Atelier costumes

L’Opéra Comique est l’un des rares théâtres lyriques français à disposer encore d’un atelier de création de costumes mais aussi de création de perruques. Conscient des enjeux écologiques, l’Opéra Comique a intégré la teinture naturelle qui est proposée en priorité aux créateurs dans la réalisation des costumes.

L'atelier costumes de l'Opéra Comique © Stefan Brion

L'atelier costumes de l'Opéra Comique © Stefan Brion

fr

Si la Maîtrise populaire est au cœur de la mission de transmission des pratiques portée par l’Opéra Comique, une autre activité illustre la marque de fabrique et le savoir-faire d’un théâtre : son atelier de conception et de réalisation des costumes et perruque.

Situé au au derniers étages du bâtiment et réparti sur 3 niveaux, l’atelier de costume propose notamment un savoir-faire technique en coupe et couture d’époque et contemporain, mais aussi de fabrications de chapeaux, d’accessoires, de teinture et patine et d’ennoblissement textile.
Il est aussi pourvu d’un atelier de création de perruque dont savoir-faire très particulier va de la prise d’empreinte à l’implantation de cheveux mais aussi la coloration à la coupe et le coiffage de ces cheveux.

Conscients des enjeux environnementaux, les ateliers ont très tôt intégré la teinture naturelle à leur activité. Celle-ci n’est pas toujours possible, mais elle est toujours proposée en priorité aux créateurs lors de la production des costumes. De la même manière, l’Opéra Comique n’hésite pas à recycler ses propres costumes en les adaptant aux nouvelles créations.

Teinture naturelle

C’est en 2012 que l’Opéra Comique crée et développe son atelier de teinture naturelle en abandonnant progressivement les colorants chimiques au profit de pigments végétaux ou d’origine animale (ex : la garance ou la cochenille).
 
La mise au point d’extraits concentrés de plantes permet une nouvelle pratique de teinture au naturel. Loin d’être passéiste, l’utilisation de ces pigments enrichit considérablement la démarche créative et le dialogue entre le concepteur et le réalisateur des costumes car la palette de couleurs est bien plus riche et plus profonde que la gamme obtenue par le synthétique.
 
Cette technique s’inscrit dans une démarche de développement durable. En effet, les bains de teinture sont réutilisables et ils ne sont pas nocifs, ni pour leurs utilisateurs, ni pour l’environnement – les eaux usées peuvent être rejetées sans risque de pollution.

Travailler avec la teinture naturelle n'est pas seulement écologique. C'est aussi un moyen de valoriser les savoir-faire artisanaux du théâtre, de favoriser la créativité des artistes et l’originalité des costumes.

Reportage

Dans le cadre du tricentenaire de l'Opéra Comique et de l'exposition "L'Opéra Comique et ses trésors" au Centre National de Costumes de Scène, à Moulins en 2015, un reportage sur le Central Costumes a été réalisé avec le soutien de la Fondation d'Entreprise Hermès.

Du croquis à la scène, naissance d'un costume à l'Opéra Comique