Le mot de la dramaturge d'Octobre 2019

10 Octobre 2019

Chères amies, chers amis, fidèles de l’Opéra Comique,

La rentrée 2019 a été marquée par la création de L’Inondation, à laquelle vous avez sans doute assisté. Une commande de l’Opéra Comique, une aide à l’écriture du ministère de la Culture, une écriture dramaturgique associant compositeur et auteur-metteur en scène, une réception publique et critique exceptionnelle, et en 2020 une tournée dans six théâtres partenaires !

La veille de la Première de L’Inondation ont débuté les répétitions d’Ercole amante, au 6e étage du bâtiment. Pendant que Francesco Filidei passait de la salle aux coulisses à chaque représentation de L’Inondation, l’esprit de Francesco Cavalli s’emparait du Petit Théâtre, des ateliers et du Central Costumes. 41 costumières, maquilleuses et accessoiristes achèvent aujourd’hui de façonner cette production baroque.

Ultra-baroque même ! Commandé par Mazarin pour les noces de Louis XIV avec l’Infante d’Espagne, Ercole amante/Hercule amoureux fut conçu comme un festival d’effets scéniques. Mais sur un canevas à rebondissements, l’émule de Monteverdi qu’était Cavalli composa une musique émouvante qui humanise Hercule, réservant la pyrotechnie aux personnages de l’Olympe. À sa création en 1662, Lully prit grand soin de tirer la

Il vous reste 60% de cet article à lire


Pour découvrir la suite et réagir connectez-vous ou créez votre compte dès maintenant

Votre compte vous permettra d'accéder gratuitement à des actualités enrichies, intéragir et commenter. Il vous permet également de consulter votre historique d'achat, d’imprimer vos billets, de modifier vos coordonnées et vos préférences.


Réagir à cet article


0 commentaire