Vannina Santoni

Vannina Santoni

SOPRANO

Après le Conservatoire national de Paris, Vannina Santoni débute avec le rôle de Donna Anna (Don Giovanni) en Italie et à Versailles, puis chante la Contessa (Le Nozze di Figaro), Fanny (La Cambiale di Matrimonio), Fiordiligi (Così fan tutte), Eurydice (Orphée aux Enfers), Micaëla (Carmen), Leïla (Les Pêcheurs de Perles), Juliette (Roméo et Juliette), Suor Angelica et Lauretta (Trittico), Adèle (Die Fledermaus), Adina (L’Elisir d’Amore). Invitée au Capitole de Toulouse pour Zerlina (Don Giovanni) et Gretel (Hansel et Gretel), elle y revient pour la création des Pigeons d’Argile de Ph. Hurel dans le rôle de Patricia Baer (paru en DVD).
Elle chante Osira (Zanaida de J.-Chr. Bach) à la Cité de la Musique, au Konzerthaus de Vienne et au Teatru Manoel de Malte (paru en CD), Donna Anna (Don Giovanni) à Oper Köln, Leïla à l’Opéra National de Lorraine et Juliette au Cultural Center d’Hong Kong. Elle participe à des festivals, des concerts et à “Musiques en fête” (France 3 le 20 juin 2016, depuis les Chorégies d'Orange).
Au TCE, elle se produit dans le Requiem de Verdi puis en Micaëla (avec l’Orchestre National de France). Elle aborde le rôle-titre de Manon à Monte-Carlo et débute à l’Opéra Bastille en Frasquita. Elle est la Contessa à l’Opéra du Rhin et Juliette à Nice. Prochainement, La Traviata (rôle-titre) au TCE, Nanetta (Falstaff) à Monte-Carlo, Pamina (Die Zauberflöte) à l’Opéra de  Paris, Antonia (Les Contes d’Hoffmann) à Lausanne, la Contessa au TCE, Adina (L’Elisir d’Amore) à Toulouse… À l’Opéra Comique, après Bordeaux, elle vient de chanter la princesse Saamcheddine (Mârouf).