Alain Blanchot

Alain Blanchot

Costumes

Diplômé en histoire de l’art et formé au stylisme au Cours Berçot, Alain Blanchot travaille dans le cinéma et la publicité, puis pour des chanteuses comme Brigitte Fontaine, Sapho, Anna Karina ou Ingrid Caven.
En 2004 débute sa collaboration avec Benjamin Lazar pour Le Bourgeois Gentilhomme éclairé à la bougie. Il continue à explorer cette démarche avec Didon et Enée, Sant’ Alessio, Cadmus et Hermione à l’Opéra Comique, affinant son travail sur la matière et la couleur. Il poursuit avec B. Lazar pour Riccardo Primo (Karlsruhe), Les Amours tragiques de Pyrame et Thisbé (Athénée) ou encore en 2017 Pelléas et Mélisande (Malmö).
Il conçoit les costumes pour Rinaldo de Handel mis en scène par Louise Moaty (Prague), L’Importance d’être sérieux par J.-M. Besset et G. Desvaux au Théâtre Montparnasse, le Dibbouk au Printemps des Comédiens, Les Enfants du Paradis en Allemagne, l’Orfeo de Monteverdi par les Arts Florissants, entre autres.
Il conçoit aussi pour la Maison Guerlain les uniformes du personnel de la boutique des Champs-Élysées.
À l’Opéra Comique, il a créé les costumes de Cadmus et Hermione, Cachafaz, Cendrillon, Egisto (quatre mises en scène de B. Lazar) et ceux des Fêtes vénitiennes mis en scène par Robert Carsen. Ses costumes figurent aussi dans les expositions du Centre National du Costume de Scène (« L’Opéra Comique et ses trésors » en 2015 ; « Contes de fées » en 2018).