Cyril Teste

Cyril Teste

Metteur en scène

Cyril Teste se forme à l’École Régionale d’Acteurs de Cannes puis au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris. Il impulse en 2000 avec Julien Boizard, créateur lumière, et Nihil Bordures, compositeur, le Collectif MxM, noyau créatif modulable d’artistes et techniciens dont il devient directeur artistique.
Metteur en scène, il collabore avec des auteurs de l’immédiateté, dont les écrits explosent les codes dramatiques et laissent place à l’image. Il crée 3 textes de Patrick Bouvet dont Direct/Shot au Festival d’Avignon 2004, et fait la rencontre déterminante de Falk Richter, dont il met en scène Electronic City, puis en 2013 Nobody, partition pour performance filmique. Il écrit et met en scène 5 textes dont le diptyque Reset et Sun au Festival d’Avignon 2011. En 2013, il met en scène Tête Haute, 1er spectacle du Collectif destiné au public jeune, sur une commande à Joël Jouanneau. Il mène parallèlement des projets satellites, lectures, petites formes, concerts-performances avec des auteurs comme Sylvain Levey, Frédéric Vossier, Jérôme Game, Olivia Rosenthal, Pauline Peyrade…
Depuis 2011, il travaille avec le Collectif MxM sur le concept de performance filmique (tournage, montage, étalonnage et mixage en temps réel sous le regard du public), inventant une écriture théâtrale appuyée sur un dispositif cinématographique et soumise à une charte précise. Cyril Teste réalise Patio (2011) d’après On n’est pas là pour disparaître de Olivia Rosenthal, Park (2012), Nobody, performance filmique in situ (2013) et au plateau (2015), dont le long métrage a été présenté en sélection officielle au Festival Cinemed 2014, et Festen (2017).
En 2019, il adaptera Opening night d’après le scénario de John Cassavetes avec Isabelle Adjani. Pédagogue, il développe depuis 2009 avec le Collectif MxM le laboratoire nomade d’arts scéniques, réseau de transmission transdisciplinaire entre une structure de diffusion et les formations supérieures en art dramatique, image, technologie ou sciences d’un territoire. De 2014 à 2016, il a enseigné au Fresnoy – Studio national des arts contemporains.