Hélène Guilmette

Hélène Guilmette

Soprano

La soprano québécoise Hélène Guilmette mène une brillante carrière internationale depuis son deuxième prix au Concours Reine Élisabeth de Belgique en 2004.

On a pu l’entendre dans les rôles de Constance (Dialogues des Carmélites) à Munich, Nice, Toronto et de Blanche de la Force à Lyon et Bologne ; Pamina (La Flûte enchantée) à la Monnaie de Bruxelles; Susanna (Les Noces de Figaro) à Lille, Montréal, Montpellier, Nantes-Angers et au Théâtre des Champs-Élysées ; Laoula (L’Étoile) au Dutch National Opera et à Covent Garden; Mélisande à Lyon et avec l’Orchestre symphonique de Montréal ; Leila (Les Pêcheurs de perles) à Limoges et Reims, Sophie (Werther) à Bruxelles, Strasbourg, Lille et à l’Opéra de Paris; Thérèse (Les Mamelles de Tirésias) à Lyon et avec le BBC Symphony ; Eurydice (Gluck) à Nantes-Angers et au Maggio Musicale Fiorentino ; Hébé, Phani et Fatime (Les Indes galantes) et Télaïre (Castor et Pollux) au Capitole de Toulouse ; Zerlina (Don Giovanni) à l’Opéra de Montréal, Musetta (La Bohème) à l’Opéra de Québec.

Elle s’est produite en récital et en concert aux Concertgebouw, Teatro Colòn, Benaroya Hall de Seattle, Amphithéâtre de l’Opéra Bastille, Festival d’Istanbul, Schubertiades de Schwarzenberg, Auditorium Parco della musica de Rome, Barbican Center de Londres, City Recital Hall de Sydney, Roy Thompson Hall de Toronto, Carnegie Hall de New-York. Elle a collaboré avec les chefs O. Dantone, S. Denève, Sir M. Elder, P. Fournillier, E. Haïm, K. Nagano, H. Niquet, I. Perlman, M. Plasson, F.-X. Roth, C. Rousset, M. Suzuki, M. Viotti, et avec les metteurs en scène R. Carsen, M. Clément, P. Caurier et M. Leiser, C. Honoré, B. Jacquot, M. Makeïeff, L. Pelly, J.- F. Sivadier et D. Tcherniakov. Elle a enregistré L’Heure rose (Bonis, Viardot, Chaminade, Holmès) chez Analekta et Airs chantés (Poulenc, Hahn, Daunais) chez Ambroisie ; deux intégrales des mélodies de Poulenc et de Fauré chez Atma ; Les Amants trahis (Rameau) chez Analekta, L’Aiglon d’Honegger-Ibert chez Decca, Persée de Lully chez Alpha, Il Duello Amoroso de Haendel aux côtés d’Andreas Scholl et Dixit Dominus / Ode for the anniversary of Queen Anne chez Harmonia Mundi.

Parmi ses projets figurent Les Boréades (Alphise) à Dijon, Orphée et Eurydice à Lausanne et en tournée, le rôle-titre de Cendrillon de Massenet à Nancy, Jeanne d’Arc au bûcher (La Vierge) à Bucarest, la création d’un nouvel opéra de T. Escaich à l’Opéra de Lyon, La Messe en si mineur avec l’OSM et K. Nagano…

À l’Opéra Comique, elle a été Nadia (La Veuve Joyeuse), Thérèse (Les Mamelles de Tirésias), Oriane (Amadis de Gaule) et en 2017 Hélène (Le Timbre d’argent).

©Julien Faugère