La 1ère rentrée de la Maitrise Populaire de l'Opéra Comique

Jour de rentrée rue François Miron pour les maîtrisiens du collège François Couperin à Paris.

Publié le 12 septembre 2016
fr

Photo © Stefan Brion

Ce lundi 12 septembre, les élèves ont pu accéder à leurs premiers cours de chant, danse, jeu, piano, et solfège (sans oublier les claquettes !) de l’année scolaire 2016-2017. C'est aussi une grande première pour notre établissement national que d’ouvrir ses portes à la première promotion de la Maîtrise populaire de l’Opéra Comique.

105 élèves au total. Sur deux étages et un grand préau au rez-de-chaussée qui se partage avec les autres classes. 300 ans d’un côté ; un jour de l’autre ! Présenté de cette façon, l’évènement est exceptionnel. En fait, l’activité artistique au collège Couperin est déjà ancienne, 8 ans, et tout le mérite en revient à Sarah Koné et les équipes  de La Compagnie sans père qui offrent ce supplément pédagogique à tous les jeunes qui ont réussi à passer l’audition. En intégrant le giron de la rue Favart, les protagonistes de la rue Miron franchissent une étape, posent une nouvelle pierre dans la construction de leur projet. Avec l’espoir que cette association démultipliera les passerelles et les opportunités de progresser dans le travail et la qualité. Pour l’Opéra Comique, il s’agira clairement de développer une filière « professionalisante » de la sixième à la fac, avec l’espoir que ce sang neuf vivifiera sa vie interne et bousculera ses habitudes.

Nous vous tiendrons au courant de cette actualité. 

La Maîtrise Populaire de l’Opéra Comique débarque aussi sur les réseaux sociaux. Abonnez-vous !

La Maîtrise Populaire de l'Opéra Comique

Créée en 2016, La Maîtrise Populaire est une troupe réunissant des jeunes de 8 à 25 ans formés selon une approche pluridisciplinaire aux arts de la scène, tout au long de leur scolarité, du CM1 à l’Université.

En savoir plus