Sébastien Rouland

© Stefan Brion

DIRECTION MUSICALE

Louis Sébastien Rouland est Directeur général de la musique (Generalmusikdirektor) au Saarländische Staatstheater à Sarrebruck. Violoncelliste de formation, il s’est très tôt enthousiasmé pour la direction d’orchestre. Depuis 2002, il a dirigé des productions d’opéra à Paris, Lyon, Strasbourg, Marseille, Vienne, Stuttgart, Wiesbaden, Essen, Berlin, Genève, Lucerne, St Gall, Bergen, Lisbonne, Tel Aviv, Mexico, entre autres, et s’affirme comme l’un des chefs français les plus accomplis et les plus polyvalents de sa génération. Son vaste répertoire s’étend de la musique baroque (avec une expertise pour l’interprétation historiquement informée sur instruments d’époque) à la musique d’aujourd’hui. L’année 2015 a marqué ses débuts à l’Opéra de Paris avec Alceste de Gluck. En ouverture de la saison 2017-2018 du Saarländische Staatstheater, il a dirigé une nouvelle production de Guillaume Tell de Rossini, captée et diffusée sur Arte Concert. Il a aussi dirigé une nouvelle production de Lulu de Kuhlau à l’Opéra royal de Copenhague, ainsi qu’une reprise des Contes d’Hoffmann au New National Theatre à Tokyo. La Vie parisienne qu’il a dirigée en 2008 (mise en scène Laurent Pelly) à l’Opéra national de Lyon est disponible en DVD chez Virgin Classics. En concert, il a collaboré avec entre autres l’Orchestre symphonique de la Radio de Francfort, l’Orchestre du Festival Haendel à Halle, la Badische Staatskapelle à Karlsruhe, l’Orchestre philharmonique d’Essen, l’Orchestre de la Radio norvégienne, l’Orchestre symphonique de St Gall, la Camerata de Zürich, l’Orchestre philharmonique du Luxembourg, les Musiciens du Louvre et l’Orchestre National de Lyon. Cette saison, il dirige, outre sa série de concerts symphoniques avec le Saarländische Staatsorchester, cinq nouvelles productions d’opéra : Così fan tutte au Staatsoper de Hambourg, Carmen à l’Opéra de Essen, Médée et Faust au Staatstheater de Sarrebruck, ainsi que notre Postillon de Lonjumeau. Il a pour l’Opéra Comique dirigé une version radiophonique de Monsieur Beaucaire de Messager en 2016, à la tête de l’Orchestre philharmonique et du Choeur de Radio France.