Le singspiel, quézako ?

27 Décembre 2015

Le « zing » quoi ? Le singspiel (prononcez « zingue-chpile ») est un genre musical né au XVIIIe siècle en Allemagne. Très proche de l’opéra-comique français – singspiel se traduit littéralement par « chanter-jouer» – cette forme théâtrale s’est également inspirée de l’opéra-ballade anglais, de la tradition du Lied (pièce poétique) et du folklore allemand. Ça fait beaucoup. Tout comme l’opéra-comique, le singspiel est un concentré de ce qui fait la vie. On y trouve de tout : légèreté, fantaisie, émotion, mais aussi gravité et drame. En revanche, il se démarque des autres opéras-bouffes et opérettes, par son implication politique.

Nombre d’auteurs se sont frottés à ce genre, donnant ainsi naissance à des œuvres majeures du répertoire : « Fidelio » de Beethoven, « Der Freischtuz » de Weber, « La Flûte enchantée » de Mozart. Même Wagner s’en inspira pour créer ses opéras. Au fil des siècles, il s’est réinventé,  tantôt symphonique, tantôt identitaire. L’utilisation de la langue allemande est dès lors capitale. Affirmation nationaliste, le singspiel eu pour but de devenir le véritable opéra national allemand. Laissé à l’abandon au profit du tout nouvel opéra romantique, le singspiel traverse alors une crise existentielle.

En 2015, le genre se façonne un nouveau destin. Dans les mains du compositeur Philippe Manoury, il se voit subir une transformation interne. Avec la création Kein Licht, le singspiel renoue certes avec tous ses attributs d’origine (il sera donné en Allemand), mais il se confronte pour la première fois à l’inédit : l’opéra contemporain et les nouvelles technologies. La parole deviendra musique, jusqu'à se confondre aux notes. Le challenge ne s’arrête pas là, puisque le genre devra encore se modéliser sur un livret unique : hybride, l’histoire de Kein Licht n’est ni un opéra, ni une mise en situation. Elle vous plonge simplement dans un univers singulier, pétri de sensations.

Il reste encore 5 jours pour faire partie de l'aventure !

J'aime je mécène

Réagir à cet article


Pour réagir connectez-vous ou créez un compte dès maintenant !

Votre compte vous permettra d'accéder gratuitement à des actualités enrichies, intéragir et commenter. Il vous permet également de consulter votre historique d'achat, d’imprimer vos billets, de modifier vos coordonnées et vos préférences.

 


0 commentaire