La Princesse légère en replay

L’OPÉRA COMIQUE DEPUIS CHEZ VOUS

#CultureChezNous

du 08 Avril
au 31 Mai 2020

Dates

8 Avril 2020 16h30

Toutes les dates

A partir de 6 ans

Opéra-comique composé par Violeta Cruz sur un livret de Gilles Rico. Création mondiale le 13 décembre 2017 à l’Opéra de Lille. Une commande de l'Opéra Comique, avec Jos Houben à la mise en scène et Jean Deroyer à la baguette.

Cette diffusion est rendue possible grâce Heliox

N'hésitez pas à réagir sur ce site ou sur les réseaux sociaux.

CRÉATION - Opéra en deux actes sur un livret de Gilles Rico d’après le conte de George MacDonald. Création mondiale le 13 décembre 2017 à l’Opéra de Lille

Il était une fois une princesse, fille unique et longtemps désirée, qu’une sorcière condamna dès sa naissance à la légèreté : légèreté de corps qui l’empêchait de toucher terre, légèreté d’esprit qui la faisait rire de tout. Que faire d’une fille qui ne connaît pas la gravité des choses, se demandaient le roi et la reine ? Heureusement, la princesse était aventureuse…

Écrits pour les enfants et pour ceux qui ont gardé leur âme d’enfant, les contes de Georges MacDonald ont enchanté J.R.R. Tolkien et surtout Lewis Caroll. Celui de La Princesse légère évoque avec humour et poésie la façon dont les enfants affrontent la gravité du monde adulte, la façon aussi dont les parents apprennent à reconnaître la singularité de chaque enfant.

Violeta Cruz, Jos Houben et Emily Wilson inventent une partition et un spectacle qui naissent des éclats sonores de la vie, où l’électronique rencontre la chanson, les sons concrets et la palette sonore de l’art lyrique.

Composition, Violeta Cruz
Direction musicale, Jean Deroyer
Mise en scène, Jos Houben et Emily Wilson

Avec Jeanne Crousaud, Majdouline Zerari, Jean-Jacques L’Anthöen, Nicholas Merryweather, Kate Colebrook, Guy-Loup Boisneau

Ensemble Court-Circuit

Distribution

Direction musicale Jean Deroyer

Mise en scène Jos Houben et Emily Wilson

Décors et costumes Oria Puppo

Lumières Nicolas Simonin

Réalisation en informatique musicale Ircam Augustin Muller

Collaboration aux mouvements Eric Nesci

Magicien Carmelo Cacciato

Assistante décors Roberta Chiarito

Assistante costumes Clémentine Tonnelier

Chef de Chant Juliette Journaux

La Princesse, la Nourrice 1 Jeanne Crousaud

La Reine Majdouline Zerari

Le Prince, le Narrateur Jean-Jacques L’Anthöen

Le Roi Nicholas Merryweather

Le Docteur Déjanthé, la Nourrice 2 Kate Colebrook

Le Docteur Malofoi, le Page, la Sorcière Guy-Loup Boisneau

Orchestre Ensemble Court-Circuit

Violon Alexandra Greffin-Klein

Clarinette Bogdan Sydorenko

Accordéon Jean-Etienne Sotty

Commande et production Opéra Comique

Coproduction Opéra de Lille, Ircam-Centre Pompidou, Ensemble Court-Circuit

Editeur Babel Score

Avec le soutien de Fonds de Création Lyrique

Aide à l’écriture d’une œuvre musicale originale du Ministère de la Culture et de la Communication

Maquettes de costumes

personnages_princesse_legere.png

Un Roi et une Reine ont un enfant après une longue attente. Goûtant enfin au bonheur d’être père, le Roi oublie d’inviter sa sœur, la sorcière Folerpès, au baptême de la petite fille.
Pour se venger, la sorcière jette un sort au bébé : privé de son poids, il se déplace au gré des courants d’air.

En grandissant, la jolie Princesse ne cesse de rire de tout. Affligés par son manque de gravité, ses parents convoquent les éminents docteurs Déjanthé et Malofoi. Pour briser le sort, il faudrait la faire pleurer. Hélas, la Princesse est incapable de verser la moindre larme. Lors d’une promenade en bateau, la Princesse tombe dans le lac voisin du château. L’eau lui procurant un peu de gravité, elle passe dès lors le plus clair de son temps à nager. Une nuit d’été, un Prince la découvre s’amusant dans le lac. Il tombe éperdument amoureux. Malgré son indifférence, la Princesse accepte de le retrouver chaque nuit. La sorcière Folerpès jette alors un sort au lac qui se vide.

Tout d’abord, la Princesse s’enferme dans sa chambre et, pour la revoir, le Prince se fait engager au palais comme cireur de chaussures. Puis on découvre que seul un sacrifice ramènera les eaux du lac. Le Prince se porte volontaire : il se noiera en présence de la Princesse à mesure que le lac se remplira. C’est en sortant son corps inanimé de l’eau que la Princesse se met enfin à pleurer. Le Prince se réveille. La Princesse trouve enfin sa gravité et fait ses premiers pas sur terre.

A chaque personnage son costume ! Voici quelques-unes des maquettes conçues par Oria Puppo et utilisées par les costumières pour leur travail sur ces personnages.

 

Les maquettes de costumes 

 

Les jeux à ne pas manquer

Actualités associées

Videos

Documents

Galeries Photos

Vos réactions


Pour réagir connectez-vous ou créez un compte dès maintenant !

Votre compte vous permettra d'accéder gratuitement à des actualités enrichies, intéragir et commenter. Il vous permet également de consulter votre historique d'achat, d’imprimer vos billets, de modifier vos coordonnées et vos préférences.

 


0 commentaire