L'art officiel dans la france musicale du XIXe siècle

L'art officiel dans la france musicale du XIXe siècle

Colloque - acte VI

Jeudi 8 avril
Matinée – Les institutions
Après-midi – Personnalités et artistes

Vendredi 9 avril
Matinée – Un théâtre de conventions
Après-midi – Les répertoires

Responsables scientifiques
Agnès Terrier (Opéra Comique)
Alexandre Dratwicki (Palazzetto Bru Zane - Centre de musique romantique française)

En collaboration avec le Palazzetto Bru-Zane - Centre de musique romantique française

Présentation

La postérité retient sans peine les figures les plus avant-gardistes de l’histoire. C’est ainsi que nous résumons volontiers le romantisme français à Berlioz. Voilà pourtant méconnaître le véritable goût de chaque époque, car les artistes aujourd’hui glorifiées ne furent pas toujours appréciés de leur vivant. Dans sa démarche de réhabilitation, l’Opéra Comique s’intéresse aux compositeurs trop rapidement taxés d’académiques afin de découvrir une autre facette du romantisme.

Programme

L’ART OFFICIEL DANS LA FRANCE MUSICALE DU XIXE SIECLE
Les colloques de l’Opéra Comique – Acte VI

jeudi 8 avril

Matinée – Les institutions
10h00 Rémy Campos (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris / Conservatoire de Musique de Genève – Haute École de Musique) – Le Conservatoire de Paris : une institution officielle ?
10h45 Jean-Claude Yon (Université de Versailles Saint-Quentin) – La commission des primes aux ouvrages dramatiques (1851-1856) : un échec instructif
11h30 Myriam Chimènes (Institut de Recherche sur le Patrimoine Musical en France IRPMF/CNRS) – Les « refusés », compositeurs candidats malheureux à l’Institut (1870-1940)

Après-midi – Personnalités et artistes
14h00 Nicolas Southon – Le chef d’orchestre François-Antoine Habeneck : l'apparition d’une figure et d’un métier
14h45 Anik Devriès-Lesure (Institut de Recherche sur le Patrimoine Musical en France IRPMF/CNRS) – Les Heugel ou le rôle d’un éditeur musical
15h30 Florence Gétreau (Institut de Recherche sur le Patrimoine Musical en France IRPMF/CNRS) – L'Académisme en images : portraits officiels et caricatures

vendredi 9 avril

Matinée – Un théâtre de conventions
10h00 Olivier Bara (Université Lyon 2, Unité Mixte de recherche LIRE (CNRS-Lyon 2)) – Une soirée type à l'Opéra Comique au 19e siècle: un rituel bourgeois?"
10h45 Isabel Balmori (Haute Ecole de Musique de Genève-Conservatoire Supérieur de Musique de Genève) – Rhétorique de la pose et du geste
11h30 Sylvain Ledda (Université de Rouen) – Mourir sur scène dans l’opéra et le drame romantiques
12h15 Pierre Sérié (Palazzetto Bru Zane - Centre de musique romantique française & Ecole du Louvre) – Faire tableau" : peinture parlante ou théâtre figé ? Aller-retour avec la peinture d'histoire

Après-midi – Les répertoires
14h30 Alexandre Dratwicki (Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française) – Le Prix de Rome : un académisme « débridé » ?
15h15 Dominique Hausfater (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris) – Du Concordat de 1801 à la séparation de l'Église et de l'État : un siècle de mutation de la musique sacrée officielle.
16h00 Martine Kahane (Centre national du costume de scène) – La Sylphide versus Degas

Responsables scientifiques : Agnès Terrier (Opéra Comique) et Alexandre Dratwicki (Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française)

En partenariat avec le Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française

INFORMATIONS PRATIQUES

Lieu

Salle Bizet

Tarif

Entrée libre sur réservation

Renseignements

0 825 01 01 23 (0,15 € la minute)

Réserver     fb     tw