La Chambre Philharmonique

La Chambre Philharmonique

Concert

En 1828, l’Héroïque fut la première de ses symphonies à être jouée à Paris par la Société des Concerts du Conservatoire, qui imposa la capitale française comme épicentre de la musique européenne. Dans l’écrin de la Salle Favart, les musiciens de la Chambre Philharmonique viennent le rappeler en jouant Beethoven sur instruments d’époque.

La Chambre Philharmonique
Emmanuel Krivine, direction

Beethoven
Symphonie n°1 en ut majeur, opus 21
Symphonie n°3 en mi bémol majeur, opus 55, l’Héroïque

Programme

Conçues entre 1799 et 1805, ces deux symphonies résument un changement d’époque. La première salue le classicisme viennois. Les proportions et la fougue de la troisième, l’Héroïque, ouvrent le siècle romantique et firent de Beethoven son emblème. En 1828, l’Héroïque fut la première de ses symphonies à être jouée à Paris par la Société des Concerts du Conservatoire, qui imposa la capitale française comme épicentre de la musique européenne. Dans l’écrin de la Salle Favart, les musiciens de la Chambre Philharmonique viennent le rappeler en jouant Beethoven sur instruments d’époque.

Beethoven

Symphonie n°1, en ut majeur (op.21)
Adagio molto – Allegro con brio
Andante cantabile con moto
Allegro molto e vivace (Menuetto)

Adagio – Allegro molto e vivace

Symphonie n° 3, en mi bémol majeur, Sinfonia Eroica (op. 55)
Allegro con brio
Marcia funebre – Adagio assai
Scherzo – Allegro vivace
Finale – Allegro molto

Concert avec entracte, durée : 1h40 environ

INFORMATIONS PRATIQUES

Lieu

Salle Favart

Tarif

45, 35, 25, 17, 10, 6 €

Renseignements

0 825 01 01 23 (0,15 € la minute)

Réserver     fb     tw