Laurence Equilbey

Laurence Equilbey

Directrice musicale

Laurence Equilbey est aujourd’hui directrice musicale de deux ensembles, accentus, qu’elle a créé en 1991, et Insula orchestra, sur instruments d’époque, fondé en 2012 avec le soutien du Département des Hauts-de-Seine et en résidence à La Seine Musicale sur l’île Seguin, en charge d’une partie de la programmation de l’Auditorium. Laurence Equilbey explore le grand répertoire de la musique vocale avec accentus, dernièrement Liszt et Gounod (Saint François d’Assise) avec l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie – leur fidèle partenaire.
Elle est également très investie dans la création contemporaine. Elle est directrice artistique et pédagogique du Département supérieur pour jeunes chanteurs au CRR de Paris qu’elle a créé. Elle est aussi artiste associée au Grand Théâtre d’Aix-en-Provence et poursuit une relation privilégiée avec la Philharmonie de Paris. Laurence
Equilbey a étudié la musique à Paris, Vienne et Londres, notamment auprès des chefs N. Harnoncourt, E. Ericson, D. Ham, C. Metters et J. Panula. Ses activités symphoniques la conduisent depuis à diriger les orchestres de BBC National Orchestra of Wales, Hessischer Rundfunk, Lyon, Bucarest, Liège, Leipzig, Brussels Philharmonic, Copenhague, Gulbenkian, Café Zimmermann, Akademie für alte Musik Berlin, Concerto Köln, Camerata Salzburg, Mozarteumorchester Salzburg, etc.
Avec Insula orchestra, elle prépare à partir de septembre 2018 trois années de célébrations beethovéniennes (250 ans), avec notamment deux enregistrements pour Warner Erato (Concertos n°4 et 5 avec N. Angelich, Triple Concerto, Fantaisie chorale avec B. Chamayou).  Sur les scènes lyriques, elle a dirigé récemment La Création de Haydn (mise en scène Fura dels Baus ; Grand Théâtre de Provence, La Seine Musicale, Theater an der Wien, Ludwigsburger Schlossfestspiele, Elbphilharmonie de Hambourg, Lincoln Center de New York à l’été 2018), Lucio Silla (Cité de la Musique, Theater an der Wien), Orfeo de Gluck (Opéra Royal de Versailles), le ballet Sous apparence de Marie-Agnès Gillot (Opéra de Paris).
En préparation, des projets scéniques innovants (les Fragments originaux du Requiem de Mozart avec Yoann Bourgeois) et des opéras (Der Freischütz avec la Cie 14:20).
À l’Opéra Comique, Laurence Equilbey a dirigé Albert Herring (2009) et Ciboulette (2013 et 2015).