Frédéric Antoun

F. Antoun (c) Helen Tansey

TÉNOR - LE CHEVALIER DES GRIEUX

Né au Québec, Frédéric Antoun a étudié au prestigieux Curtis Institute of Music à Philadelphie. Ses prestations à l’opéra comprennent Belmonte (Die Entführung aus dem Serail), Rinuccio (Gianni Schicchi) et Thespis, (Platée) à l’Opéra de Paris, Tonio (La Fille du Régiment/Covent Garden et Opéra de Lausanne), Raul (The Exterminating Angel/ Metropolitan Opera, Salzburg), Nadir (Les Pêcheurs de perles/ Opernhaus Zurich), Fenton (Falstaff/Covent Garden, Canadian Opera Company), Ferrando (Così fan tutte/Opéra de Marseille, Opéra de Paris et Bayerische Staatsoper) et Cassio (Otello/Covent Garden et Opéra de Paris). Il a notamment travaillé avec les chefs Yves Abel, Alain Altinoglu, Bertrand de Billy, Ivor Bolton, Pablo Heras-Casado, Charles Dutoit, Mikko Franck, Emmanuelle Haïm, Philippe Jordan, Marc Minkowski, Kent Nagano, Antonio Pappano, Michel Plasson, Jérémie Rhorer, Carlo Rizzi et François- Xavier Roth. Il a chanté avec l’Orchestra of the Age of
Enlightenment, le New York Philharmonic, l’Orchestre royal du Concertgebouw, les orchestres symphoniques de San Francisco, Montréal, Toronto et Denver, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre National de France, l’Orchestre de Paris, le New York City Opera, la Canadian Opera Company, l’Opéra de Montréal. Son répertoire de concert inclut le Magnificat, les Passions selon Saint Jean et Saint Matthieu, l’Oratorio de Nöel et la Messe en si mineur de Bach, Die Shöpfung et Die Jahreszeiten, les Requiem de Mozart et Berlioz, le Messie, Carmina Burana, Das Paradies und die Peri et Der Rose Pilgefahrt de Schumann. Sa discographie comprend L’Heure espagnole (Naxos), Dukas : Cantates, Choeurs et Musique Symphonique (Ediciones Singulares). Ses engagements futurs comprennent Duca (Rigoletto/ Opéra de Paris), Alfredo (Covent Garden) Roméo (Cincinnati Opera), Edgardo (Opéra de Montréal) et Pylade (Iphigénie/Zürich), ses débuts dans des rôlessimilaires au Staatsoper de Vienne. À l’Opéra Comique, il a chanté Gérald dans Lakmé (2014), et dans le spectacle inaugural du tricentenaire le 13 novembre 2014.