Marine Fribourg

Marine Fribourg - (c) Evelien van Rijn

La mezzo-soprano française Marine Fribourg se produit régulièrement comme soliste d'oratorio : on l’a entendue notamment avec la Holland Bach Society / Jos van Veldhoven (Passion selon Saint Jean enregistrée pour AllOfBach), Gli Angeli Genève / Stefan MacLeod (Messie), Le Concert Etranger / Itay Jedlin (Passion selon Saint Matthieu au festival d’Ambronay et reconstruction de la Passion selon Saint Marc), la Nieuwe Philharmonie Utrecht / Johannes Leertouwer (cantates pour alto solo de Bach, Vivaldi et Zelenka), L’Orchestre d’Auvergne / Roberto Fores Veses (cantates de l’Avent de Bach au festival Bach en Combrailles). 
A l'opéra, on l'a entendue dans les rôles d’Angelina dans Cenerentola de Rossini (sous la direction de Teresa Berganza), l'Alto dans Kopernikus de Claude Vivier au Dutch National Opera (young talent development project), Aréthuze dans La Descente d'Orphée aux Enfers de Charpentier (ensemble Vox Luminis, Opera2Day), Néris dans Médée de Cherubini (Opera2Day).
Passionnée de musique d'ensemble, elle se produit régulièrement en duo avec la pianiste Flore Merlin et au sein du quatuor vocal Damask, dont elle est membre fondateur - et dont le premier CD O schöne Nacht est sorti fin 2018.
En 2018 elle a remporté trois prix au concours international de chant lyrique de Vivonne, dont le 1er prix et le prix du public.
Elle est titulaire d'un Master de chant lyrique spécialisé en musique ancienne du Conservatoire Royal de La Haye (Pays-Bas) et d'un Diplôme d'Etudes Musicales de direction de chœur de la Ville de Paris. 
Marine est également chef de chœur. Elle est la fondatrice et directrice artistique de l’ensemble vocal Bergamasque à Paris.

www.marinefribourg.com


dernière mise à jour : 22.01.2019