Yann Beuron

Yann Beuron
DR Yann Beuron

Ténor

Yann Beuron étudie le chant au Conservatoire de Paris et obtient un premier prix en 1996. Consacré « révélation musicale » de l'année 1999 par le Syndicat professionnel de la critique, sa carrière se déploie sur les plus grandes scènes, telles que l’Opéra National de Paris, le Capitole de Toulouse, La Monnaie de Bruxelles, Staatsoper de Munich, le Royal Opera House de Londres, la Scala de Milan, le Theater an der Wien, le festival d’Aix-en-Provence… et ce sous la direction des plus grands chefs (S. Ozawa, W. Christie, M. Minkowski, V. Gergiev, I. Bolton, A. Pappano, P. Jordan, S. Rattle, B. de Billy, K. Nagano…) et metteurs en scène (L. Pelly, O. Py, R. Carsen, J. Pommerat, D. Tcherniakov...).

Son répertoire s’étend du baroque français (Hippolyte et Aricie, Les Indes Galantes, Platée, Alceste, Iphigénie en Tauride...) à la musique contemporaine (Au Monde de P. Boesmans), avec une affection particulière pour le répertoire français (Pelléas et Mélisande, Dialogues des Carmélites, L’Heure Espagnole, Berlioz, Offenbach...). 

Ambassadeur du répertoire de mélodies françaises, Yann Beuron se produit fréquemment en récital. Il a par ailleurs enregistré l’intégrale du volume III des mélodies de Fauré (Clef d'or ResMusica 2009) et des mélodies de Roussel chez Timpani, ainsi que des mélodies avec orchestre de Saint-Saëns chez Alpha Classics.


Janvier 2020