuitement à des actualités enrichies, intéragir et commenter. Il vous permet également de consulter votre historique d'achat, d’imprimer vos billets, de modifier vos coordonnées et vos préférences.

 


0 commentaire