Jean-Christophe Lanièce

Jean-Christophe Lanièce

Baryton / Marcel dans Bohème, notre jeunesse

Jean-Christophe Lanièce débute la musique dès son plus jeune âge au sein de la Maîtrise de Caen, où il chante durant toute sa scolarité. Il entame ses études supérieures à la Maîtrise de Notre-Dame de Paris et intègre en 2013 le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Yves Sotin où il reçoit notamment les enseignements de Susan Manoff, Olivier Reboul et Alain Buet. En 2015, il intègre la Hochschule de Berlin pour une année d’échange.
Parallèlement à sa formation, plusieurs rôles lui font aborder la scène avec beaucoup d’enthousiasme  : Herr Fluth/Die Lustigen Weiber von Windsor à la Hochschule Hanns Eisler de Berlin (dir. Seongyun Kim) ; Énée/Didon & Énée au Théâtre du Ranelagh avec la Cie Maurice et les Autres ou lors de la tournée européenne de l’Académie Baroque d’Ambronay dirigée par Paul Agnew  ; Conte Robinson/Il Matrimonio Segreto (dir. Patrick Davin et m.e.s Cécile Roussat & Julien Lubek au CNSMDP, dans la dernière saison de la Philharmonie ; Belcore/L’Elisir d’Amore au Théâtre des Variétés (dir. Sesto Quatrini) et Frère Léon/Saint-Francois d’Assise (dir. Anne Le Bozec) au Festival Messiaen.
Passionné également par le répertoire de chambre et l’oratorio, il se produit dans des récitals au Petit Palais à Paris avec la pianiste Flore Merlin ou à la fondation Singer-Polignac. Il est soliste pour le Choeur de l'Orchestre de Paris à la Philharmonie dans les Liebeslieder Walzer de Brahms (dir. Lionel Sow). Il crée une pièce pour baryton & orchestre (La Fibre des Mots) composée par Julian Lembke et dirigé par P. Davin. Dernièrement à Bienne (Suisse) ; il interprète Auferstehung und Himmelfahrt Jesu (C.P.E. Bach) sous la direction d’Hervé Niquet.
Cette saison, on peut l’entendre à l’Opéra Comique dans le Jeune Prospero/MIRANDA, la création de Raphaël Pichon et Katie Mitchell autour du personnage de The Tempest de Shakespaere sur des musiques de Purcell avec l’Ensemble Pygmalion ; Raconte-moi une histoire d’opéra comique & Marcel/BOHEME, NOTRE JEUNESSE d’après Puccini (adaptation et direction Marc-Olivier Dupin) ; dans le rôle d’Achilla/Giulio Cesare (dir. Philipp von Steinaecker et m.e.s Marguerite Borie) dans la saison de La Philharmonie. En concert, il se produit également avec l’Orchestre de Cannes (Carmina Burana dir. Benjamin Levy) ; Le Concert Spirituel d’Hervé Niquet (Te Deum de Charpentier au Festival d’Aldeburgh) et collabore avec le Palazetto Bru-Zane.
Parmi ses projets : son premier Pelléas dans une version concert de PELLEAS ET MELISANDE à l’Opéra Comique ; reprise de MIRANDA à Bordeaux et Caen ; Le Laquais/ARIANE A NAXOS & De Brétigny/MANON (Les Grandes Voix) au Théâtre des Champs-Elysées ; un Prêtre et un Homme d’Armes/DIE ZAUBERFLÖTE à l’Opéra d’Avignon & à l’Opéra Royal de Versailles (H. Niquet/ J. Lubek- C. Roussat) etc.
 
Jean-Christophe est Révélation Classique Adami 2017.

 © Souffle Studio