Vincent Le Texier

© Stefan Brion - Opéra Comique

BARYTON-BASSE

Titulaire d’une agrégation d’arts plastiques, Vincent Le Texier enseigne d’abord dans le secondaire et à l’université avant de se consacrer au chant. Il se forme aux côtés d’U. Reinemann puis à l’École d’art lyrique de l’Opéra de Paris. Suivent des rencontres décisives avec H. Hotter, Chr. Ludwig, E. Schwarzkopf, W. Berry. Il fait ses débuts dans Golaud (Pelléas et Mélisande) sous la direction de M. Rosenthal à Moscou en 1988, rôle qu’il interprète ensuite sur de nombreuses scènes internationales. Son répertoire va du baroque à la création contemporaine (Aperghis, Hurel, Manoury, Rautavaara, etc.) en passant par Mozart (rôles de Leporello, Don Giovanni, Almaviva, Don Alfonso), Wagner (rôles de Holländer, Telramund), l’opéra et le lied des XIXe  et XXe siècles. Ces dernières années, il s’est produit à l’Opéra de Paris (Jupiter dans Platée,  Jochanaan dans Salomé, Jaroslav Prus dans L’Affaire Makropoulos, Tchélio dans L’Amour des trois oranges, Dikoï dans Katia Kabanova, le rôletitre de Wozzek, Golaud), au Théâtre des Champs-Élysées (Médée, Pénélope), au Festival de Salzburg (Platée, Charlotte Salomon de M.-A. Dalbavie), à Cologne (Benvenuto Cellini), la Scala de Milan (L’Heure
Espagnole), la Monnaie de Bruxelles (Pénélope, Hamlet, Don Quichotte, Médée, La Petite Renarde Rusée). En 2017, il participe à la création de Pinocchio (Ph. Boesmans et J. Pommerat) au Festival d’Aix et retrouve, après Paris et Madrid, le rôle-titre de Saint François d’Assise lors de sa création au Japon (« meilleur événement de musique classique » de l’année 2017 au Japon). En 2018-2019, il aborde Arkel (Pelléas et Mélisande) à l’Opéra du Rhin, chante Basilio (Il Barbiere di Siviglia) à Saint-Étienne, Nick Shadow (Rake’s Progress) à Nice, BarbeBleue (Ariane et Barbe-Bleue) au Capitole de  Toulouse, le général Boum (La Grande Duchesse de Gerolstein) à Cologne. Parmi ses projets figurent Arkel à Dijon et Montpellier, le rôle-titre de Don Quichotte à Saint-Étienne, la création de Voyage dans l’Espoir de Chr. Jost à Genève… À l’Opéra Comique et sur Arte, il a chanté dans la soirée inaugurale du  tricentenaire le 13 novembre 2014.