Jean Teitgen

Jean Teitgen

BASSE

Formé au CNSM de Paris, Jean Teitgen chante un vaste répertoire qui s’étend du baroque (Lully, Rameau, Monteverdi…) à la musique du XXe siècle (Britten, Prokofiev, Berg, Enesco, Stravinsky…), en passant par le grand opéra italien (Puccini, Rossini, Donizetti, Verdi…) ainsi que l’opéra et l’opéra-comique français (Arkel dans Pelléas et Mélisande, Abimelech dans Samson et Dalila, Frère Laurent dans Roméo et Juliette, Nourabad dans Les Pêcheurs de perles, Scaurus dans Les Barbares de Saint-Saëns…). Il se produit au Theater an der Wien, à La Monnaie de Bruxelles, au Grand Théâtre de Genève, au Teatro Real, à Bergen, Utrecht, Dublin, Luxembourg, Lausanne, Liège, à Covent Garden, au Maggio Musicale Fiorentino… En France, il se produit dans les opéras de Versailles, Avignon, Toulouse, Nantes, Marseille, Nice, Nancy, Strasbourg, aux Chorégies d’Orange, au Théâtre des Champs-Élysées, sous la direction de chefs tels que M. Plasson, H. Niquet, C. Rousset, L. Langrée, L. Hussain, E. Pidò, A. Pappano, M. Franck… À l’Opéra Comique, il a chanté dans La Muette de Portici (rôle de Selva) et plus récemment Monsieur Beaucaire (Maison de la Radio, 2016) et le Sultan (Mârouf savetier du Caire).