Maya Kawatake Pinon

Maya Kawatake Pinon
© Nikos Koutantos

Danseuse franco-japonaise, Maya Kawatake Pinon découvre la danse classique à l'âge de 6 ans à Tokyo auprès de Yasuyo Omoto, et intègre en 2005 la prestigieuse école de la compagnie Tani Momoko.

En 2010, elle s’installe à Paris où elle continue à se former et reçoit le 1er prix au Concours international de danse de Châteauroux, le 3e prix (1er prix féminin) au Concours Nijinski de Deauville, et est finaliste au Concours international de danse d'Aix-en-Provence.

En parallèle, elle étudie la philosophie de l'art à la Sorbonne, où elle obtient un Master avec un mémoire intitulé Esthétique du métissage scénique. Depuis 2014, elle danse dans diverses productions au Théâtre du Châtelet, à l'Opéra national de Paris, à La Monnaie de Bruxelles, à l'Opéra de Marseille, au Théâtre du Capitole, à l'Opéra national de Bordeaux, à l'Opéra Comique, à l’Odéon de Marseille et aux Chorégies d'Orange. Elle a notamment travaillé avec Alexei Ratmansky, Franck Chartier – Peeping Tom, Lee Blakeley, Peggy Hickey, Jean-Louis Grinda, Eugénie Andrin, Nadine Duffaut, Alvis Hermanis, Alla Sigalova, Kristen Dehlhom, Kenzo Kusuda, Stefano Vizioli, Pierluigi Vanelli, Estelle Lelièvre d’Anvers,Agathe Preljocaj, Jean-Pierre Aviotte, Lowriz Vo, Taro Izumi et Jérôme Deschamps.