La Maîtrise Populaire de l'Opéra Comique

#MaitrisePopulaire

13 Mars 2019

La Maîtrise Populaire de l’Opéra Comique poursuit l’essaimage de sa pédagogie

Cette semaine, grâce à la Fondation pour l’Egalité des chances, l’Opéra Comique accueille le 2e volet de la formation des professeurs des internats d’excellence pour accompagner la création de chœurs dans leurs établissements. Pendant trois jours,...

11 Mars 2019

Formation Égalité des chances

La Fondation Égalité des chances encourage la création de projets interdisciplinaires innovants pour les élèves de l’éducation prioritaire....

26 Février 2019

Vive les vacances !

Avant de profiter d’un repos bien mérité, nos Maîtrisiens ont participé aux auditions d’Oliver, la prochaine production qui concernera tout l’effectif de la Maîtrise. Dès la rentrée, une nouvelle aventure commence pour eux !...

18 Février 2019

Masterclass avec Fusako Kondo

Cette semaine, les élèves du 3ème Cycle de la Maîtrise Populaire ont eu l’honneur de travailler lors d’une masterclass sous la direction de Fusako Kondo....

12 Février 2019

Extraits de Gretel et Hansel

Hier se tenait la dernière de Gretel et Hansel interprété par la Maîtrise Populaire de l’Opéra Comique. Retour en images. En savoir plus  ___ La Maîtrise Populaire est présélectionnée pour recevoir le Prix Fedora pour l’Education. N'oubliez pas de voter pour ce projet avant le 22 février !  Voter 

Chargement en cours

Aventure humaine et artistique, la Maîtrise Populaire de l’Opéra Comique a été créée en septembre 2016. C’est une école pour tous ceux que la musique attire sans en connaître forcément la grammaire, sans que les arts de la scène ne coulent en héritage dans les veines. Une école dont on franchit les portes par la motivation et le talent et où s’apprend enfin le fondement de ce qu’est la musique, capable de rassembler les hommes dans un langage commun, et que l’on peut nommer harmonie. Une harmonie créée à partir de toutes les origines ethniques, sociales et culturelles.

Sous l’impulsion de sa directrice artistique Sarah Koné, la Maîtrise Populaire de l’Opéra Comique promeut donc la diversité tant dans les profils que dans les activités proposées : formation musicale, chant choral, technique vocale, théâtre, danse, cours de claquettes aussi. Le piano, ouvert à tous, permet aux jeunes de travailler et de s’entraider pour mieux progresser. Pour ces enfants et adolescents de 8 à 25 ans, la formation proposée est donc celle de la pluridisciplinarité et de l’excellence, indispensables pour servir le projet d’enseignement du théâtre musical. Novatrice et originale, cette formation repose sur la méthode Dalcroze dont la particularité est d’être fondée sur la transmission orale, l’écoute intellectuelle et corporelle.

Dans un souci d'accessibilité et d’ouverture, les élèves de la Maîtrise Populaire de l'Opéra Comique pratiquent le chansigne depuis la rentrée 2018. Une discipline qui consiste en la création d'une gestuelle en langue des signes, accompagnant le chant. Les élèves bénéficieront également de master classes animées par les chanteurs de la Nouvelle troupe Favart.

Côté programmation, comme chaque année, certains élèves de la Maîtrise auront la possibilité d’intégrer des productions de la saison 2019 de l’Opéra Comique et tous se retrouveront sur le plateau de la salle Favart dans le cadre de la programmation jeunesse, comme par le passé avec Annie et My Fair Lady.

Les élèves de premier cycle sont rassemblés au collège François Couperin, là où tout a commencé, tandis que les élèves de second cycle suivent un double cursus, au lycée général Georges Brassens ou au lycée professionnel l'Abbé Grégoire. Pour rejoindre la Maîtrise, les enfants sont invités à auditionner au printemps de chaque année. Et pour conserver une diversité sociale et géographique, une tournée de recrutement est également organisée dans des écoles primaires situées dans les communes proches de Paris et identifiées Réseau d'Education Prioritaire (REP et REP plus).

La charte des valeurs

     

LA MAÎTRISE ESSAIME SUR TOUT LE TERRITOIRE !

Forte de succès remarqués dans sa lutte contre le décrochage scolaire, la Maîtrise a été sollicitée, dans le cadre du Plan Chorale, pour diffuser ses méthodes et le répertoire vocal polyphonique comme moteur d’interaction sociale. À partir d’août 2018 et pour toute l’année scolaire, l’équipe pédagogique de la Maîtrise formera, notamment, des professeurs de l’Éducation Nationale. Les stagiaires, après cette formation seront en mesure de créer leur propre choeur dans leur établissement ou association dès la rentrée 2018/2019. Cette formation est également dispensée au sein de trois internats (Douai, Sourdun et Coulommiers).

LES TEMPS FORTS DE LA MAÎTRISE

Du samedi 9 au lundi 11 février : Gretel et Hansel.
Lundi 18 et mardi 19 février, vendredi 12 et samedi 13 avril, vendredi 22 novembre : Chansons à partager.
Mars : auditions d'entrée à la Maîtrise
Du dimanche 26 au mardi 28 mai : Oliver !
Juin : examen de fin d'année à la Maîtrise – Réauditions
 

LE MOT DE LA DIRECTRICE SARAH KONÉ

« Lors d’une grosse colère comme souvent sont les colères à l’adolescence, un enfant me dit "Moi je veux qu’ils me respectent les autres parce que moi la troupe c’est ma famille et on ne fait pas n’importe quoi avec sa famille."  
C’était il y a quelques mois. Depuis la colère est passée mais les mots restent.

Lire +

Rencontrer la Maîtrise Populaire c’est se retrouver face à un monde extraordinaire et multipolaire.
C’est découvrir près d’une centaine d’individus aux personnalités et aux sensibilités différentes.
Travailler avec cette maîtrise populaire c’est inventer chaque jour une manière de fonctionner ensemble, créer dans le travail un lien où naît la possibilité d’un dialogue entre toutes ces personnalités. 
C’est ‘faire famille’. Construire minutieusement une identité partagée. C’est faire un rêve collectif et se donner ensemble les moyens de le réaliser. Forger dans l’aujourd’hui un patrimoine d’expérience fondé sur des valeurs communes aux histoires de chacun. 
‘Faire famille’ c’est s’organiser, se structurer, écrire l’aujourd’hui autour d’une éthique que chacun reconnaît et accepte. Apprendre l’exigence. L’appliquer autant à son travail qu’à soi-même. ‘Faire famille’ c’est aussi savoir reconnaître à chacun sa place, son rôle et son importance. 
On a dit que l’adolescence était un monde sans colonne vertébrale. ‘Faire famille’ pour nous c’est au quotidien faire la preuve du contraire. Car les expériences il faut les recommencer et les recommencer encore, les modeler, jouer avec cette matière en transformation permanente et parmi tout ça ne pas travailler avec l’émotion mais avec la raison. 
La raison ce n’est pas la culture.
Une fois l’émotion mise de côté c’est là que commence l’expérience artistique.
La rencontre avec l’art ne peut pas être collective. Elle est forcément intime. 
Et c’est dans cet équilibre entre l’intime et le collectif que naît notre travail. »


Contact

Maîtrise Populaire de l’Opéra Comique - 32, rue François Miron 75004 Paris
maitrise-populaire@opera-comique.com / 09 70 97 32 21

Avec le soutien de

Actualités associées

  • Recrutement

201901_maitrise.pngL’Opéra Comique s’engage à faire de la Maîtrise Populaire une formation ouverte à des élèves issus d’origines sociales et culturelles diverses, afin de favoriser l’apprentissage du vivre ensemble et l’égalité des chances. La Maîtrise Populaire recrute et forme des enfants et des jeunes à partir de 8 ans qui n’ont pas bénéficié de formation musicale ou artistique spécifique au préalable (Maîtrise, filière voix) sans discrimination liée au niveau scolaire ou à la situation familiale. 

Les auditions annuelles, par leur mode de sélection, ont vocation à garantir la diversité des profils de ses membres, sélectionnés principalement sur leur potentiel et leur aptitude au chant. Trois journées d’auditions sont prévues au cours du mois d’avril. Chaque enfant doit présenter une chanson a cappella devant un jury constitué par la directrice artistique Sarah Koné.

  • Une formation d'excellence

Un rythme intensif : En 1er Cycle, les collégiens suivent 9h45 d’enseignement artistique par semaine en horaires aménagés sur le temps scolaire. Le cursus implique un travail considérable de la part des élèves qui s’investissent avec énergie dans le projet dès leur entrée au Collège Couperin (75004). A la clé : une représentation publique réunissant 1200 spectateurs donnée en fin d’année sur la scène de l’Opéra Comique, ainsi que la participation aux productions et plusieurs concerts tout au long de l’année.

Les 2èmes cycles suivent quant à eux leur scolarité à la Maîtrise en mi-temps et conjuguent matinées d’enseignement artistique et après-midi d’enseignement scolaire. La Maîtrise Populaire de l’Opéra Comique bénéficie de partenariats avec deux lycées parisiens offrant des études à mi-temps, spécialement pour des élèves artistes ou sportifs de haut niveau : Le lycée Georges Brassens pour la section générale et le lycée de l’Abbé Grégoire pour la section professionnelle. Ils suivent à la Maîtrise des enseignements de technique vocale, chant choral, danse, piano, claquettes, théâtre, chansigne et formation musicale.

En 3ème Cycle, les étudiants conjuguent dans leur emploi du temps leurs études supérieures et les enseignements à la Maîtrise populaire de l’Opéra Comique. Ils bénéficient d’enseignements particuliers pour la technique vocale, le piano, et en groupe pour le théâtre, le chant choral, les claquettes, la danse, la formation musicale et le chansigne.

Un programme exigeant : Privilégiant le décloisonnement, la formation se distingue par son contenu pédagogique pluridisciplinaire, constitué de cours de chant choral, de technique vocale, de danse et de formation scénique, qui s’intensifie et se précise au fil des cycles. La formation s’articule autour de la découverte de la musique classique et de l’opéra (programme 2017/2018 : Poulenc, Offenbach, Dowland, Pergolesi, Barber, Britten…) pour renforcer La connaissance musicale des élèves.

La qualité de la formation a valu à la Compagnie Sans Père la création du label « Maîtrise », par le ministère de l'Éducation nationale de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et le Ministère de la Culture et de la Communication, qui ont travaillé de concert à l'aménagement du temps scolaire pour les élèves concernés.

 

  • Une pédagogie novatrice

La formation se développe en accord avec les emplois du temps scolaires des collégiens et lycéens. Recrutés chaque année sur audition et entretien de motivation, les collégiens entrent quelle que soit leur classe au collège François Couperin (4ème arrondissement de Paris) pour bénéficier d’un enseignement aux horaires aménagés. Grâce à une réorganisation horaire, les lycéens poursuivent la formation au lycée général Georges Brassens ou au lycée professionnel Abbé Grégoire. Cette continuité entre scolarité et formation produit des effets très positifs sur le cursus général des élèves : le goût d’apprendre, les capacités d’attention et le sens des responsabilités s’en ressentent. Bien au-delà de la vie scolaire, les bénéfices de cet apprentissage se ressentent dans la façon d’appréhender la vie professionnelle et le sens du collectif.

 

Candidatures et auditions

Les inscriptions aux auditions d'entrée à la Maîtrise Populaire sont closes. Rendez-vous l'année prochaine !

Toutes les informations concernant les auditions d’entrée à la Maîtrise Populaire de l’Opéra Comique sont disponibles ici

 

Actualités associées

Pour répondre aux multiples objectifs de la Maîtrise, l’équipe pédagogique réunit des enseignants spécialisés, formés dans les plus grandes institutions françaises (Conservatoire Supérieur de Paris, CNSMD, Pôle supérieur d'enseignement artistique de Paris) et internationales (Compagnie de Merce Cunningham, Julliard School, Conservatoire de Lausanne).

ÉQUIPE PÉDAGOGIQUE

sarah_kone_biographie_-_maitrise_populaire_de_lopera_comique.jpg

Directrice artistique, metteur en scène

Sarah Koné

Née en 1985 à Annecy, Sarah Koné se forme au chant à la Maîtrise de l'Opéra de Lyon puis au Conservatoire de Lausanne avant de rejoindre Paris en 2003 et d'intégrer le Conservatoire Supérieur. Élève des classes de chant et de direction, elle sort diplômée en 2012.
C'est avec le projet de construire une formation d'exigence dédiée aux jeunes réunissant les disciplines du chant, de la danse et du théâtre qu'elle fonde en 2008, la Compagnie Sans Père.

Chant choral et ensemble vocal

Sarah Koné  (Tous les cycles)
Clara Brenier (1er cycle)

Formation musicale

Anne-Laure Kénol (Tous les cycles)
Caroline Calvo (Tous cycles)
Lucile Mathevet (Tous cycles)

Professeur de technique vocale, chant

Dorothée Voisine (Tous les cycles) 

Piano

Clara Brenier (1er cycle)
Jean-Christophe Kotsiras (3ème cycles)
Anna Krempp (1 et 2ème cycles)

Danse

Christine Bonneton (Tous les cycles)
Sonia Duchesne (1er cycle)

Claquettes

Victor Cuno (1er cycle)
David Lasserre (2ème cycle)
Florence Mathoux (3ème cycle)

Chansigne

Jennifer Tederri (Tous les cycles)

Culture musicale

Mickaël Andrieu (3ème cycle)

Théâtre

Sophie-Leila Vadrot (2ème cycle, 3ème cycle)
 

Directrice 
Sarah Koné 

Déléguée générale
Marion Nimaga-Brouwet

Chargée d’administration
Morgane Faure

Chargée de production
Klervie Métailler
 

Actualités associées

Spectacles

Oliver !

de Lionel Bart

du 26 au 28 Mai 2019

Salle Favart

Réserver

Chansons à partager

Concert en chansigne

du 19 Février au 22 Novembre 2019

Salle Favart

Réserver

Spectacles passés

Gretel et Hansel

D’après L’OPÉRA HÄNSEL UND GRETEL D’ENGELBERT HUMPERDINCK

du 9 au 11 Février 2019

Salle Favart

Saison 2019

My Fair Lady

MON PREMIER FESTIVAL D'OPERA / Spectacle de la Maîtrise populaire de l'Opéra Comique

du 28 Février au 1 Mars 2018

Salle Favart

Saison 2018

Galeries Photos

Vos réactions


Pour réagir connectez-vous ou créez un compte dès maintenant !

Votre compte vous permettra d'accéder gratuitement à des actualités enrichies, intéragir et commenter. Il vous permet également de consulter votre historique d'achat, d’imprimer vos billets, de modifier vos coordonnées et vos préférences.

 


0 commentaire