Shakespeare songs

Shakespeare songs

Pièces chorales

de Vaughan-Williams, Burgan, Martin, Britten, Mathias

Shakespeare, c’est un théâtre et un monde mais aussi une langue, un ton et un discours sur l’homme qui inspirèrent les musiciens du XXe siècle à l’instar de Purcell ou de Berlioz. Le chœur de chambre les éléments, présent sur la production Béatrice et Bénédict, explore la musique inspirée par les textes shakespeariens.

 

Chœur de chambre, les éléments
Piano, Corine Durous
Direction, Joël Suhubiette

Présentation

Sous le règne d’Elisabeth Ière (1558-1603), la musique s’épanouit en Angleterre. L’anthem, le madrigal et le masque de cour apparaissent ; le théâtre élisabéthain convoque instruments, chansons et danses. Beaucoup de bruit pour rien fait intervenir un personnage de compositeur – Balthasar que Berlioz développe avec son Somarone – et se conclut sur une danse festive. Les œuvres des contemporains de Shakespeare témoignent d’une recherche toute baroque d’expressivité musicale. À la fin du XVIIe siècle, la musique de scène se développera pour donner naissance au semi-opéra de Purcell.

Thomas Morley (1557-1602) contribue à l’importation du madrigal italien, forme polyphonique et creuset pour la musique vocale profane. Théoricien et éditeur, il est organiste à Saint-Paul à Londres et membre de la Chapelle royale. On lui attribue plusieurs musiques de scène pour Shakespeare. Le grand luthiste John Dowland (1563-1626) est leur contemporain.

Inspirés par les chansons et les poèmes de Shakespeare, les compositeurs anglais du XXe siècle s’emparent de cette matière poétique. Grand symphoniste, Ralph Vaughan Williams (1872-1958) est l’un des premiers Britanniques à mener des recherches sur le répertoire de la chanson populaire, d’où son intérêt pour la tradition shakespearienne. Benjamin Britten (1913-1976) témoigne dans son œuvre très ample d’une passion particulière pour le chœur. Son goût pour Shakespeare l’amène en 1960 à composer un nouveau Midsummer Night’s Dream après Purcell. Grand animateur de la vie musicale britannique à partir des années 1960, William Mathias (1934-1992) laisse une œuvre vaste où la musique chorale occupe la première place.

Ce programme inclut aussi les pièces de compositeurs non britanniques épris de Shakespeare. Le Suisse Frank Martin (1890-1974) compose en 1955 un opéra d’après La Tempête, dont le cycle des Chansons d’Ariel constitue la première mouture. Né en 1960, le Français Patrick Burgan est familier du chœur de chambre les éléments. Très investi dans la musique vocale, il est un maître de l’écriture chorale.

Programme

Ralph Vaughan Williams (1872 – 1958)
Two Elizabethan Songs - chœur a cappella
The Willow Song
O Mistress Mine
Come Away Death - chœur a cappella
Three Shakespeare Songs - chœur a cappella
It was a Lover and his Lass - choeur d’hommes et piano
Dirge for Fidele - choeur de femmes et piano

Patrick Burgan (né en 1960)
When Forty Winters - chœur a cappella
Commande du chœur de chambre les éléments

Frank Martin (1890 – 1974)
Songs of Ariel - chœur a cappella

Benjamin Britten (1913 – 1976)
Fancie - chœur de femmes et piano
Three Shakespeare Songs - chœur a cappella
Full fathom Five
The cloud-capp’d towers
Over Hill, Over Dale

John Dowland (1563 – 1626)
Pièce pour luth seul

Thomas Morley (v 1557 – 1602)
Sing we and chant it – pour 5 voix
Manuel de Grange, Luth
Phillis, I fain would die now - pour 7 voix
Manuel de Grange, Luth

William Mathias (1934 – 1992)
Shakespeare Songs - chœur et piano

INFORMATIONS PRATIQUES

Lieu

Salle Favart

Tarif

30, 24, 19, 14, 10, 6 €

Renseignements

0 825 01 01 23 (0,15 € la minute)

Réserver     fb     tw