Sophie Marin-Degor, Jean-Sébastien Bou, François-René Duchâble

Sophie Marin-Degor, Jean-Sébastien Bou, François-René Duchâble

Sophie Marin-Degor, Jean-Sébastien Bou, François-René Duchâble

Récital

Musiques de Bordes, Bizet, Chabrier, Chopin, Delibes, Hahn, Massenet, Messager, Offenbach, Ravel, Saint-Saëns

Tableau de la Belle Epoque de la musique vocale française, aussi éclectique sur les scènes lyriques que dans les salons littéraires. Au cœur de ce programme pour soprano et baryton figurent les mélodies fascinantes de Charles Bordes, fondateur de la Schola Cantorum, qui fit aimer la musique ancienne à la génération de Debussy.

Sophie Marin-Degor, soprano
Jean-Sebastien Bou, baryton
François-René Duchâble, piano

En collaboration avec le Palazzetto Bru Zane

Durée du concert : environ 2h15, entracte compris

Programme

Georges Bizet, Rêvons
Frédéric Chopin, Nocturne n°2 opus 27 en ré b M
Jules Massenet, Elégie, Le poète et le fantôme, Les amoureuses sont des folles
Franz Liszt, Feux follets : Etude n°5 extraite des douze études transcendantes
Charles Bordes, Paysages Tristes : Soleil couchant, Promenade matinale, La bonne chanson, Fantaisie rythmique n° 1, Sur la mer, L’hiver
Georges Bizet / arrangement François-René Duchâble, « Près des remparts de Séville »
Léo Delibes, Les filles de Cadix
Emmanuel Chabrier, Le Roi malgré lui, Barcarolle
****
Jacques Offenbach, Extraits de : Les contes d’Hoffmann, La vie parisienne
Camille Saint-Saëns, Valse – Etude opus 52
André Messager,
Passionément, Couplets de Julia
Monsieur Beaucaire, Air de la rose, « Vous me demandez une rose », Duo Lady Mary, Mr Baucaire
«  Quoi ! si doux ce beau soir » Lady Mary , Mr Beaucaire    
Air de Lady Mary
Maurice Ravel, Paraphrase sur un air de Gounod à la manière de Chabrier
Emmanuel Chabrier, Une éducation manquée, Air de Pausanias, Gontran, Pausanias
Maurice Ravel, Habnera
Reynaldo Hahn,
Malvina, Air de Valérien, Air de Malvina, Duo Malvina, Valérien


Avec le soutien de :

palazzetto-logo13-14.jpg

Biographies

SOPHIE MARIN-DEGOR SOPRANO
Issue de la Maîtrise de radio-France, et promise au répertoire de la comédie musicale, elle prend finalement la direction du répertoire lyrique et de la création contemporaine. Avec J.-C. Malgoire, elle aborde l’oratorio et les rôles du répertoire baroque et mozartien dans lesquels elle se spécialise. En 2003, elle est nominée parmi les trois meilleurs artistes lyriques de l’année par Opernwelt pour la création de Marianne et en 2004 pour Armide de Glück. La saison passée, elle chante dans Dialogues des carmélites (Opéra de Bordeaux, Opéra de Lyon), dans Don Giovanni (Théâtre des Champs-Élysées), dans Barbe-bleue (Festival de Graz, Autriche). Plus récemment, elle interprète Rosalinde dans La Chauve-souris (Opéra de Nice), Micaela dans Carmen (Théâtre Impérial de Compiègne), Morgane dans Ali  Baba (Opéra Comique), Euridice d’Orphée (Festival de Herne, Allemagne) et cette saison Micaela (Opéra de Lyon).

 

JEAN-SÉBASTIEN BOU BARYTON
Après avoir étudié le chant au CNSMDP, il débute dans le rôle de Pelléas (Pelléas et Mélisande) qu’il reprend depuis régulièrement sur de nombreuses scènes internationales (Opéra Comique, Opéra de Düsseldorf, Théâtre Stanislavski de Moscou, Liceu de Barcelone). Il chante Don Giovanni, Barbiere di Siviglia, Don Pasquale, Madama Butterfly ou encore Pagliacci. Il s’affirme également dans le répertoire français (Iphigénie en Tauride, Le Roi malgré lui), le répertoire baroque (Les Boréades), mais aussi la musique du XXe siècle (L’Amour des Trois Oranges, Saint François d’Assise), la création contemporaine (Roméo et Juliette, Les Boulingrins), ou la mélodie française (l’intégrale des mélodies de C. Bordes qu’il vient d’enregistrer). Récemment, il chante les rôles-titre de Claude de T. Escaich (Opéra de Lyon), et de Mârouf, savetier du Caire, puis dans Lakmé (Opéra Comique), Bérénice (Opéra de Tours), Charlotte Salomon (Festival de Salzbourg), Don Giovanni (La Monnaie), Carmen (Opéra de Lyon).

 

FRANÇOIS-RENÉ DUCHÂBLE PIANO
Encouragé en 1973 par A. Rubinstein à se lancer dans une carrière de soliste, il reçoit la reconnaissance de prestigieux chefs d'orchestre comme Karajan, Herreweghe, Sawallisch, Svetlanov, Janowski, Plasson, Dutoit, Casadessus, Lombard, Gardiner, ainsi que de nombreuses distinctions musicales dont Les Victoires de la musique en 2004 pour le DVD consacré aux cinq concertos de Beethoven. Son goût irrésistible pour le plein air et son penchant pour l'insolite, l'amènent à jouer dans des lieux souvent inattendus. Pour combler son imaginaire, il aime s'entourer de la magie des feux d'artifice de J.-E. Ougier, savourer sur scène la complicité de danseurs, d'acrobates ou de jongleurs désireux d'offrir à un public de tous horizons un spectacle de musique plutôt qu'un concert. C'est ainsi qu'il forme avec le comédien A. Carré, un duo incontournable, avec près de 80 créations au répertoire.

INFORMATIONS PRATIQUES

Lieu

Salle Favart

Tarif

34, 28, 24, 16, 10, 6 €

Renseignements

0 825 01 01 23 (0,15 € la minute)

Réserver     fb     tw