Marc Leroy-Calatayud

© Alain Herzog
Quand il était petit, Marc voulait devenir Harry Potter. De magicien à chef d'orchestre, il n'y a qu'un pas...

Depuis septembre 2016, Marc Leroy-Calatayud occupe le poste de chef assistant à l'Opéra National de Bordeaux. Il y dirige régulièrement des représentations d’opéra et de ballets, et des concerts symphoniques. 

Marc Leroy-Calatayud est un passionné d'opéra. À 17 ans, il dirige sa première production, Le Voyage dans la Lune, de J. Offenbach (2009). Même s'il apprécie beaucoup le grand répertoire comme Cosi fan tutte (2017) ou Il Barbiere di Siviglia (2019), il dirige régulièrement des productions d'oeuvres moins connues, par exemple Die Sieben Todsünden (Weill, 2013), Das Schlaue Füchslein (Janacek, 2014), L'Histoire du Soldat (Stravinsky, 2014), Ulysse Exp. n°1 (d’après Monteverdi, 2015), Mârouf, Savetier du Caire (Rabaud, 2018). A l’Opéra National de Bordeaux, Marc Leroy-Calatayud découvre le monde du ballet en dirigeant des productions classiques (La fille mal gardée) et contemporaines (Béjart, Robbins, Kylían).

En tant qu’assistant, il travaille régulièrement avec des chefs comme Marc Minkowski, Andrés Orozco-Estrada, Paul Daniel, Domingo Hindoyan, dans de grandes institutions européennes telles que le Wiener Staatsoper, La Scala di Milano, les festivals de Verbier et Grafenegg, et autour d’œuvres fascinantes, récemment : L'Heure Espagnole/L'Enfant et les SortilègesLe château de Barbe-Bleue, Elektra, Pelleas et Mélisande, Alcina, etc.

Né à Lausanne (Suisse), d’un père français et d'une mère bolivienne, Marc Leroy-Calatayud étudie la direction d’orchestre à Vienne et à Zürich, dans les classes de Mark Stringer et Johannes Schlaefli, et participe à des masterclasses avec Vladimir Jurowski et Bernard Haitink. Durant ses études, il crée un orchestre symphonique de jeunes, L’Orchestre Quipasseparlà. Pendant huit ans à sa tête, il organise de nombreux projets afin de rendre la musique classique accessible à tous: concerts commentés ou participatifs, en salle mais aussi à l’hôpital ou en maison de retraite, concert de nouvel-an à la soupe populaire ou encore un opéra mobile passant de village en village.

Récemment, Marc Leroy-Calatayud a eu l'occasion de collaborer avec des orchestres comme l'Orchestre National Bordeaux-Aquitaine, l'orchestre du Mozarteum Salzburg, Les Musiciens du Louvre Grenoble, Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy, Tonkünstler-Niederösterreich Orchester, Musikkollegium Winterthur, Südwestdeutsche Philharmonie Konstanz, Sinfonietta de Lausanne, Janacek Philharmonie Ostrava, etc. En tant que membre du Verbier Festival Orchestra et du Gustav Mahler Jugendorchester, il apprend de chefs tels que Daniel Harding, Ivan Fischer, Kent Nagano, etc. En 2015, il est nommé European Music Talent