Offenbach et l’Opéra Comique

09 Avril 2021

Offenbach et l’Opéra Comique

Jacques Offenbach est certainement le maître de l’opérette. Mais il est aussi celui de l’opéra-comique ! Comment y est-t-il parvenu ? On vous dit tout !

A l'approche de la captation du Voyage dans la Lune, opéra-féérie à succès de Jacques Offenbach, nous vous proposons de revenir sur la carrière de ce compositeur. 

 

Jacques Offenbach commence sa carrière dans l’orchestre de l’Opéra Comique en 1835. Il y créée plus tard plusieurs de ses œuvres, notamment ses Contes d’Hoffmann posthumes. Les plus grands succès d’Offenbach sont cependant produits dans d’autres salles : les Bouffes Parisiens, les Variétés, la Gaîté Lyrique…

C’est que les rapports d’Offenbach et de l’Opéra Comique ne furent jamais heureux, malgré la passion sincère du musicien pour le genre typiquement français de l’opéra-comique.

Plusieurs de ses œuvres sont soit refusées par le théâtre, soit annulées au bout de quelques représentations ayant tourné au fiasco… C’est pourquoi Offenbach, à défaut de percer dans l’institution, greffera l’esprit de l’opéra-comique sur d’autres scènes, lui assurant ainsi un formidable renouvellement.

Ce dossier composé par Agnès Terrier assistée d’Anne Le Berre vous emmène à la découverte des liens entre un des plus grands compositeurs français et l’Opéra Comique.

Découvrir le dossier

20210407_actudossieroffenbach.jpg

« Jacques Offenbach entouré des personnages de ses œuvres », caricature de Joseph Keppler (1876). Musica, mai 1908. Palazetto Bru Zane © PBZ

Réagir à cet article


Pour réagir connectez-vous ou créez un compte dès maintenant !

Votre compte vous permettra d'accéder gratuitement à des actualités enrichies, intéragir et commenter. Il vous permet également de consulter votre historique d'achat, d’imprimer vos billets, de modifier vos coordonnées et vos préférences.

 


0 commentaire