Orchestre Philharmonique de Radio France

Orchestre Philharmonique de Radio France

Cycle de concerts : Concert n°1 - Mozart

Pendant les dix jours que la loi concède à Carnaval avant l’entrée en Carême, les palais et les rues de Rome sont livrés aux banquets, masques, jeux et autres scènes de la commedia dell’arte, autant de spectacles auxquels se rend toute la société dans un éphémère « Monde à l’envers ». Dans un univers de liesse et de grotesque, cette rencontre onirique entre acrobates et mimes, chanteurs et musiciens renoue avec l’énergie créatrice des rites et des symboles de notre plus ancienne tradition festive.

Sir Neville Marriner, direction
Philippe Cassard, piano

Programme :
Mozart
Les Noces de Figaro, ouverture
9ème concerto « Jeune homme » pour piano et orchestre
41ème symphonie, « Jupiter »

Présentation

La Salle Favart, qui a conservé ses dimensions de l’Ancien Régime, apparaît aujourd’hui comme un lieu particulièrement approprié pour les œuvres baroques. Elle a d’ailleurs contribué avec la production d’Atys en 1987 – remontée cette saison – au développement de l’interprétation sur instruments d’époque. Depuis 2007, sous la direction de Jérôme Deschamps et d’Olivier Mantei, l’Opéra Comique favorise dans sa programmation les échanges entre les pratiques historiquement informées et les approches contemporaines du répertoire comme de la création. C’est dans cet esprit de dialogue fructueux que l’Opéra Comique entame en cette quatrième saison une collaboration privilégiée avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France. Cette phalange de 141 musiciens se distingue par la flexibilité de ses formations et la variété de son répertoire qu’elle interprète sur instruments modernes. On lui doit en avril 2010, sous la baguette de François-Xavier Roth, une remarquable interprétation de Mignon d’Ambroise Thomas qui n’a pas peu contribué au succès d’une oeuvre que l’on croyait tombée en désuétude.
En formation d’orchestre de chambre, l’Orchestre Philharmonique de Radio France propose en 2010-2011 au public de la Salle Favart trois rendez-vous avec le répertoire symphonique classique et préromantique.
Ces programmes, contemporains de la période de plein épanouissement de l’opéra-comique français, permettent à l’Opéra Comique de parcourir tout au long de la saison les sources symphoniques de son propre répertoire. L’opéra-comique est certes historiquement un théâtre, mais l’orchestre conquit une place centrale dans sa dramaturgie dès la fin de l’Ancien Régime. Mozart, Haydn, Rossini devinrent des modèles pour Boieldieu, Hérold, Adam et Auber non seulement pour leur art vocal et leur maîtrise du mouvement scénique, mais aussi pour la puissance expressive dont ils dotèrent les instruments de la fosse.
L’opéra-comique est un théâtre de musique. C’est tout le sens de la présence sur le plateau de la Salle Favart de l’Orchestre Philharmonique de Radio France.

Directeur de la musique Radio France Jean-Pierre Le Pavec
Rédacteurs Karine Jacquemard et Lionel Avot
Réalisation programme Philippe Loumiet

 

Programme

Mozart
Les Noces de Figaro, ouverture
9ème concerto « Jeune homme » pour piano et orchestre
41ème symphonie, « Jupiter »

INFORMATIONS PRATIQUES

Lieu

Salle Favart

Tarif

45, 35, 25, 17, 10, 6€

Renseignements

0 825 01 01 23 (0,15 € la minute)

Réserver     fb     tw