Bertrand Porot

Bertrand Porot est Professeur des universités à l’Université de Reims et rattaché au Centre d’études et de recherches en histoire culturelle (CERHIC) de cette université. Il est codirecteur, avec Raphaëlle Legrand, du GRIMAS, groupe de recherches sur les arts de la scène, de l’IReMus (CNRS-Université Paris-Sorbonne). Il est codirecteur, pour la partie musicologique, du projet ANR CIRESFI (Contrainte et Intégration : pour une réévaluation des spectacles forains et italiens sous l’Ancien Régime). Il a organisé dans ce cadre le colloque international « Identités et circulation des spectacles forains » (mars 2019). Son intérêt pour les questions du genre en musique l’a également poussé à participer à la fondation du CReIM, le Cercle de Recherche interdisciplinaire sur les musiciennes.

Ses recherches portent sur l’opéra et l’opéra-comique français ainsi que sur la vie musicale des xviie et xviiie siècles. Il a publié plus de cinquante articles scientifiques, articles de dictionnaire et préfaces. Il a donné notamment un chapitre à l’ouvrage paru chez Brépols, The Opéra-comique in the XVIII-and XIX-Centuries (2011) : « Aux origines de l’opéra-comique : étude musicale du Théâtre de la Foire de Lesage et d’Orneval (1713-1734) ». Il a codirigé l’ouvrage Les Interactions entre musique et théâtre aux éditions L’Entretemps en 2011 et l’ouvrage Musiciennes en duo, Compagne, fille, sœur d’artistes, publié aux Presses universitaires de Rennes en 2015. Une monographie sur l’opéra-comique dans la première moitié du XVIIIe siècle pour les éditions Vrin (collection « MusicologieS ») est en cours de publication.

« Lorsque les femmes inventent l’opéra-comique : les directions de Jeanne Godefroy et Catherine Baron au début du xviiie siècle», Colloque Elles, musique, féminité, Journées de musique ancienne #6, Vanves, 20-22 novembre 2015, Polymatheia Les Cahiers des Journées de musiques anciennes, n° 3 : https://journees-musiques-anciennes.org/2015/colloque/Polymatheia

« Lecture philologique d’un exemplaire des représentations d’Amadis de Lully en 1759 (Paris, Bibliothèque de l’Opéra A16b) », La filologia musicale oggi: il retaggio storico e le nuove prospettive, Dipartimento di Scienze Musicologiche e Paleografico-filologiche, Università di Pavia. Facoltà di Musicologia, 2011 : http://riviste.paviauniversitypress.it/index.php/phi/article/view/915

« Mademoiselle Certain, femme illustre, claveciniste du Grand Siècle, savante musicienne… », Femmes illustres, Donne illustri, Omaggio a Rosa Galli Pellegrini, Publifarum, 2, Université de Gênes, 2005 : http://www.farum.it/publifarumv/n/02/porot.php