Favart fait peau neuve

2015.07.30-bandeautravaux1.png

Depuis plusieurs années, l’Opéra Comique a fait l’objet de campagnes de restauration et de modernisation successives, concentrées pendant les périodes d’intersaison (parfois allongées) afin de conserver une activité lyrique. Ce fut le cas par exemple pour la restauration de la couverture du toit, de la verrière et du Foyer (intersaison 2012), du regroupement des bureaux, de la création d’un ascenseur public accessible aux personnes à mobilité réduite (intersaison 2013).
La dernière phase de travaux - phase de ventilation, de restauration et de mise en conformité de la salle -  a nécessité la fermeture totale du théâtre pendant 20 mois.

Les rotondes retrouveront leurs couleurs en 2018

Le foyer de l’Opéra Comique a été un des rares endroits du théâtre à ne pas être touché par la tranche des travaux. Au point d’ailleurs d’être isolé par une palissade hermétique du reste de Favart. Cet automne, la palissade tombe et des entreprises vont s’attaquer à la rénovation d’une des deux rotondes qui encadrent ce lieu majestueux. Il s’agira de lui redonner son lustre, et notamment ses couleurs. Les habitués comprennent de quoi il est question…C’est le Crédit du Nord qui mécène cette opération. A l’issue de cette première phase de travaux, le Crédit du Nord devrait reconduire son partenariat afin de financer la restauration de la seconde rotonde. 

logo-creditdunord.png

Juillet 2015 - Mars 2017 Une campagne de travaux nécessaire et ambitieuse

Les interventions sur les espaces emblématiques du théâtre se sont inscrits dans une démarche respectueuse des dispositions d’origine, alliant propositions techniques innovantes et prise en compte des besoins fonctionnels des services de l’Opéra Comique. 

La complexité technique liée au bâtiment classé monument historique a pour effet un retard de plusieurs semaines dans les travaux, mais le résultat est à la hauteur des attentes !

Lire +

Depuis juillet 2015, le théâtre a été mis à nu pour permettre les interventions suivantes dans la salle Favart, la salle Bizet, l’entrée du théâtre et le central costumes :

- Mise aux normes de l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite pour le public et le personnel
- Sécurité et la mise en conformité de l’édifice (désenfumage, ventilation, réseau électrique, sécurité incendie…)
- Restauration de tous les espaces publics et circulations (hall, salle Bizet, salle Favart)
- Restauration des ornements de la salle Favart
- Regroupement des bureaux et l’optimisation des fonctionnalités (création d’un foyer du personnel)
- Réaménagement du central costumes et du pôle accessoires

Les interventions structurelles – ventilation, désenfumage et accessibilité – ont nécessité la dépose des fauteuils, tentures, moquettes, parquets, grand lustre, pour permettre le percement de trémies, l’installation de gaines de ventilation, de centrales de traitement de l’air, la mise en conformité du bâtiment et la mise aux normes de l’accueil des personnes à mobilité réduite. 
Parallèlement, le large programme de restauration de la salle Favart a fait intervenir 16 corps d’état composés de 13 entreprises pour restaurer les décors (peinture, sculpture, éléments de stuc, staff et carton-pierre, marbres, mosaïques, dorures ...), restituer des tentures à partir des données historiques conservées, restaurer les parquets, portes et fauteuils, nettoyer et restaurer lustres et appliques, restituer la couronne lumineuse.

Sols, murs, plafond, escaliers, lustrerie, éléments menuisés, garde-corps et mains-courantes du Hall Boïeldieu et de la salle Bizet sont également rénovés.

Pour cette troisième phase de travaux, la maîtrise d’ouvrage a été confiée à l’Opéra Comique, la maîtrise d’ouvrage déléguée à l’OPPIC (Opérateur du Patrimoine et des Projets Immobiliers de la Culture), la maîtrise d’œuvre à Pierre-Antoine Gatier, architecte en chef des monuments historiques.

Le budget de cette dernière phase de travaux est de 16 933 000 € toutes dépenses confondues. Il est possible que le retard entraîne une augmentation de l’enveloppe initialement prévue.

 

Le détail des travaux, lieu par lieu :

La salle Favart >

Ventilation et désenfumage
Le projet de rénovation générale du Théâtre national de l’Opéra Comique a été motivé par la nécessité de rendre la salle Favart plus confortable lors des représentations. En effet, cette salle souffre de conditions atmosphériques très défavorables avec des températures très élevées et un taux d’hygrométrie au-delà des conventions. Aucun système de traitement d’air n’est présent à ce jour dans la grande salle de plus de 1 200 places.

Un système de traitement de l’air performant, composé de deux centrales de traitement d’air a été installé pour renouveler et refroidir l’air diffusé au travers de grilles de soufflages disposées sous les sièges. Afin de rester en accord avec l’esthétique extérieure du bâtiment, sa dimension patrimoniale et son classement au titre des Monuments historiques, la production de froid n’a pas installée sur le toit mais réalisée par un raccordement au réseau de froid urbain parisien. De plus, toutes les dispositions techniques ont été prises pour respecter au maximum les fortes contraintes acoustiques de la salle.

La mise en place d’un système de désenfumage mécanique a également été conçu.

Accessibilité
Quatre places ont créées au niveau du parterre et quatre places par niveau sont installées dans les loges jusqu’au 4eme étage. 
Une boucle d’induction magnétique a été mise en place dans les espaces publics.

Le projet n’a pas prévu de modification des portes de la salle pour permettre l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. Ces dernières seront accompagnées jusqu’à leurs places et aidées lors de la manipulation des portes.

Restauration
L’ensemble de ces interventions salle Favart – ventilation, désenfumage et accessibilité - nécessite la dépose des fauteuils, tentures, moquettes, parquets, grand lustre, ainsi que la mise en place d’un échafaudage sur la totalité de la salle. Il s’ensuit donc à la repose, un large programme de restauration de la salle. 

-    Restauration des décors (peinture, sculpture, éléments de stuc, staff et carton-pierre, marbres, ...)
-    Restitution des tentures à partir des données historiques conservées
-    Restauration du parquet, des portes et des fauteuils
-    Nettoyage et restauration des lustres et des appliques
-    Restitution de la couronne lumineuse

Le hall Boieldieu >

Les interventions à l’intérieur du hall Boieldieu (entrée principale du théâtre) concernent principalement la mise en conformité technique de l’espace : 

-    mise en conformité du système de traitement d’air 
-    mise en place de ventilo-convecteurs au niveau des sas
-    mise en conformité du système de détection incendie 
-    restauration du hall Boieldieu (sol, murs, plafond, escaliers, lustrerie, éléments menuisés, garde-corps et mains-courantes,...)
-    mise en conformité de l’alimentation de l’éclairage

La salle Bizet >

Située entre les rues Favart et Marivaux, la salle Bizet est utilisée comme salle de spectacle et de réception. Les travaux dans cette salle ainsi que dans les vestibules Favart et Marivaux incluent :

-    mise en conformité du système de traitement d’air 
-    mise en conformité du système de détection incendie 
-    restauration, sol, murs, plafond, escaliers, lustrerie, éléments menuisés (sas, portes,...) garde-corps et mains courantes...
-    mise en conformité de l’alimentation de l’éclairage

Le central costumes >

Il devient un véritable pôle de création de costumes et d’accessoires au sein du magasin central. Les travaux portent sur :

-    restauration des sols, murs, plafonds
-    création d’un puits de lumière dans les planchers bas 7e et 8e afin de procurer un éclairage naturel aux équipes travaillant dans ces nouveaux espaces permettant la restitution des conditions d’éclairage d’origine.
-    restitution de la verrière décorative intérieure
-    restauration des portes, placards et éléments de menuiseries
-    restauration des escaliers et éléments de serrurerie
-    transformation et l’adaptation de placards
-    dépose en conservation de placards pour permettre l’aménagement d’espaces de travail
-    comblement et le renforcement des planchers au droit des placards déposés
-    réalisation de deux accès, issues supplémentaires entre le R+8 et les escaliers desservant les deux locaux au R+7 du central costumes.
-    remplacement des luminaires
-    désenfumage du central costumes
-    mise en conformité du système de traitement de l’air (chauffage et rafraîchissement)
-    mise en place d’une détection incendie renforcée
-    mise en place d’un brouillard d’eau haute pression pour la sécurité incendie
-    mise en place d’un monte-charge
-    création d’une teinturerie professionnelle pour développer le projet de teinture naturelle
-    création d’un atelier pour les accessoiristes

 

Quelques chiffres 
En 20 mois de travaux l’Opéra Comique aura enchaîné : dépose des fauteuils, des lustres, des appliques, des tentures et ornements en tous genres, construction d’un échafaudage intérieur, percements de trémies, installation de gaines de ventilation et de centrales de traitement de l’air, restauration des dorures et des stucs, des marbres et des boiseries, réaménagement du central costume, mise aux normes de l’accueil des personnes à mobilité réduite… :

8500 m² surface totale
307 locaux / 15 escaliers
16 corps d’état composés de 13 entreprises
80 compagnons par jour
210 m3volume de béton
3284.62 kg d'acier à mettre en place
2,3 km de gaines de ventilation
2,7 km de canalisation de plomberie
330 portes restaurées ou remplacées
700 m² de moquette remplacée
3 ascenseurs neufs / 1 ascenseur restauré
850 grilles de ventilation
7 centrales de traitement d’air dont 3 livrées par grutage
35 km de câbles
2,2 km de chemin de câbles
850 luminaires 
345 appliques / lustres/ plafonniers déposés et restaurés


Redécouvrez la transformation de l’Opéra Comique en images : 

timelaps_salle_favart_en_1min.png

6 avril 2017

Le détail. Lire l'article ici >

Les travaux

30 mars 2017

Que le chantier s’arrête et que la lumière soit. Lire l'article ici >

20170330-actu-bandeautravaux.png

22 mars 2017

La Commission de Sécurité émet un avis favorable. Lire l'article ici >

20170322-actu-bandeautravaux.png

16 mars 2017

Chaque jour le théâtre retrouve un peu plus ses habits de spectacle. Lire l'article ici >

20170316-actu-bandeautravaux.png

 

9 mars 2017

Une question de jours. Lire l'article ici >

20170309-actu-bandeautravaux.png

 

5 janvier 2017

La réouverture du Théâtre de l’Opéra Comique retardée. Lire l'article ici >

 

28 octobre 2016

Une autre frénésie. Lire l'article ici >

20161028-actu-bandeautravaux11.png

 

2 septembre 2016

Vue d’ensemble. Lire l'article ici >

20160701-actu-bandeautravaux10.png

 

1 juillet 2016

Et un an après, c’est quoi ce chantier? Lire l'article ici >

20160701-actu-bandeautravaux9.png

 

3 juin 2016

Du bruit, des sons et de la musique Lire l'article ici >

20160603-actu-bandeautravaux8.2.png

29 février 2016

Faire de Favart une salle toujours plus belle Lire l'article ici >

20160304-actu-bandeautravaux7.png

24 décembre 2015

La salle Favart et ses trésors Lire l'article ici >

2015.12.22-bandeautravaux6.png

19 novembre 2015

C'est quoi un théâtre ? Lire l'article ici >

2015.11.13-bandeautravaux5.png

27 octobre 2015

Les petites madeleines de Favart, lire l'article ici >

2015.10.28-actu-bandeautravaux4.png

5 septembre 2015

Un seul fauteuil vous manque et tout est dépeuplé, lire l'article ici >

2015.09.04-bandeautravaux3.png

17 août 2015

Pendant la trêve, les travaux continuent, lire l'article ici >

2015.08.17-bandeautravaux2.png

15 juillet 2015

Déménagement, théâtre vide et démontage de la Salle Favart, lire l'article ici >

2015.07.13-actu-bandeautravaux2.png

 

Le tour des travaux en 110 photos :

Photos: