Marie-Christine Soma

LUMIERES

Après des études de philosophie et de lettres classiques, Marie- Christine Soma se tourne vers le métier de la lumière notamment grâce à la rencontre d’Henri Alekan. Au fil des années, elle crée des lumières pour Marie Vayssière, François Rancillac, Alain Milianti, Jean-Paul Delore, Michel Cerda, Éric Vigner, Arthur Nauzyciel, Catherine Diverrès, Marie-Louise Bischofberger, Jean-Claude Gallotta, Jacques Vincey, Frédéric Fisbach, Niels Arestrup, Éléonore Weber, Alain Ollivier, Laurent Gutmann, Daniel Larrieu, Alain Béhar, Jérôme Deschamps, Salia Sanou… En 2001, elle débute une collaboration avec Daniel Jeanneteau. À partir de 2008, ils signent ensemble des mises en scène : L’Affaire de la rue de Lourcine, Feux, Ciseaux, papier, Trafic. En 2010, elle adapte et met en scène Les Vagues à Vitry puis à la Colline où elle est artiste associée. Elle travaille avec Thomas Ostermeier (Les Revenants, Bella Figura, La Mouette). Ces dernières années, elle crée les lumières d’Innocence (Comédie Française), Andreas et Trilogie du Revoir (Festival d’Avignon), La Règle du jeu (Comédie Française), Der Zwerg (Opéra de Lille), et monte La Pomme dans le noir (Maison de la Culture de Bobigny). Depuis 2016, elle est Professeure associée en Arts du Spectacle à l’Université Paris 10-Nanterre.