Bohème, notre jeunesse

D'après Giacomo Puccini

#BohèmeNotreJeunesse

Salle Favart

du 9
au 17 Juillet 2018

Dates

9 Juillet 2018 20h00

11 Juillet 2018 20h00

13 Juillet 2018 20h00

15 Juillet 2018 15h00

17 Juillet 2018 20h00

Toutes les dates

Renseignements

0 825 01 01 23 (0,15 € la minute)

Prix

60, 50, 40, 30, 25, 20, 12, 6 €

Réserver

12 Juillet 2018

[PODCAST] Regard féminin sur la Bohème

Si vous souhaitez un dernier cours de rattrapage avec Agnès Terrier pour tout savoir sur « Bohème, notre jeunesse »,  c’est par ici que ça se passe !...

11 Juillet 2018

Comique Strip' de Sandrine Buendia

#100%OpéraComique ! ...

10 Juillet 2018

10 Juillet 2018

Extraits de Bohème, notre jeunesse

Lundi, c'était la première de « Bohème, notre jeunesse » salle Favart !...

06 Juillet 2018

Comique Strip' de Kévin Amiel

Prénom : Kevin...

Chargement en cours

La Bohème revisitée pour (re)découvrir le chef d’œuvre de Puccini, et partager son caractère résolument intemporel, avec toutes les générations de spectateurs.

Opéra-comique en français d’après Giacomo Puccini. Adaptation de Marc-Olivier Dupin.

Le Quartier latin, ses mansardes étudiantes et ses cafés, les années 1830, une jeunesse à l’aube de l’âge de raison, des artistes en ébullition, leurs amours passagères et leurs amitiés généreuses, leurs jeux et leurs drames : c’est la vie de bohème et l’histoire de Mimi et de Rodolphe.

Le chef-d’oeuvre de Puccini, quoique composé et créé en italien, est presque un ouvrage français par sa source littéraire – le roman de Murger – et par le triomphe qu’il connut à l’Opéra Comique à partir de 1898, dans une traduction de Paul Ferrier restée à l’affiche jusqu’en 1971. Et la Bohème est le plus bel hommage, chaleureux
et poétique, que la Belle Époque ait rendu au Paris romantique.

De l’opéra italien en quatre actes, Marc-Olivier Dupin et Pauline Bureau font un opéra-comique en français et nous donnent l’occasion de partager, en musique et en images, l’intimité de personnages qui toucheront toutes les générations de spectateurs.

Spectacle en français surtitré en français et en anglais

Adaptation musicale, Marc-Olivier Dupin​
Direction musicale, Alexandra Cravero
Adaptation, traduction et mise en scène, Pauline Bureau

Avec Sandrine Buendia, Kevin Amiel, Marie-Eve Munger, Jean-Christophe Lanièce, Nicolas Legoux, Ronan Debois, Benjamin Alunni et Anthony Roullier

Les Frivolités Parisiennes

Accessibilité

 

Dimanche Relax  - 15 juillet à 15h
Les dimanches Relax proposent un cadre accueillant et rassurant aux personnes avec autisme, polyhandicap, handicap mental ou psychique, maladie d’Alzheimer, ainsi qu’aux parents avec de jeunes enfants.
Plus d’informations ici.

 

Audiodescription - 15 juillet à 15h et 17 juillet à 20h
Bohème, notre jeunesse sera accessible en audiodescription, diffusée par casque, accompagnée d’un programme en braille ou en gros caractères.
Réservation au 01.70.23.01.44  

Distribution

Adaptation musicale Marc-Olivier Dupin​

Direction musicale Alexandra Cravero

Adaptation, traduction et mise en scène Pauline Bureau

Décors Emmanuelle Roy

Costumes Alice Touvet

Lumières Bruno Brinas

Vidéo Nathalie Cabrol

Dramaturgie Benoîte Bureau

Collaboratrice artistique à la mise en scène Cécile Zanibelli

Chef de chant Marine Thoreau La Salle

Mimi Sandrine Buendia

Rodolphe Kevin Amiel

Musette Marie-Eve Munger

Marcel Jean-Christophe Lanièce

Colline Nicolas Legoux

Schaunard Ronan Debois

Alcindor Benjamin Alunni

Garçon de café Anthony Roullier

Orchestre Les Frivolités Parisiennes

Éditeur TSIPKA DRIPKA Édition

Nouvelle production Opéra Comique

Coproduction Opéra de Rouen – Normandie, Théâtre Montansier,Versailles

Biographies

Avec le soutien de

En partenariat avec

à lire avant le spectacle

Hommage chaleureux et poétique de la Belle Époque au Paris romantique, La Bohème de Puccini est un opéra aussi universel qu’indissolublement lié à l’Opéra Comique.

Le chef-d’œuvre de Giacomo Puccini, quoique composé et créé en italien, est un ouvrage en partie français, tout d’abord par sa source littéraire. Le roman d’Henry Murger, Scènes de la vie de bohème, est paru au milieu du XIXe siècle, en feuilletons puis dans une adaptation théâtrale, et enfin en volume. Son ambition était d’offrir une peinture documentaire et contemporaine de la vie des jeunes artistes à Paris. Artistes de la « bohème », c’est-à-dire pas encore reconnus, vivant pauvrement car dévoués à leur art, insouciants et solidaires. « Tous ces jeunes gens sont plus grands que leur malheur, au-dessous de la fortune mais au-dessus du destin » écrivait Balzac. Succès au théâtre et en librairie, le roman de Murger offrait aussi de Paris une vision poétique et savoureuse, pleine de détails pittoresques.

Lire la suite

Ayant montré en France son efficacité au théâtre, il suscita l’intérêt de deux compositeurs italiens, Leoncavallo et Puccini, qui se lancèrent chacun dans son adaptation avec leurs librettistes respectifs. C’est l’opéra de Puccini (son 4e opéra), intitulé La Bohème, qui fut créé le premier, à Turin en 1896. Plus lyrique et moins vériste que celui de Leoncavallo, il remporta un succès croissant, en Italie puis à l’étranger.

Si bien qu’à l’Opéra Comique, un nouveau directeur, Albert Carré, voulut dès sa prise de fonction fin 1897 être le premier à donner cette Bohème transalpine – en traduction, car on ne jouait pas encore les ouvrages étrangers en langue originale.

Ce spectacle, auquel collabora Puccini lui-même, fut créé le 13 juin 1898 sous le titre La Vie de Bohème. Il remporta un « accueil enthousiaste », lit-on dans Le Figaro du lendemain. La production entra aussitôt au répertoire de façon à être régulièrement remontée, et l’Opéra Comique engagea dès lors dans sa troupe des chanteurs destinés à se succéder dans les rôles de Rodolphe et de Mimi. 80 ténors et 114 sopranos se sont ainsi passé le flambeau à la Salle Favart ! En 1903, on donnait la 100e représentation, en 1926 la 500e, en 1951 la 1000e et en 1972 la 1496e, avant que cette œuvre au succès assuré soit préemptée par l’Opéra de Paris. Entre 1995 et 1998, une nouvelle production signée Mireille Laroche a été donnée 26 fois. Ce qui élève à 1522 le nombre de représentations de La Bohème dans nos murs – dont 13 fois seulement en italien.

Et maintenant, place à Bohème, notre jeunesse…

Agnès Terrier

 

Argument

Paris, 1889. Les travaux d’Haussmann ont donné à la ville un nouveau visage, la tour Eiffel est en train de sortir de terre. Mimi vit dans une chambre de bonne sous les toits. Rodolphe, Marcel, Colline et Schaunard habitent la chambre voisine. Ils écrivent, peignent, jouent de la musique. Une jeunesse à l’aube de l’âge de raison, des artistes en ébullition, leurs amours passagères et leurs amitiés fidèles : c’est la vie de bohème.

Plongés dans le noir par une nuit enneigée, Rodolphe et Mimi tombent amoureux et se jurent fidélité. Une fidélité que ne connaît pas Musette, la maîtresse de Marcel, qui fait ce qu’elle veut et change d’amant comme de vêtement. On suit les deux couples et leur entourage dans un Paris qui se transforme à vue d’œil. D’éclats de rire en éclats de voix, du soir de Noël aux nuits de printemps, ils s’aiment et se séparent... Jusqu’à ce que la maladie rattrape Mimi. Elle est tuberculeuse et viendra mourir dans les bras de Rodolphe, là où ils se sont rencontrés.

Pauline Bureau

 

Télécharger le livret du spectacle

Avant-spectacles

  • Introduction au spectacle, 45 min. avant la représentation
  • Chantez Bohème, 45 min. avant la représentation, sera assuré par Geneviève Boulestreau.

 

Durée estimée

1h30

Ouverture des portes Opéra-comique90 min Fin du spectacle

Actualités associées

La presse en parle

11 juillet 2018

Arts-chipels / Sarah Franck
http://www.arts-chipels.fr/2018/07/la-boheme-revisitee.quand-puccini-se-pare-d-un-parisianisme-fin-de-siecle.html


10 juillet 2018

Musikzen / François Lafon
https://www.musikzen.fr/blog/1/sujet/boheme-notre-jeunesse-l-opera-comique-nouveau-regime/1460

Delacouraujardin / Yves Poey
http://delacouraujardin.over-blog.com/2018/07/boheme-notre-jeunesse.html

Operaonline / Thibault Vicq
https://www.opera-online.com/fr/columns/thibaultv/boheme-notre-jeunesse-a-lopera-comique-le-lyrique-a-la-rencontre-des-nouveaux-spectateurs

Jenaiquunevie.com / Guillaume d'Azemar de Fabrègues
https://jenaiquunevie.com/2018/07/10/boheme-notre-jeunesse/#more-4222

Chanteur.net / Alain Zürcher
http://chanteur.net/spectacles/20180709-Opera_Comique-Boh%C3%A8me_notre_jeunesse.htm

Bachtrack / Sébastien Herbecq
https://bachtrack.com/critique-boheme-notre-jeunesse-dupin-bureau-munger-frivolites-parisiennes-salle-favart-paris-juillet-2018

Mediapart – lesditsdutheatre / Dashiell Donello
https://blogs.mediapart.fr/dashiell-donello/blog/100718/boheme-notre-jeunesse-dapres-puccini-mise-en-scene-magique-de-pauline-bureau

Theatreetplus / Leslie Hazan
http://theatreetplus.tumblr.com/post/175744523274/boheme-puccini-opera-comique-paris

Theatrelle.com / Véronique Bono
https://theatrelle.com/2018/07/10/boheme-notre-jeunesse-mes-pauline-bureau-opera-comique/

Toutelaculture / Yaël Hirsch
http://toutelaculture.com/spectacles/opera/boheme-jeunesse-lopera-de-puccini-redux-intime-poignant-a-lopera-comique/


9 juillet 2018

Sorties à Paris / Robert Bonnardot
http://sorties-a-paris.over-blog.fr/2018/07/la-boheme-notre-jeunesse.a-l-opera-comique.html

R42culturegourmande
https://r42culturegourmande.wordpress.com/2018/07/09/boheme-notre-jeunesse/

Les Echos / Marianne Bliman
https://www.lesechos.fr/week-end/culture/musiques/0301943910741-pauline-...

Le Figaro / Ludivine Trichot 
http://www.lefigaro.fr/culture/2018/07/09/03004-20180709ARTFIG00171--boh...


7 juillet 2018

OnsortoupasGuy / Courtheoux
http://www.onsortoupas.fr/boheme-notre-jeunesse-a-lopera-comique-intervi...

 

Actualités associées

Vos réactions


Pour réagir connectez-vous ou créez un compte dès maintenant !

Votre compte vous permettra d'accéder gratuitement à des actualités enrichies, intéragir et commenter. Il vous permet également de consulter votre historique d'achat, d’imprimer vos billets, de modifier vos coordonnées et vos préférences.

 


0 commentaire