La Maîtrise Populaire de l’Opéra-Comique investit la nef du musée d’Orsay

Le dimanche 18 juin, des jeunes de 8 à 25 ans ont présenté des chorégraphies et des chants des pays nordiques pour lancer le nouveau partenariat avec le musée.

Publié le 19 juin 2023
fr

En s’inspirant des chants du nord de l’Europe, les jeunes de la Maîtrise Populaire de l’Opéra-Comique sont intervenus ce dimanche 18 juin dans la nef du musée d’Orsay. Au programme : un travail chorégraphique mêlé de chants sur le thème de la gare pour entrer en résonance avec l’architecture du musée.


Né d’une réflexion sur l’innovation pédagogique et les méthodes actives d’apprentissage, la Maîtrise Populaire de l’Opéra-Comique est une force artistique créée par Sarah Koné, directrice artistique, pour introduire des jeunes de 8 à 25 ans aux arts de la scène, les faire confronter aux exigences du répertoire et leur proposer de prendre part à certains spectacles de l’Opéra-Comique, sur la scène de la salle Favart.


Avec trois boucles ayant lieu ce dimanche à 15h, 16h et 17h, les interventions de la Maîtrise Populaire de l’Opéra-Comique ont conquis les visiteurs du musée. Grâce à cet événement, l’Opéra-Comique inaugure son partenariat avec le musée d’Orsay pour la saison 2023-2024.

L'équipe artistique

Directrice artistique de la Maîtrise Populaire de l’Opéra-Comique
Sarah Koné

Adjointe en charge de la Maîtrise Populaire de l’Opéra-Comique
Marion Nimaga-Brouwet

Responsable de la scolarité
Rachida M'hamed

La Maîtrise Populaire de l'Opéra-Comique

Créée en 2016, la Maîtrise Populaire de l'Opéra-Comique est une troupe réunissant des jeunes de 8 à 25 ans formés selon une approche pluridisciplinaire aux arts de la scène, tout au long de leur scolarité, du CM1 à l’Université.

 

En savoir plus

Ne manquez pas les prochains rendez-vous croisés

Le musée d’Orsay et l’Opéra-Comique, forts de leur histoire commune autour du patrimoine lyrique et architectural du XIXème siècle, s’associent pour une séries de concerts et petites formes opératiques. Plusieurs spectacles sont présentés en écho aux collections du musée.

En novembre 2023, l’Opéra-Comique présentera les jeunes artistes de sa nouvelle Académie avec un spectacle mis en scène par Héloïse Sérazin, « L’Amour à la française », composé à partir de plusieurs opéras de Charles LeCoq, Reynaldo Hahn, Hervé et construit en collaboration avec le Palazzetto BruZane…

Le 21 juin 2024, l’aventure se poursuivra avec un programme inédit avec de jeunes artistes issus de l’Académie de l’Opéra-Comique. À suivre !