Julie Roset

Julie Roset DR

SOPRANO

Julie Roset, soprano colorature, débute à la Maîtrise de l’Opéra d’Avignon et obtient son diplôme d’études musicales dans la classe de Valérie Marestin (2016). Introduite à la musique ancienne par Monique Zanetti, elle est diplômée de la Haute École de Musique de Genève (2019, classe de Lucien Kandel). Elle remporte trois prix au Concours Jeunes Espoirs de l’Opéra d’Avignon 2016, trois prix au Concours Corneille 2019. Elle interprète les rôles de Papagena (Die Zauberflöte) à Toulon, Aurora et Giunone (La Finta Pazza – Sacrati) à Dijon et Versailles, Acqua (Il Diluvio Universale – Falvetti) et Superbia (Nabucco – Falvetti). Elle se produit aux festivals baroques de Namur et Beaune avec les ensembles Cappella Mediterranea, Clematis, le Cav&Ma, Holland Baroque (Utrecht, Caravaggio Europa), Les Argonautes (direction J. Descotte). Elle a chanté la Messe de Colonna à Ambronay, Bruxelles et au Concertgebouw, la Messe en si (Bach) à Versailles et à Dijon. Elle enregistre Lettera amorosa (2017), Madrigaux d’Arcadelt (2018) avec Cappella Mediterranea (direction L. Garcia Alarcon), et d’autres disques avec les ensembles Correspondances et Holland Baroque. Aux côtés de Clematis, elle sort son premier disque soliste Nun Danket Alle Gott (2020). En 2019, elle chante avec l’Ensemble Pygmalion (R. Pichon) au concert de clôture du Festival d’Aix-en-Provence, et intègre la Juilliard School (classe d’Edith Wiens) en 2020. En 2021, elle chantera le rôle-titre d’Acis ed Galatea (Haendel) avec W.Christie, se produira au Festival d’Aix-en-Provence (Il Combatimento) et débutera en Amour et Valetto (L’Incoronazione di Poppea) en 2022. Elle chante pour la première fois à l’Opéra Comique.