Hippolyte et Aricie

Jean-Philippe Rameau

#HippolyteetAricie

Spectacle capté et diffusé en ligne

du 14 Novembre 2020
au 13 Mai 2021

Dates

13 Mai 2021 20h00

Toutes les dates

Renseignements

Durée estimée du spectacle : 3h

Le spectacle sera diffusé en direct

sur Arte Concert et sur France Musique samedi 14 novembre à 20h
A revoir sur Arte Concert A réécouter sur France Musique

Tout public

23 Novembre 2020

Rencontre avec Raphaël Pichon - Hippolyte et Aricie

"Monter Hippolyte et Aricie en scène est un rêve que je porte depuis de nombreuses années...". Le chef d'orchestre Raphaël Pichon nous parle de son expérience autour de l’œuvre de Rameau.   Hippolyte et Aricie, en replay sur Arte Concert et France Musique jusqu'au 13 mai 2021   Direction musicale Raphaël Pichon Mise en scène Jeanne Candel   Avec Reinoud van Mechelen, Elsa Benoit, Sylvie Brunet-Grupposo, Stéphane Degout, Séraphine Cotrez, Arnaud Richard, Eugénie Lefebvre, Lea Desandre, Edwin Fardini, Constantin Goubet, Arcas Martial Pauliat, Virgile Ancely, Guillaume Gutierrez, Victor Gkoritsas, Yves-Noël Genod, Iliana Belkhadra, Leena Zinsou Bode-Smith   Chœur et orchestre Pygmalion   Pour en savoir plus

17 Novembre 2020

Rencontre avec Jeanne Candel - Hippolyte et Aricie

Décortiquer le parcours chaotique d'Hippolyte et Aricie pour redonner une "dynamique au mythe", c'est le travail réalisé par Jeanne Candel et le dramaturge Lionel Gonzalez. Rencontre avec la metteuse en scène Jeanne Candel Hippolyte et Aricie, en replay sur Arte Concert et France Musique jusqu'au 13 mai 2021 En savoir plus sur le spectacle Voir le replay

17 Novembre 2020

La Maîtrise Populaire vous raconte... Rameau

Avant de (re)voir Hippolyte et Aricie en replay sur Arte Concert et France Musique, découvrez son compositeur ! Les maîtrisiens vous racontent la biographie de Jean-Philippe Rameau pour en apprendre un peu plus sur ce grand compositeur. En savoir plus sur le spectacle Voir le replay

15 Novembre 2020

15 Novembre 2020

Les clés du spectacle : Hippolyte et Aricie

Agnès Terrier, dramaturge de l'Opéra Comique, vous présente les clés du spectacle d'Hippolyte et Aricie. Tragédie lyrique en cinq actes, sur un livret de l’abbé Pellegrin. Troisième version créée à l’Académie royale de musique (Opéra) le 25 février 1757. Pour voir et revoir ce spectacle

Chargement en cours

Hippolyte et Aricie sera créé à huis clos et en direct depuis la salle Favart le samedi 14 novembre à 20h sur Arte Concert et France Musique. Durée estimée 3h.
Dès 19h15 : "Les clés du spectacle" par Agnès Terrier en direct sur Zoom. Durée 20 min. À revoir ici

Regardez le spectacle en direct ou en replay sur Arte Concert 

Vous pouvez également écouter ce spectacle sur France Musique

Écouter à la radio

 

Cette diffusion est rendue possible grâce à Arte, France Musique et Fra Prod.

   logo_fraprod_400x400.jpg

 


Hippolyte et Aricie

.

Avec cette tragédie lyrique d’une intensité extraordinaire, Rameau produisait son premier opéra… et changeait le cours de la musique française. Jeanne Candel et Raphaël Pichon s’allient pour la première fois, autour de cette œuvre révolutionnaire.

Le prince Hippolyte aime Aricie, belle captive vouée au culte de Diane. En l’absence du roi Thésée, disparu aux Enfers, il fait appel à sa belle-mère, la reine Phèdre. Il ne peut se douter que Phèdre, qui l’aime en secret, veut lui proposer et sa main et le trône. Mais surtout, qui imaginerait que Thésée revienne un jour du royaume de Pluton ?

Le 1er octobre 1733 était créée, à l’Opéra, une tragédie lyrique d’une intensité si extraordinaire qu’elle changea le cours de la musique française. Hippolyte et Aricie tirait son sujet d’Euripide et de Racine. Rameau, organiste et théoricien peu connu, déjà quinquagénaire, produisait son premier opéra. Il allait désormais régner sur la scène musicale avec son orchestre descriptif et son harmonie inventive, toujours au service du drame.

Rameau modifia son chef-d’oeuvre à chacune de ses reprises. C’est la version de 1757, sans prologue, que Raphaël Pichon dirige à la tête de l’ensemble Pygmalion, dont l’orchestre joue sur instruments d’époque. Jeanne Candel, qui s’attache à faire de la musique un théâtre, ne pouvait que rencontrer Rameau le visionnaire.

Tragédie lyrique en cinq actes, sur un livret de l’abbé Pellegrin. Troisième version créée à l’Académie royale de musique (Opéra) le 25 février 1757.

 

Direction musicale, Raphaël Pichon
Mise en scène, Jeanne Candel

Avec Reinoud van Mechelen, Elsa Benoit, Sylvie Brunet-Grupposo, Stéphane Degout, Séraphine Cotrez, Arnaud Richard, Eugénie Lefebvre, Lea Desandre, Edwin Fardini, Constantin Goubet, Arcas Martial Pauliat, Virgile Ancely, Guillaume Gutierrez, Victor Gkoritsas, Yves-Noël Genod, Iliana Belkhadra, Leena Zinsou Bode-Smith

Choeur et orchestre, Pygmalion

Distribution

Direction musicale Raphaël Pichon

Mise en scène Jeanne Candel

Dramaturgie et direction d'acteurs Lionel Gonzalez

Décors Lisa Navarro

Costumes Pauline Kieffer

Lumières César Godefroy

Collaboration aux mouvements Yannick Bosc

Assistante à la mise en scène Valérie Nègre

Assistante décors Margaux Nessi

Assistante costumes Nathalie Saulnier

Hippolyte Reinoud van Mechelen

Aricie Elsa Benoit

Phèdre Sylvie Brunet-Grupposo

Thésée Stéphane Degout

OEnone Séraphine Cotrez

Neptune/Pluton Arnaud Richard

Diane Eugénie Lefebvre

Prêtresse de Diane, Chasseresse, Matelote, Bergère Lea Desandre

Tisiphone Edwin Fardini

1re Parque Constantin Goubet*

2e Parque Arcas Martial Pauliat*​

3e Parque Virgile Ancely*

Mercure Guillaume Gutierrez*

Pirithoüs Victor Gkoritsas

Prologue, Cerf Yves-Noël Genod

Cupidon Iliana Belkhadra et Leena Zinsou Bode-Smith (de la Maitrise Populaire de l’Opéra Comique)

Choeur et orchestre Pygmalion

Production Opéra Comique

Coproduction Opéra Royal – Château de Versailles Spectacles

*artistes issus du choeur Pygmalion

Avec le soutien

Cette production est soutenue par Madame Aline Foriel-Destezet, Mécène principale de l’Opéra Comique

 

En partenariat avec

Actualités associées

Information importante

Le Gouvernement a annoncé mercredi 28 octobre 2020 la fermeture des établissements accueillant du public, nous devons à nouveau nous adapter et revoir notre programmation. Les représentations d’Hippolyte et Aricie prévues au mois de novembre ne pourront donc pas avoir lieu en présence du public. Nous serons néanmoins en mesure d'enregistrer et de diffuser ce spectacle, nous vous en tiendrons informés très prochainement.

Pendant le confinement, vous pourrez réserver vos places en ligne ou contacter la billetterie par email. Le kiosque et la ligne téléphonique sont fermés pendant cette période.

Pour contacter la billetterie, n'hésitez pas à le faire par email. Nous restons à votre disposition.

  • Modalités pour les dons

Vous pouvez transformer le montant de vos places de spectacle en don. Pour cela, adressez-nous un mail, comme indiqué ci-dessus avec vos coordonnées. Vous recevrez avant la fin de l'année 2020 un reçu fiscal pour l'année 2020 vous permettant de déduire 66% du montant de votre don sur l'impôt sur le Revenu de 2021.

  • Modalités de remboursement

- Pour vous faire rembourser, merci de bien vouloir nous envoyer par mail vos billets électroniques en pdf, accompagnés d'un RIB au nom de la personne ayant fait la réservation, et en indiquant vos coordonnées ou la référence de votre commande.

- Pour les personnes étant en possession de billets physiques, vous pouvez nous les envoyer accompagnés d'un RIB.

- Pour ceux ayant choisi l'option retrait sur place, vous pourrez nous adresser un mail comme décrit ci-dessus, avec pour objet "Remboursement" et avec dans le corps du mail les coordonnées de l'acheteur ainsi que - si possible - la référence de la commande, accompagnés d'un RIB. 

Délais de demande de remboursement
Nous vous demandons de nous faire part de votre demande de remboursement au plus tard 3 mois après la date de représentation initiale.

Nous sommes disponibles pour répondre à vos questions et traiter vos demandes :

Ecrivez-nous

Pendant le confinement, vous pourrez réserver vos places en ligne ou contacter la billetterie par email. Le kiosque et la ligne téléphonique sont fermés pendant cette période.

Nous traiterons toutes vos demandes dans les meilleurs délais. 

Actualités associées

Lecurieuxdesarts.fr| 17 novembre 2020| Gilles Kraemer

Tant attendu et inattendu Hippolyte et Aricie à l’Opéra Comique
« Triste instant d’un temps comme suspendu à l’image des ultimes images, au moment du salut final, d’Hippolyte et Aricie si attendu et inattendu. »
http://www.lecurieuxdesarts.fr/2020/11/tant-attendu-et-inattendu-hippolyte-et-aricie-a-l-opera-comique.html

wanderersite.com | 17 novembre 2020| Claire-Marie Caussin

La fille de Rameau et de Pasiphae
« Cet Hippolyte et Aricie fait décidément figure de rescapé au cœur de la crise qui touche le spectacle vivant de plein fouet : en visionnant cette production, on se dit en tout cas qu’il aurait été dommage qu’elle soit totalement sacrifiée aux contraintes de la crise sanitaire, et on se réjouit qu’elle reste disponible, pour plusieurs mois encore, en streaming. »
https://wanderersite.com/2020/11/la-fille-de-rameau-et-de-pasiphae/

concertclassic.com | 17 novembre 2020| François Lesueur

Hippolyte et Aricie à l’Opéra-Comique (Streaming) – Le triomphe des aînés
« Un mot sur la très belle réalisation en direct effectuée par François Roussillon et ses équipes, et sur la détermination de la direction de l’Opéra-Comique à qui l’on doit cette retransmission sur Arte Concert, alors qu’elle aurait pu ne jamais voir le jour. »
https://www.concertclassic.com/article/hippolyte-et-aricie-lopera-comique-streaming-le-triomphe-des-aines-compte-rendu

opera-online.com | 14 novembre 2020 | Thibault Vicq 

Hippolyte et Aricie à l’Opéra Comique, tragédie ordinaire
« Raphaël Pichon dessine une aura musicale et l’ivresse du grain de son avec son ensemble Pygmalion. Il expose le théâtre dans toute sa superbe, déploie un arsenal de guerre pour faire résister les vivants et tourbillonne dans le tronçon de la chasse, jusqu’à déborder d’abondance salvatrice »

https://www.opera-online.com/fr/columns/thibaultv/hippolyte-et-aricie-a-lopera-comique-tragedie-ordinaire

transfuge.fr | 16 novembre 2020 | Nicolas d'Estienne d'Orves

De l’opéra à la chambre : Hippolyte et Aricie, de la scène à l’écran
« Hippolyte et Aricie de Rameau n’est pourtant pas une œuvre de chambre. Paradoxe de cet opéra foisonnant, vibrionnant, d’une richesse permanente, qui se voit monté sous cloche, afin de respecter des règles aux antipodes de toute liberté théâtrale. Et pourtant ils y sont parvenus : répétitions masquées, gestes barrière appliqués, toute l’équipe a suivi le protocole de rigueur. »
https://www.transfuge.fr/2020/11/16/de-lopera-a-la-chambre/

Resmusica | 16 novembre 2020 | Charlotte Saulneron 

À l’Opéra Comique, Hippolyte et Aricie à huis clos
« Dans une année où le spectacle vivant se bat à cor et à cri, l’Opéra Comique choisit de maintenir sa nouvelle production d’Hippolyte et Aricie malgré un nouveau confinement qui prive le spectacle de son public en salle, proposant une retransmission en direct sur Arte Concert et France Musique, disponible pour plusieurs mois. Une nouveauté dans le monde lyrique !t »
http://www.resmusica.fr/

Diapasonmag.fr | 16 novembre 2020 | Loïc Chahine 

Opéra-Comique : un “Hippolyte et Aricie” de Rameau en mal de narration
« Contre vents et marées, l'Opéra-Comique aura réussi à maintenir la création d'Hippolyte et Aricie dirigée par Raphaël Pichon, dans une mise en scène de Jeanne Candel. « On est contents de faire de la résistance ! », confiait au Monde Olivier Mantei, le patron du théâtre. »
https://www.diapasonmag.fr/critiques/opera-comique-un-hippolyte-et-aricie-de-rameau-en-mal-de-narration-31436

musicologie.org | 16 novembre 2020| Frédéric Norac 

Le silence assourdissant du public : Hippolyte et Aricie à l'Opéra-Comique
« On ne remerciera jamais assez l'Opéra-Comique d'avoir maintenu jusqu'au bout, contre vents et marées, cette production d'Hippolyte et Aricie  et de nous en avoir offert l'unique représentation par le biais de cette diffusion en streaming live sur Arte Concert. »
https://www.musicologie.org/20/le_silence_assourdissant_du_public.html

sceneweb.fr | 15 novembre 2020| Christophe Candoni

Rameau à huis clos mais en live stream
« Rare maison lyrique à avoir pu mener à son terme la création d’une nouvelle production lyrique en pleine période de pandémie et de confinement, l’Opéra Comique régale ses spectateurs d’une représentation unique et fabuleusement interprétée d’Hippolyte et Aricie de Rameau, donnée en direct depuis la salle Favart sur Arte Concert et France Musique. »
https://sceneweb.fr/jeanne-candel-met-en-scene-hippolyte-et-aricie-de-jean-philippe-rameau-sous-la-direction-musicale-de-raphael-pichon/

lesechos.fr | 15 novembre 2020 | Philippe Venturini

« Hippolyte et Aricie » : salle vide, cœur plein
« Diffusée en direct en ligne via Arte Concert depuis un Opéra Comique désert, « Hippolyte et Aricie » restera une des rares productions lyriques de ce dernier trimestre. Si la mise en scène de Jeanne Candel oscille entre sobriété et facilités, la direction musicale et la distribution vocale ne sont que félicité. »
https://www.lesechos.fr/weekend/spectacles-musique/hippolyte-et-aricie-salle-vide-coeur-plein-1265047

premiereloge-opera.com | 15 novembre 2020 | Laurent Bury

Hippolyte et Aricie à l’Opéra-Comique – L’enfer, c’est chez nous !
« Cette nouvelle production, pour laquelle il a enfin été décidé de rompre avec l’esthétique « robes à paniers et perruques poudrées », est emmenée par une distribution de très grande qualité. »
https://www.premiereloge-opera.com/article/compte-rendu/production/2020/11/15/hippolyte-et-aricie-a-lopera-comique-raphael-pichon-jeanne-candel-lenfer-cest-chez-nous-reinoud-van-mechelen-elsa-benoit-sylvie-brunet-grupposo-stephane-degout-lea-desandre/

 

musikzen.fr | 15 novembre 2020 | François Lafon

Hippolyte et Aricie, Rameau et l’étrangeté de la situation
« En direct de l’Opéra Comique sur Arte Concert et France Musique, unique représentation d’Hippolyte et Aricie de Rameau. Deux moments : la salle Favart vide de spectateurs, soudain ranimée par la musique de Rameau, et la même salle une fois la musique tue, la troupe déployée à la corbeille, face à la scène. »
https://www.musikzen.fr/blog/1/sujet/hippolyte-et-aricie-rameau-et-l-rsquo-etrangete-de-la-situation/1644

 

Ôlyrix | 14 novembre 2020 

Hippolyte et Aricie, Rameau télétravaille en direct de l'Opéra Comique
« Les artistes étant autorisés à jouer (tant qu'ils n'invitent pas de public), la production -même si ce n'était pas prévu- met à l'honneur des métiers et activités qui sont également permis en cette période de reconfinement : la peinture (en bâtiment), le nettoyage (d'escaliers ensanglantés), le jardinage, la chasse (mais aussi la pêche, de sirènes en eaux troubles). »
https://www.olyrix.com/articles/production/4455/hippolyte-et-aricie-rameau-opera-comique-paris-14-novembre-2020-article-critique-chronique-compte-rendu-video-direct-streaming-musique-lyrique-classique-candel-pichon-pygmalion-mechelen-benoit-grupposo-degout-cotrez-richard-lefebvre-desandre-fardini

 

Actualités associées

Videos

Documents

Galeries Photos

Vos réactions


Pour réagir connectez-vous ou créez un compte dès maintenant !

Votre compte vous permettra d'accéder gratuitement à des actualités enrichies, intéragir et commenter. Il vous permet également de consulter votre historique d'achat, d’imprimer vos billets, de modifier vos coordonnées et vos préférences.

 


11 commentaires

Portrait de Anonyme

Patrick ROUYER

très belle représentation. Très belle distribution, très belles voix, orchestre magnifique, mise en scène plutôt réussie malgré quelques bizarreries sans grand intérêt,

bravo pour tous les chanteurs, musiciens et toutes les équipes

14 Novembre 2020

Portrait de Anonyme

Annick VIDAL

Quelle magnifique soirée! Vous avez tous fait un travail formidable qui a apporté une bouffée d'espérance dans cette période si triste.Merci et bravo.

14 Novembre 2020

Portrait de Anonyme

Annick VIDAL

Quelle magnifique soirée! Vous avez tous fait un travail formidable qui a apporté une bouffée d'espérance dans cette période si triste.Merci et bravo.

14 Novembre 2020

Portrait de Anonyme

Annick VIDAL

Quelle magnifique soirée! Vous avez tous fait un travail formidable qui a apporté une bouffée d'espérance dans cette période si triste.Merci et bravo.

14 Novembre 2020

Portrait de Anonyme

Annick VIDAL

Quelle magnifique soirée! Vous avez tous fait un travail formidable qui a apporté une bouffée d'espérance dans cette période si triste.Merci et bravo.

14 Novembre 2020

Portrait de Anonyme

Patricia LEGRAND

Merci pour votre concert de ce soir ! C'était superbe. Quel dommage de n'avoir pu être parmi vous, dans la salle et de n'avoir pu vous inonder de nos applaudissements.

14 Novembre 2020

Portrait de Anonyme

Gilles DUVAL

Oui, belle soirée. Merci à l'Opéra Comique. Une interruption de la vidéo à la fin de l'acte 2, un peu avant le second trio des Parques ... mais avec un switch sur France Musqiue, ça a été (presque) rattrapé, et m'a donné l'occasion d'entendre l'interview de Raphaël Pichon par Judith Chaine pendant l'entracte. Très émouvants plans silencieux sur les chanteurs et l'équipe artistique à la corbeille et sur l'orchestre au parterre en guise de saluts ...

14 Novembre 2020

Portrait de Anonyme

JEAN-PIERRE LE CARROU

Distribution et orchestre parfaits. Merci pour cette soirée à peine contrariée par une interruption du flux vidéo. Il semble qu'un dvd est prévu pour immortaliser cette représentation. En espérant pouvoir la voir, de la salle, lors d'une prochaine saison.

 

15 Novembre 2020

Portrait de Anonyme

JEAN-PIERRE LE CARROU

Distribution et orchestre parfaits. Merci pour cette soirée à peine contrariée par une interruption du flux vidéo. Il semble qu'un dvd est prévu pour immortaliser cette représentation. En espérant pouvoir la voir, de la salle, lors d'une prochaine saison.

 

15 Novembre 2020

Portrait de Anonyme

GUIAGRD DANIELE

Merci pour cette représentation. Superbe musique. Superbe opéra. La mise en scène reste à désirer, des actions inutiles qui n’apportent rien. L’nsemble Pygmalion et cette œuvre méritent mieux. Dommage !

Merci et bon courage à toutes et tous.

 

15 Novembre 2020

Portrait de Anonyme

Bernard MAZZASCHI

Merci à l'Opéra Comique, à ses équipes et aux interprètes pour cette très belle réalisation.

Malgré le filtre des caméras et de l'écran, cette soirée a permis d'éprouver ces moments d'émotion propres aux opéras de Rameau et que les chanteurs ont bien su   faire passer au cours de cette tragedie  que je voyais après deux autres representattions antérieures à l'Opéra de Paris. L'interprète de Phèdre devenait émouvante dans sa passion interdite.

Bravo à toutes et tous dans ce contexte éprouvant.

17 Novembre 2020

Activités associées

Hippolyte et Aricie en replay

du 14 Novembre 2020 au 13 Mai 2021

Rameau modifia son chef-d’oeuvre à chacune de ses reprises. C’est la version de 1757, sans prologue, que Raphaël Pichon dirige à la tête de l’ensemble Pygmalion, dont l’orchestre joue sur instruments d’époque. Jeanne Candel, qui s’attache à faire de la musique un théâtre, ne pouvait que rencontrer Rameau le visionnaire.

Tout le calendrier