Jérôme Varnier

Jérôme Varnier
© Julien Benhamou

Après des études à l'École d'Art Lyrique de l'Opéra de Paris, Jérôme Varnier fait ses débuts dans le rôle de Sarastro (Die Zauberflöte) en 1991 à l’Opéra de Lyon dont il fait partie de la troupe cinq saisons. Le rôle d’Arkel (Pelléas et Mélisande) sous la direction de Marc Minkowski à l’Opéra de Leipzig marque le début d’une carrière internationale.

Depuis trente ans il a interprété plus de quatre-vingt-dix rôles dont Seneca (L’Incoronazione di Poppea), Caronte (L’Orfeo), Neptune (Hippolyte et Aricie), Colline (La Bohème), Marcel (Les Huguenots), Cardinal Brogni (La Juive), Frère Laurent (Roméo et Juliette, Berlioz et Gounod), Méphistophélès (Faust), Banquo (Macbeth), Ramfis (Aida), Hérode (L’Enfance du Christ), Le Veilleur (Oedipe, Enescu), Sirocco (L’Étoile).

Jérôme Varnier s’est produit à Paris (Opéra, Opéra-Comique, Théâtre des Champs-Elysées, Philharmonie), Budapest, Bruxelles, Ferrara, Londres, Manaus, Sydney, Lyon, Bordeaux, Tokyo, à la Scala (L’Enfant et les Sortilèges), à Vienne (HamletIl Ritorno d’UlisseGuillaume Tell), à l’Opéra, Concertgebouw d’Amsterdam, à Toulouse, ainsi qu’aux Festivals Aix-en-Provence, Montpellier, Munich, Kanazawa, Kuala Lumpur, Maskat, Turin, Edimbourgh.

Il chante sous la direction de chefs tels que Myung-Whun Chung, Peter Eötvös, Bernard Haitink, Armin Jordan, Esa-Pekka Salonen, Alain Altinoglu, Emmanuel Krivine, Antonio Pappano, Louis Langrée, Marc Minkowski, Marcello Viotti, François-Xavier Roth, John Nelson, Charles Dutoit, Kazushi Ono.