Nahuel Di Pierro

DR

Basse

Né à Buenos Aires, Nahuel Di Pierro est issu de l’Institut Artistique du Teatro Colón et poursuit sa formation à l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Paris et au Young Singer Program du Festival de Salzbourg. Il chante à l’Opéra de Paris (Salomé, La Sonnambula, Idomeneo, Don Carlo, Don Giovanni, L’Italiana in Algeri, I Capuleti e I Montecchi, L’Incoronazione di Poppea, La Bohème), Covent Garden (Colline, Masetto), Salzbourg (Achior dans La Betulia Liberata de Mozart), Berlin (Basilio dans Le Barbier de Séville), Amsterdam (Léandre dans L’Amour des Trois Oranges), Dessau (Sarastro dans Die Zauberflöte), Nantes et Luxembourg (Selim dans Il Turco in Italia), Santiago du Chili (Sarastro et Colline), Buenos Aires (Don Giovanni, Mustapha dans L’Italiana in Algeri), Baden Baden et Genève (Lorenzo dans I Capuleti e I Montecchi), Zürich (Lord Sidney dans Il Viaggio a Reims, Cold Genius dans King Arthur, Seneca dans L’Incoronazione di Poppea), Toulouse (Colline dans La Bohème, Basilio, Angelotti dans Tosca et Ferrando dans Il Trovatore), Bordeaux (Haly, Basilio, Colline, Ismenor/Teucer dans Dardanus de Rameau), au Théâtre des Champs-Élysées (La Voce dans Idomeneo, Masetto), Glyndebourne (Colline), Bad-Wildbad (Walter/Melchthal dans Guillaume Tell) et Aix-en-Provence (Guglielmo dans Cosí fan Tutte, Leporello dans Don Giovanni). Au concert, il se produit avec l’Orchestre national de France (K. Masur, J. Conlon, D. Gatti, Ch. Dutoit), l’Orchestra Giovanile Luigi Cherubini (R. Muti), l’Orchestre de Paris (L. Langrée, J. Rhorer, B. de Billy), l’Ensemble Matheus (J.-Ch. Spinosi), le Cercle de l’Harmonie (J. Rhorer), le Concert d’Astrée (E. Haïm), l’Orchestre Révolutionnaire et Romantique (J. E. Gardiner), le Hallé Orchestra de Manchester (M. Elder)… et chante Haendel, Paisiello, Bach, Dvořák, Mozart, Berlioz, et des programmes allant de Monteverdi à Verdi.