Cachafaz

Cachafaz

Oscar Strasnoy

TRAGÉDIE BARBARE en deux actes et en vers
Livret de Copi, Musique d’Oscar Strasnoy,
Création le 5 novembre 2010 au Théâtre de Cornouaille, à Quimper

Spectacle en espagnol surtitré

Conception et mise en scène, Benjamin Lazar
Direction musicale, Geoffroy Jourdain

Cachafaz, Lisandro Abadie
Raulito, Marc Mauillon
Le Policier, Nicolas Vial

Les Cris de Paris
Ensemble 2E2M


 

Présentation

Le baroque est davantage une manière d'aborder la création qu'une notion réductible à des temps lointains. L'irrégularité, le mouvement, la profusion, l'expressivité que suppose cet art ont maintenu l'esprit baroque jusqu’à l’époque contemporaine, en particulier lorsque les œuvres de théâtre abordent de front et avec une langue lyrique le sort de l'humain. Cachafaz, tragédie barbare de Copi, évoque la pauvreté et en imagine une conséquence extrême, le retour du cannibalisme dans la société. Sur un texte en forme de livret, le compositeur argentin Oscar Strasnoy écrit une partition foisonnante où se mêlent écriture savante et musiques populaires.


Avec le soutien de :

logo-figaroscope-web-nb.giftetu-logo.pngfrancemusique-logo13-14.giffrance2-logo13-14.jpg

Distribution

Conception et mise en scène, Benjamin Lazar
Direction musicale, Geoffroy Jourdain
Dramaturgie, Lisandro Abadie
Collaboration artistique, Nicolas Vial
Chef de chant, Aurélien Richard
Décors, Adeline Caron
Costumes, Alain Blanchot
Lumières, Christophe Naillet
Maquillage, Mathilde Benmoussa

Cachafaz, Lisandro Abadie
Raulito, Marc Mauillon
Le Policier, Nicolas Vial

Les Cris de Paris
Ensemble 2E2M


Commande et production, Théâtre de Cornouaille
Coproduction, Maison de la Culture de Bourges-Scène Nationale, Opéra Comique,Théâtre National de Bretagne, Opéra de Rennes, Opéra Théâtre de Saint-Etienne, Théâtre Musical de Besançon, Ensemble 2E2M-direction Pierre Roullier, Les Cris de Paris


Avec le soutien de :

logo-figaroscope-web-nb.giftetu-logo.pngfrancemusique-logo13-14.giffrance2-logo13-14.jpg

Argument

Une histoire « dans l’éclat d’un coup de poignard »
L’histoire de Cachafaz laisse une impression de rapi¬dité comme la trajectoire d’une balle. Elle se déroule à Montevideo en Uruguay, en face de Buenos Aires, à l’intérieur d’un conventillo - habitation vétuste occupée par les travailleurs immigrés espagnols, italiens, juifs et arabes à leur arrivée en Argentine et en Uruguay. Un couple: le métis Cachafaz, ancien travailleur aux abat-toirs, vit de vols et de ce que rapporte la Raulito, travesti né dans le quartier, et qui ne veut plus se prostituer. Le couple est haï du voisinage, mais toléré, car la Raulito a pour oncle le chef de la police.

ACTE I
Alors que Raulito et Cachafaz se disputent, un policier frappe à la porte : Cachafaz doit être arrêté pour le vol d’une saucisse. Une altercation aboutit au meurtre du policier ; que faire du corps? La Raulito décide de le débiter et d’en faire de la charcuterie. Le couple, en crise au début de la pièce, trouve dans cette décision une mission qui les réunit : puisque tout le conventillo meurt de faim, ils vont manger des policiers. Cachafaz harangue les voisins et voisines et crée une scission au sein du conventillo : les voisins se rallient à lui et les femmes crient au scandale. Cachafaz prend la che¬valière du policier et l’offre à Raulito en gage de fiançailles.

ACTE II
Le commerce de viande humaine s’est développé, mais Cachafaz tue par erreur le chef de la police, l’oncle de Raulito. Un choeur d’âmes venues de l’au-delà vient menacer le couple assassin et anthropophage, mais se laisse à leur tour convaincre de leur bon droit. La police encercle le conventillo et une fusillade est fatale à Cachafaz. Raulito veut mourir avec lui : Cachafaz poignarde Raulito. Ils peuvent alors enfin danser ensemble le tango que Cachafaz cherchait en vain à composer depuis le début de la pièce. Puis ils disparaissent.


Avec le soutien de :

logo-figaroscope-web-nb.giftetu-logo.pngfrancemusique-logo13-14.giffrance2-logo13-14.jpg

INFORMATIONS PRATIQUES

Lieu

Salle Favart

Tarif

36, 30, 25, 20, 12, 6€

Renseignements

0 825 01 01 23 (0,15 € la minute)

Réserver     fb     tw