135, 125, 97, 75, 50, 30, 16, 6 € À chacun son tarif

Le Timbre d’argent

9 au 19 juin 2017

135, 125, 97, 75, 50, 30, 16, 6 € À chacun son tarif
Bannière t'imbre d'argent

(c) matthieu Fappani

fr

Une fabuleuse partition de Camille Saint-Saëns pour une histoire d’une inquiétante étrangeté. François-Xavier Roth et Guillaume Vincent nous font redécouvrir le chef-d’œuvre méconnu de l’un des plus grands compositeurs de son temps.

 

 

 

Le Timbre d'argent © Pierre Grosbois

Drame lyrique en quatre actes de Camille Saint-Saëns. Livret de Jules Barbier et Michel Carré. Créé en 1877 au Théâtre National Lyrique de Paris. Dernière version créée en 1914 à La Monnaie de Bruxelles.  

Rongé par la misère et l’obscurité, le peintre Conrad cède à une fièvre délirante, une nuit de Noël. Devient-il alors la proie du diable ou d’un cauchemar ? Toujours est-il que la clochette d’argent magique qu’il reçoit d’un sulfureux docteur l’amène à confondre art et réalité, et l’entraîne dans de terribles transgressions... 
Ce drame conçu par les librettistes de Faust et des Contes d’Hoffmann permit au compositeur de la Danse macabre d’écrire sa version du pacte faustien, un opéra véritablement fantastique avec des métamorphoses en tous genres et une danseuse dans le premier rôle féminin. Mais l’œuvre était maudite : guerre, instabilité des théâtres, reprises insatisfaisantes… Le Timbre d’argent sombra dans l’oubli, malgré l’admiration que lui vouaient Bizet et Massenet.
Des treize opéras de Saint-Saëns, on ne joue plus que Samson et Dalila. François-Xavier Roth et Guillaume Vincent nous invitent donc à redécouvrir un chef-d’œuvre inconnu en donnant vie à l’inquiétante étrangeté qui parcourt le Timbre d’argent où réalité, magie et théâtre se confondent.
 

Argument

Une nuit de Noël, un obscure peintre viennois, Conrad, se rebelle contre la misère. Malheureux en amour et en société, Conrad n’en peut plus. Au cours d’une grande crise de désespoir, son médecin habituel lui apparaît sous les traits d’un diable. Il lui propose un objet magique, son timbre ou clochette d’argent, dont chaque sonnerie, tout en provoquant la mort d’un innocent, l’enrichira à profusion. À son réveil, Conrad ensorcelé frappe le timbre : l’or ruisselle, mais déjà un mort s’effondre sur son seuil.

Direction musicale François-Xavier Roth • Mise en scène Guillaume Vincent • Avec Raphaëlle Delaunay, Edgaras Montvidas, Hélène Guilmette, Tassis Christoyannis, Yu Shao, Jodie Devos • Chœur accentus • Orchestre Les Siècles

Voir toute la distribution

3h (entracte inclus) - Salle Favart
135, 125, 97, 75, 50, 30, 16, 6 €

Emplacements

16 emplacements spécifiques sont accessibles aux personnes à mobilité réduite, sur réservation au guichet ou par téléphone. Ascenseur accessible par le 5 rue Favart.
01 70 23 01 44 | accessibilite@opera-comique.com

Tout public

Avant-Spectacles

Introduction au spectacle

Agnès Terrier, la dramaturge du théâtre vous dit en 15 minutes tout ce qu’il faut savoir sur l'œuvre et le contexte de sa création.

Chantez les airs de l'opéra

à 19h15 : appropriez-vous par le chant les grands airs du Timbre d'argent avec Geneviève Boulestreau les 9, 11, 13 juin et Christophe Grapperon les 15, 17, 19 juin.

Rencontrez les artistes

Rencontre avec les artistes de la production samedi 17 juin à 16h. Entrée libre sur inscription

Distribution

Direction musicale
François-Xavier Roth
Mise en scène
Guillaume Vincent
Décors
James Brandily
Création vidéo
Baptiste Klein
Costumes
Fanny Brouste
Lumières
Kelig Le Bars
Chorégraphie
Herman Diephuis
Magicien
Benoît Dattez
Assistant direction musicale
Jordan Gudefin
Assistante mise en scène
Céline Gaudier
Assistant décors
Coste Pierre-Guilhem
Assistante costumes
Peggy Sturm
Chef de chant
Mathieu Pordoy
Chef de chœur
Christophe Grapperon
Circé/ Fiammetta, danseuse
Raphaëlle Delaunay
Conrad
Edgaras Montvidas
Hélène
Hélène Guilmette
Spiridion
Tassis Christoyannis
Bénédict
Yu Shao
Rosa
Jodie Devos
Patrick *
Jean-Yves Ravoux
Frantz, un mendiant *
Matthieu Chapuis

Danseurs :

Aina Alegre, Marvin Clech, Romual Kabore, Nina Santes

Chœur :

accentus

Orchestre :

Les Siècles

Production :

Opéra Comique

Coproduction :

Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française

* Membres du chœur accentus

Dans le cadre du Festival Pallazetto Bru Zane, Paris

Logo Palazzetto
Captation et partenaires médias

À l’affiche

Voir tout
Opéra

Les Éclairs

Philippe Hersant et Jean Echenoz

Du mardi 2 au lundi 8 novembre 2021

Réserver
Concerts et récitals

Mécanopéra

Du lundi 8 au mercredi 10 novembre 2021

Réserver
Concerts et récitals

À l'heure du déjeuner

9 novembre 2021

Réserver
Concerts et récitals

Chansons à partager

Du jeudi 21 janvier au dimanche 7 novembre 2021

Réserver
Opéra

Roméo et Juliette

Charles Gounod

Du lundi 13 au mardi 21 décembre 2021

Réserver
Concerts et récitals

Concert de Noël

Du jeudi 16 au samedi 18 décembre 2021

Réserver
Opéra

Hamlet

Ambroise Thomas

Du lundi 24 janvier au jeudi 3 février 2022

Réserver
Opéra

Coronis

Sebastian Duron

Du lundi 14 au jeudi 17 février 2022

Réserver
Opéra

La Périchole

Jacques Offenbach

Du dimanche 15 au mercredi 25 mai 2022

Réserver