Madame Favart

JACQUES OFFENBACH

#MadameFavart

Salle Favart

du 20
au 30 Juin 2019

Dates

20 Juin 2019 20h00

22 Juin 2019 20h00

24 Juin 2019 20h00

26 Juin 2019 audiodescription 20h00

28 Juin 2019 20h00

30 Juin 2019 audiodescription relaxe 15h00

Toutes les dates

Renseignements

01 70 23 01 31 (prix d'un appel local)

Tout public

Prix

138, 122, 97, 75, 50, 34, 16, 6 €

Réserver

14 Juin 2019

Rencontre avec Laurent Campellone - Madame Favart

Laurent Campellone : «  Madame Favart est à la fois une partition testament et l'un des derniers réconforts d'Offenbach. » Laurent Campellone, qui s’apprête à diriger Madame Favart à l’Opéra Comique (son 17ème opéra d’Offenbach !) nous en dit plus sur une œuvre importante et pourtant méconnue du compositeur français, dont nous fêtons cette année le bicentenaire de la naissance. Madame Favart, du 20 au 30 juin, salle Favart En savoir plus et réserver Direction musicale, Laurent Campellone Mise en scène, Anne Kessler Avec Marion Lebègue, Christian Helmer, Anne-Catherine Gillet, François Rougier, Franck Leguérinel, Éric Huchet, Lionel Peintre, Raphaël Brémard Choeur de l’Opéra de Limoges Orchestre de Chambre de Paris

07 Juin 2019

5 choses à savoir sur Madame Favart d’Offenbach

1) Une histoire tirée de faits réèls...

06 Juin 2019

Goûter-conférence chez les Favart

Le Salon de thé « Violetta et Alfredo » a le plaisir de vous convier à son « Goûter-conférence chez les Favart » avec la participation d'Agnès Terrier, dramaturge de l'Opéra Comique et de Flora Mele, musicologue. ...

05 Juin 2019

Bande annonce de Madame Favart

Comédie à succès, hommage à une artiste exceptionnelle, déclaration d’amour à l’Opéra Comique… il est grand temps de découvrir Madame Favart de Jacques Offenbach, dont nous célébrons cette année le bicentenaire de sa naissance. Madame Favart, du 20 au 30 juin, salle Favart En savoir plus et réserver   Direction musicale, Laurent Campellone Mise en scène, Anne Kessler Avec Marion Lebègue, Christian Helmer, Anne-Catherine Gillet, François Rougier, Franck Leguérinel, Éric Huchet, Lionel Peintre, Raphaël Brémard Choeur de l’Opéra de Limoges Orchestre de Chambre de Paris

29 Mai 2019

À lire avant Madame Favart

« Ma foi, il n’y a plus que l’Opéra Comique qui soutienne la réputation de la France. » Voltaire à Justine Favart, lettre du 14 décembre 1765...

Chargement en cours

La destinée d’une immense actrice et de son couple en proie aux assauts du Maréchal de Saxe… Un opéra quasi biographique et une comédie savoureuse pour célébrer le bicentenaire d’Offenbach.

Opéra-comique en trois actes. Livret d’Alfred Duru et Henri Chivot.
Créé aux Folies-Dramatiques en 1878.

Le maréchal de Saxe veut séparer Charles-Simon et Justine Favart afin de faire de l'actrice sa maîtresse. Les voilà forcés de vivre séparés et cachés. Leur génie de l’intrigue sauvera-t-il leur couple ?
Immense actrice de l’époque des Lumières, Justine fut aussi une héroïne. Fuyant entre France et Pays-Bas les assiduités du maréchal, elle change d’identité pour sauver son honneur, le bonheur de ses amis, la carrière de son époux dramaturge et, sans le savoir… l’avenir de l'Opéra Comique. À peine romancée, l'anecdote se mêle à l’Histoire pour s'achever par un spectacle dans le spectacle.
Avec Madame Favart, Offenbach a réussi à conjuguer récit picaresque et célébration de l’opéra-comique dans une pièce lyrique à souhait. Presque oubliée après des décennies de succès, cette grande comédie renaît pour le bicentenaire du compositeur.
Pour rendre justice à une femme de théâtre complète, il en fallait une autre, Anne Kessler. Laurent Campellone fait miroiter le génie d’Offenbach après un Fantasio qui a marqué 2017. Et incarnant les protagonistes de cette aventure, Marion Lebègue et les artistes de la Nouvelle Troupe Favart brûleront les planches !

Direction musicale, Laurent Campellone
Mise en scène, Anne Kessler

Avec Marion Lebègue, Christian Helmer, Anne-Catherine Gillet, François Rougier, Franck Leguérinel, Éric Huchet, Lionel Peintre, Raphaël Brémard

Choeur de l’Opéra de Limoges
Orchestre de Chambre de Paris

Bande annonce

Distribution

Direction musicale Laurent Campellone

Mise en scène Anne Kessler, sociétaire de la Comédie Française

Dramaturgie Guy Zilberstein

Scénographie Andrew D. Edwards

Costumes Bernadette Villard

Chorégraphie Glyslein Lefever

Lumières Arnaud Jung

Cheffe de chant Marine Thoreau La Salle

Assistante musicale Béatrice Berrut

Assistant chorégraphie Mikaël Fau

Assistante mise en scène Jeanne Pansard-Besson

Assistante costumes Alice Cambournac

Madame Favart Marion Lebègue

Charles-Simon Favart Christian Helmer

Suzanne Anne-Catherine Gillet

Hector de Boispréau François Rougier

Major Cotignac Franck Leguérinel

Marquis de Pontsablé Éric Huchet

Biscotin Lionel Peintre

Sergent Larose Raphaël Brémard

Enfant Solal Dages-Des-Houx (20,22,30 juin), Colin Renoir-Buisson (24,26,28 juin), Maîtrise Populaire de l’Opéra Comique

Chœur Chœur de l’Opéra de Limoges - Direction, Edward Ananian-Cooper (et la collaboration de Stéphane Trébuchet)

Orchestre Orchestre de Chambre de Paris

Nouvelle production Opéra Comique

Coproduction Bru Zane, Opéra de Limoges, Théâtre de Caen

Dans le cadre du 7° festival Palazzetto - Bru Zane Paris

Partitions éditées et mises à disposition par le Palazzetto Bru Zane

Argument

Acte I
Alors que le maréchal de Saxe assiège Tournai avec l’armée française, débarquent dans une auberge d’Arras le major Cotignac et sa fille Suzanne. Cotignac veut obtenir du gouverneur Pontsablé un poste de lieutenant de police pour son futur gendre. Mais Suzanne aime un greffier, Hector de Boispréau, prêt à briguer le poste pour obtenir sa main.

L’aubergiste Biscotin cache Favart, ex-directeur de théâtre que le maréchal de Saxe veut emprisonner pour lui ravir son épouse, la comédienne Justine. Or Justine vient rejoindre son mari sous l’habit d’une chanteuse des rues. Après avoir charmé les clients de l’auberge, elle retrouve Hector, son ami d’enfance.

Son art du travestissement met les soldats en déroute. Puis elle embobine le gouverneur : convaincu d’avoir affaire à l’épouse d’Hector, il lui concède le poste convoité. Hector peut emmener Suzanne à Douai, avec les Favart qu’il fait passer pour ses domestiques.

Acte II
À Douai, Hector va fêter sa prise de fonction. Les Favart jouent les domestiques. Mais le gouverneur Pontsablé survient, à la poursuite de Madame Favart sur ordre du maréchal – en fait pour revoir celle qu’il prend pour l’épouse d’Hector. Justine le mystifie, mais doit révéler comment elle a obtenu la charge d’Hector. Suzanne craint de lui céder sa place d’épouse et se travestit en domestique.

Forcée de subir la cour de Pontsablé, Justine apprend que la tante d’Hector pourrait l’identifier car elle l’a vue jouer à Paris. Elle se travestit donc en douairière pour envoyer Pontsablé sur une fausse piste. Hélas, la véritable tante survient et annonce que Madame Favart se dissimule sous le costume d’une servante. Pontsablé embarque donc Suzanne, avec Favart.

Acte III
Au camp de Fontenoy, le maréchal souffrant n’a pas encore constaté l’absence de sa comédienne préférée. Cotignac attend avec les soldats le spectacle que doivent donner les Favart, en présence de Louis XV. Or Suzanne n’est pas comédienne et Favart n’est pas inspiré !

Justine et Hector paraissent, travestis en marchands. Justine va révéler au roi les persécutions qu’elle subit. Elle est priée de monter en scène, tandis que Suzanne et Hector s’éclipsent.

Pendant le spectacle, Cotignac révèle à Pontsablé que celle qu’il a courtisée n’est pas sa fille. Pontsablé fait rattraper Suzanne et Hector. Mais Justine obtient un triomphe, et le roi la gratifie de deux cadeaux : la révocation de Pontsablé et la nomination de Favart à la tête de l’Opéra Comique.

Pour prolonger le plaisir


 

Avant-spectacle

Rencontrez les artistes animée par Agnès Terrier, mardi 4 juin à 19h. S'inscrire

Avec Laurent Campellone, chef d'orchestre, Marion Lebègue, Christian Helmer dans les rôles de Madame Favart et Charles-Simon Favart, Anne-Catherine Gillet, Suzanne et Eric Huchet, Marquis de Pontsablé

Introductions au spectacle, 45 min. avant la représentation :
- Les clés du spectacle, salle Bizet
- Chantez Madame Favart, Foyer Favart

Durée estimée

2h40, entracte compris

Ouverture des portes Opéra160 min Fin du spectacle

Le spectacle voyage

En partenariat avec

Actualités associées

Videos

Galeries Photos

Vos réactions


Pour réagir connectez-vous ou créez un compte dès maintenant !

Votre compte vous permettra d'accéder gratuitement à des actualités enrichies, intéragir et commenter. Il vous permet également de consulter votre historique d'achat, d’imprimer vos billets, de modifier vos coordonnées et vos préférences.

 


0 commentaire

Activités associées

Rencontres avec les artistes

du 12 Mars au 25 Novembre 2019

Tout le calendrier