Eugène Scribe

Eugène Scribe

Colloque

Un maître de la scène théâtrale et lyrique au XIXe siècle

L’Opéra Comique vous invite à retrouver salle Bizet les interprètes de la production et des spécialistes de l’œuvre afin de confronter les analyses, dévoiler les arcanes de la partition et du spectacle et permettre à chacun de préparer ou de prolonger l’émotion du spectacle.

Colloque organisé par les universités de Lyon 2 et Versailles – Saint Quentin-en-Yvelines

Programme à l'Opéra Comique

A l'Opéra Comique

Genres dramatiques et lyriques
Présidence : Michel Brix

Arnold Jacobshagen (Hochschule für Musik, Cologne)
Scribe et le grand-opéra romantique

Louis Bilodeau (Collège Ahuntsic, Montréal)
Scribe et le ballet

Violaine Heyraud (Univ. Sorbonne Nouvelle Paris 3)
L'intrigue selon Scribe : quand le vaudeville devient un art

Sylvie Vielledent (Lycée International de Saint-Germain-en-Laye)
Scribe et le drame

Présentation

L’année 2011 est celle du 150e anniversaire de la mort d’Eugène Scribe (1791-1861), inscrit au calendrier des célébrations nationales. A cette occasion, le CHCSC et l’UMR LIRE s’associent pour organiser le premier colloque consacré à cette figure majeure de la vie théâtrale, lyrique, littéraire et culturelle du XIXe siècle. A travers ses 425 pièces, Scribe a en effet profondément transformé le répertoire dramatique et lyrique de son temps. L’évaluation qualitative de son art et de sa créativité, comme l’étude précise de son rôle esthétique et culturel en France et en Europe, restent aujourd’hui à mener. En perfectionnant la technique de la « pièce bien faite » héritée de Beaumarchais via Picard, Scribe a en effet su créer de nouvelles formes dramatiques et a profondément renouvelé tant le vaudeville que la grande comédie, le grand opéra (Meyerbeer, Halévy) que l’opéra-comique (Auber). Son influence s’est fait sentir en France comme dans toute l’Europe, non seulement sur Labiche et Feydeau, mais aussi sur Ibsen que sur Oscar Wilde, et son répertoire constitue un maillon essentiel dans l’histoire du théâtre occidental. En outre, en fondant la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD) en 1829, Scribe a joué un rôle fondamental dans l’instauration du droit d’auteur, tel que l’avait imaginé Beaumarchais : son implication dans l’évolution du statut juridique de l’écrivain dramatique est décisive, comme sa contribution à la réflexion sur la liberté de création et sur la propriété artistique au XIXe siècle. S’il n’est plus joué et plus édité en France (mis à part quelques livrets), Scribe n’en est pas pour autant un nom effacé de la mémoire commune, même s’il est encore considéré comme l’auteur prolifique d’un « théâtre bourgeois » - formule trop aisée, qui a permis de reléguer hors des scènes et des études universitaires des pans essentiels du répertoire. Comme Pixerécourt et Victorien Sardou, à travers les travaux de Jean-Marie Thomasseau et Roxane Martin, de Guy Ducrey et d’Isabelle Moindrot, Scribe n’est plus négligé par les spécialistes du théâtre dramatique et lyrique du XIXe siècle. Le colloque de 2011 doit permettre de faire le point sur les travaux en cours et de lancer de nouvelles pistes

Organisateurs : Olivier Bara (Université Lyon 2, UMR LIRE) et Jean-Claude Yon (Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines)

Programme complet

Mardi 14 juin 2011, 14H-17H30, Théâtre des Célestins, Lyon « Diffusion et réception »
Ouverture du colloque
Florence Naugrette (Université de Rouen) : Scribe dans les manuels scolaires et les histoires littéraires
Malincha Gersin (CHCSC, UVSQ) : Scribe dans les répertoires de province, l’exemple de Lyon
Romuald Féret (Moulins) : Scribe sur les petites scènes de province et de banlieue : un auteur presque consensuel
Andreas Münzmay (Université de Bayreuth) : « Paris et Scribe pour eux, c’est tout un » – Le rôle de Scribe dans les répertoires théâtraux allemands
Antoine Guémy (Université de Lille III) : L’influence de Scribe sur le théâtre scandinave.
17h30 : visite guidée du théâtre des Célestins


Mercredi 15 juin 2011, 9H-12H30, Archives municipales, Lyon
« Scribe en son siècle »
Michel Brix (Université de Namur) : Scribe, une page manquante dans l’histoire du théâtre en France
Patrick Berthier (Université de Nantes) : Gautier face à Scribe
Jean Hartweg (Paris): Scribe et Sarcey
Patrick Besnier (Université du Maine): Scribe, fin de siècle
Aline Marchadier (Université Paris III): Victorien Sardou, héritier de Scribe ?
Barbara Cooper (Université du New-Hampshire) : Sur quelques figures féminines dans le théâtre de Scribe


Mercredi 15 juin 2011, 14H-17H, Archives municipales, Lyon
« Le spectacle et le spectaculaire »
Jacqueline Razgonikoff (Comédie-Française) : Scribe à la Comédie-Française : châteaux de cartes ou moitié de carotte…
Claudine Grossir (IUFM de Paris/LIRE) : Scribe, ou l’histoire en scène
Manuela Jahrmärker (Université de Bayreuth) : Quelques aspects de la méthode de travail de Scribe
Delphine Gleizes (Université Lyon 2/LIRE) : Scribe au cinéma
17h30 : visite de l’exposition « Spectaculaire ! Décors d’opéras à Lyon au XIXe siècle »


Jeudi 16 juin 2011, 14H-17H30, Opéra-Comique, Paris
« Genres dramatiques et lyriques »
Arnold Jacobshagen (Hochschule für Musik, Cologne) : Scribe et le grand-opéra romantique
Louis Bilodeau : Scribe et le ballet
Violaine Heyraud (Université Paris III) : L’intrigue selon Scribe : quand le vaudeville devient un art
Sylvie Vielledent (Paris). Scribe et le drame


Vendredi 17 juin 2011
9H30-12H30, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, amphi 3 (47 bd Vauban 78047 Guyancourt cedex)
« Scribe, une vie »
Evelyne Thouvenot (Paris) : Scribe, un camarade barbiste
Vincent Laisney (Université Paris X-Nanterre) : « Scribe, etc » : sociabilités dramatiques versus sociabilités d’élites
David Delpech (Université Paris X-Nanterre) : Eugène Scribe, une célébrité à l’épreuve du Second Empire
Romain Piana (Université Paris III) : L’iconographie de Scribe

14H-17H, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, amphi 3 (47 bd Vauban 78047 Guyancourt cedex)
« Scribe et la littérature »
Jean-Yves Mollier (UVSQ) : Eugène Scribe, un écrivain consacré face à l’industrialisation du marché de l’édition
Marie-Pierre Rootering : Scribe et la SACD
Agathe Lechevalier (Université Montpellier 3) : Scribe vu par les romanciers
Jean-Claude Yon (Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines) : Vaudeville et romantisme : les artistes dans l’oeuvre de Scribe
Olivier Bara (Université Lyon 2/LIRE) : Le style de Scribe

INFORMATIONS PRATIQUES

Lieu

Salle Bizet

Tarif

Entrée libre sur réservation

Renseignements

0 825 01 01 23 (0,15 € la minute)

Réserver     fb     tw