Eve-Maud Hubeaux

Eve-Maud Hubeaux

Mezzo-soprano, Dame Ragonde - Le Comte Ory

Née en 1988 à Genève, Eve-Maud Hubeaux découvre le monde musical à l’Institut de musique Jaques Dalcroze. Elle entreprend des études de piano avec Daniel Spiegelberg et Georgy Popov au Conservatoire de Lausanne où, séduite par le monde lyrique, elle s’oriente dès 2001 vers l’étude du chant auprès de Hiroko Kawamich et à l’Atelier Scénique de Christophe Balissat

Récents engagements : après ses débuts remarqués à l’Opéra de Bâle dans Die Tote Stadt, Ariane et Barbe-Bleue, Ève-Maud Hubeaux, sous la direction du regretté M° Alberto Zedda, s'imposa dans Ermione (Andromaca) à l'Opéra de Lyon et au TCE Paris. Succès répété à Lyon dans  Tristan und Isolde (Brangäne) ainsi que dans Wozzeck (Margret) et tout récemment dans Don Carlos (Thibault) à l’Opéra de Paris, La Bastille.

Actualité : outre sa contribution dans Ascanio (Scozzone) opéra rare de Camille Saint-Saëns, au Grand Théâtre de Genève, elle participera dans Le Comte Ory (Dame Ragonde) à l'Opéra comique et à l'Opéra de Versailles, The Rake's progress (Baba the Turk) à l'Opéra de Bâle et Rinaldo (Armida) sous la direction de Christophe Rousset. Sa prise de rôle la plus attendue est incontestablement : Eboli dans Don Carlos à l’Opéra de Lyon.

Au cours de sa jeune carrière Ève-Maud Hubeaux accumule les Prix et Distinctions. Les portes s’ouvrent. Débuts professionnels à l’Opéra de Lausanne puis à l’Operastudio du Rhin. Déjà elle est repérée par les opéras de Francfort, Montpellier, Lyon. La grande porte de l’Opéra du Rhin s’ouvre, où elle chante notamment Pauline (Dame de pique). Le Festival d’Aix-en-Provence l’invite pour L’Enfant et les Sortilèges et Trauernacht et la Monnaie pour la création mondiale de Penthesilea (Grande-Prêtresse) de Pascal Dusapin et Béatrice et Bénédict (Ursule). À Lausanne elle aborde Frau Reich (Die lustige Weiber von Windsor) et à  Klagenfurt sa première Carmen (rôle-titre). C’est dans Rosenkavalier (Annina) qu’elle débute finalement à la Bastille.

Ève-Maud s’est produite sous la baguette de Marko Letonja, Patrick Davin, Frank Ollu, Arie van Beek, Jérémie Rhorer, Lorenzo Viotti, Raphaël Pichon, Harmut Haenchen, Kazushi Ono, Marek Janowski, Michael Schönwandt, Philippe Jordan e.a.

Discogrpahie récente : Gustav Mahler Das Lied von der Erde s.l.d. Jean-François Verdier.

Novembre 2017