Arnold Jacobshagen

Arnold Jacobshagen est professeur de musicologie à l'Université de musique et de danse de Cologne. Il a obtenu son doctorat en 1996 à l'Université libre de Berlin et son habilitation à diriger des recherches en 2003 à l'Université de Bayreuth. Ses domaines de recherche incluent l'opéra français et italien des XVIIIe et XIXe siècles. Il est membre de l'Academia Europaea et membre du conseil d'administration de l'Institut Joseph Haydn et de l'Institut Meyerbeer, ainsi que membre du comité scientifique de la Rivista Italiana di musicologia. De 2012 à 2017, il a été rédacteur en chef de la revue Die Musikforschung. Il est auteur des livres Gioachino Rossini und seine Zeit (2015), Händel im Pantheon (2009), Opera semiseria (2005), Strukturwandel der Orchesterlandschaft (2000), et Der Chor in der französischen Oper des späten Ancien Régime (1997).