Et in Arcadia ego

Sur des musiques de Jean-Philippe Rameau

#EtInArcadiaEgo

Salle Favart

du 1
au 11 Février 2018

Dates

1 Février 2018 20h00

3 Février 2018 20h00

5 Février 2018 20h00

7 Février 2018 20h00

9 Février 2018 20h00

11 Février 2018 17h00

Toutes les dates

Renseignements

0 825 01 01 23 (0,15 € la minute)

Spectacle diffusé

en direct sur Culturebox et Mezzo le 9 février 2018

Prix

135, 125, 97, 75, 50, 30, 16, 6€

Réserver

05 Février 2018

Le big bang a commencé !

Avec Et in Arcadia ego, le big bang a commencé… sur le plateau et dans la salle ! ...

02 Février 2018

Extraits d'Et in Arcadia ego

Le vent, le froid, le soleil, les tremblements de la terre envahissent la scène Favart....

01 Février 2018

Extraits musicaux et écrits de Jean-Philippe Rameau

Imprégnez-vous de notre choix musical de Jean-Philippe Rameau accompagné de quelques extraits de textes afin d’être prêt dès ce soir au big bang baroque à la salle !...

30 Janvier 2018

À la recherche du point zéro

Certains passent leur vie à chercher le point d’équilibre, le point du jour, le point G,… lui passe le plus clair de son temps professionnel à chercher et à trouver le point zéro....

25 Janvier 2018

La vie poétique de Phia Ménard

« Nous n'inventons rien, nous le voyons différemment », affirme la devise de la Compagnie Non Nova créée par Phia Ménard....

Chargement en cours

Création lyrique sur des œuvres de Jean-Philippe Rameau. Livret d'Éric Reinhardt.

Cette histoire est surréaliste, comme un conte où chacune et chacun pourrait se projeter. Un « big-bang intérieur » naît d’une tentation faustienne : connaître des décennies avant la date de sa mort. Et le jour approchant, être catapulté dans une série d’espaces mémoriels de sa vie, sans plus pouvoir y présider. 
L’histoire de Marguerite résonne d’une voix intérieure, la sienne, et d’un récit au chemin poétique. Le Choeur y est la voix de l’espace autant que celle des matières.
Marguerite est une femme, jeune d’image, âgée dans le réel, lucide et rêveuse. Son corps est submergé par les éléments. Elle est impuissante à changer le chemin funeste dont elle nous conte le secret.

Direction musicale, Christophe Rousset
Mise en scène, Phia Ménard
Dramaturgie, Éric Reinhardt

Mezzo-soprano, Lea Desandre
Choeur, Les éléments
Orchestre, Les Talens Lyriques

Argument

Ouverture – levée éblouissante vers un autre monde. Une infraction au centre d’une étoile, envahissant notre espace. Vrombissement, chaleur, laissant place au vide, au craquement d’un glacier.

Enfance – jardin onirique congelé. Les doux souvenirs se désagrègent comme sous l’effet du temps. De la fonte offrant la disparition, l’émerveillement par l’arrivée des fluides, symbole du passage vers l’adolescence.

Âge adulte – prison mouvante. Une gangue rappelle les turpitudes des désirs, le doute de la véracité des rapports humains. L’espace se dérobe pour se refermer à nouveau. Fuite vers la confrontation au vivant.

Vieillesse / Mort – inéluctable entonnoir. Résignée à la proximité de l’inconnu, Marguerite est entrainée puis semble s’échapper pour finir avalée. Elle apparaît une dernière fois, corps englué, mangée par une forme indéfinissable franchissant l’espace jusqu’à s’inviter loin de la scène…

Distribution

Direction musicale Christophe Rousset

Mise en scène Phia Ménard

Dramaturgie Éric Reinhardt

Décors Phia Ménard, Éric Soyer

Costumes et textiles Fabrice Ilia Leroy et Phia Ménard

Lumières Éric Soyer

Assistante à la mise en scène Laïs Foulc

Collaborateur artistique Jean-Luc Beaujault

Chef de chœur Joël Suhubiette

Maître Glacier Rodolphe Thibaud

Constructeurs décors Philippe Ragot, Eclectik Scéno

Manipulateurs scène Mohamed Elarsi, Adèle Ogier, Cécile Briand, Fabrice Ilia Leroy, Rodolphe Thibaud

Avec l’équipe de la Compagnie Non Nova

Marguerite Lea Desandre

Chœur Les éléments

Orchestre Les Talens Lyriques

Nouvelle production Opéra Comique

Coproduction Théâtre de Caen, Compagnie Non Nova

Les Talens Lyriques sont soutenus par le Ministère de la Culture et la Ville de Paris. Ils reçoivent également le soutien de la Fondation Annenberg – GRoW - Gregory et Regina Weingarten et du Cercle des Mécènes.

Biographies

Autour du spectacle

  • 45 minutes avant la représentation, venez salle Bizet chanter Rameau en vaudeville en compagnie de Christophe Grapperon, les 3 et 5 février puis Geneviève Boulestreau les dates restantes et assister à l'introduction à l'oeuvre par notre dramaturge Agnès Terrier.
    L'entrée est libre sur présentation du billet.
  • Rencontre avec les artistes, Phia Ménard, Christophe Rousset et Eric Reinhardt après toutes les représentations en salle Bizet (en dehors de la soirée du 1er février).

Durée estimée

3h30, sans entracte

Ouverture des portes Opéra210 min Fin du spectacle

Actualités associées

Vos réactions


Pour réagir connectez-vous ou créez un compte dès maintenant !

Votre compte vous permettra d'accéder gratuitement à des actualités enrichies, intéragir et commenter. Il vous permet également de consulter votre historique d'achat, d’imprimer vos billets, de modifier vos coordonnées et vos préférences.

 


0 commentaire

Activités associées

Rencontres avec les artistes

du 06 Février au 18 Décembre 2018

Tout le calendrier