Kein Licht

Philippe Manoury

#KeinLicht

Salle Favart

du 18
au 22 Octobre 2017

Dates

18 Octobre 2017 20h00

19 Octobre 2017 20h00

21 Octobre 2017 20h00

22 Octobre 2017 15h00

Toutes les dates

Renseignements

0 825 01 01 23 (0,15 € la minute) // Abonnements : dès le 17 sept. / Places à l'unité : dès le 26 oct. 2016.

Prix

90, 75, 65, 50, 30, 25, 12, 6 €

Réserver

07 Juillet2017

Premiers jours de répétition pour Kein Licht

Avant d’occuper le théâtre pour un mois de répétition, l’équipe de Kein Licht a rencontré les équipes de l’Opéra Comique. Ils plieront ensuite le décor dans quelques conteneurs et de se diriger vers la Ruhrtriennale, en Allemagne, pour la création...

22 Juin2017

À L’Opéra Comique, on voyage

À l’Opéra Comique aussi on voyage. Avec presque dix créations par an, nos spectacles passent plus de temps dans les transports que sur scène. Par bateau ou par camion, la magie voyage aux quatre coins du monde. Cet été commencent les répétions de...

21 Février2017

Rencontre avec Philippe Manoury, Nicolas Stemann & Thomas Goepfer

Ce vendredi, assistez au séminaire : Repenser les formes IV : Le « Thinkspiel », nouvel alliage théâtre / musique...

26 Janvier2017

Assistez à la leçon inaugurale de Philippe Manoury

Assistez à la leçon inaugurale « L'invention de la musique » de Philippe Manoury aujourd'hui de 18h à 19h...

05 Juin2016

Échange avec Philippe Manoury et Nicolas Stemann

« Live Chat », une des contreparties Kein Licht ...

Chargement en cours

Une création très attendue et déjà récompensée par un prix international. L’œuvre inspirée de la catastrophe de Fukushima est signée Philippe Manoury et Nicolas Stemann, sur un texte d’Elfriede Jelinek, auteur de La Pianiste et prix Nobel de littérature.

CRÉATION - Thinkspiel pour acteurs, chanteurs, musiciens et musique électronique en temps réel, d’après un texte de Elfriede Jelinek. Commande de l’Opéra Comique. Création mondiale le 25 août 2017 dans le cadre de la Ruhrtriennale, Allemagne.

11 mars 2011. Un séisme et le tsunami qui en résulte ravagent la côte orientale du Japon. Les systèmes de refroidissement de la centrale nucléaire de Fukushima tombent hors service, les cœurs de deux réacteurs entrent en fusion. Les répercussions sont énormes, au niveau mondial, sur la place du nucléaire dans la politique énergétique des états. 
Engagée et moraliste, la prix Nobel Elfriede Jelinek entame aussitôt Kein Licht, variation de monologues qui, dans une écriture éminemment musicale, disent l’effroi, la douleur, la perte, la colère. Nicolas Stemann est familier de ses textes qu’il met régulièrement en scène. Philippe Manoury travaille sur l’interaction entre acoustique et informatique et explore volontiers les nouvelles formes d’un théâtre musical. 
Avec Kein Licht, tous deux organisent la rencontre entre théâtre de texte et musique de théâtre, composée à l’avance ou produite en temps réel. Ils nous offrent une réflexion visuelle et polyphonique, interactive et non dénuée d’humour, sur la place de la technologie dans nos vies, sur la place de la vie face à la technologie. 

Spectacle en allemand surtitré.

Direction musicale, Julien Leroy
Mise en scène, Nicolas Stemann
Réalisateur en informatique musicale - IRCAM, Thomas Goepfer

Avec Sarah Maria Sun, Olivia Vermeulen, Christina Daletska, Lionel Peintre

United Instruments of Lucilin  

Direction musicaleJulien Leroy

Mise en scèneNicolas Stemann

ScénographieKatrin Nottrodt

VidéoClaudia Lehmann

CostumesMarysol del Castillo

LumièresRainer Casper

Réalisateur en informatique musicale - IRCAMThomas Goepfer

Chef de chantChristophe Manien

Assistant mise en scèneChristèle Ortu

Assistant scénographieEmilie Cognard

TraductionRuth Orthmann

SopranoSarah Maria Sun

MezzoOlivia Vermeulen

ContraltoChristina Daletska

BarytonLionel Peintre

ActeursCaroline Peters / Niels Bormann

Quatuor vocalChœur du National Theater in Zagreb

OrchestreUnited Instruments of Lucilin

ViolonsAndré Pons-Valdès, Winnie Huang

AltoDanielle Hennicot

VioloncelleJean-Philippe Martignoni

ContrebasseJohannes Nied

FlûteSophie Deshayes

ClarinetteMarcel Lallemang

HautboisClémence Ganet

TrompettePhilippe Ranallo

CorSteve Boehm

PianoPascal Meyer

PercussionGuy Frisch

ProductionOpéra Comique

CoproductionRuhrtriennale, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Théâtre National Croate de Zagreb, Festival Musica de Strasbourg et Opéra National du Rhin, Münchner Kammerspiele, Ircam–Centre Pompidou, United Instruments of Lucilin et 105 donateurs individuels.

Argument

Texte polyphonique, Kein Licht fait dialoguer des personnages perdus dans l’espace et le temps, suite à la catastrophe de Fukushima. Essayant de se reconstituer, ces personnages échangent et parlent de douleur, perte et de tragédie, avec parfois beaucoup d’humour. Pas tout à fait un opéra, ni un singspiel (opéra-comique allemand), Kein Licht est un « thinkspiel », c’est-à-dire un jeu avec la pensée. Ce spectacle musical a pour but de nous faire réfléchir sur les enjeux énormes de notre actualité. Théâtre et musique seront créés sous vos yeux, et seront le fruit d’une élaboration commune sur le vif, comme on n’en aura rarement vu.

Avant-spectacles

  • Avant la représentation, venez salle Bizet, l'entrée est libre sur présentation du billet :

Chantez l'opéra à 19h15 : appropriez-vous par le chant les grands airs de Kein Licht avec Christophe Grapperon les 19, 21 octobre et Jeanne Dambreville les 18 et 22 octobre.
Introduction au spectacle à 19h30 : découvrez le contexte de l'oeuvre et les clés du spectacle avec Agnès Terrier, dramaturge.

Durée estimée

2h sans entracte

Ouverture des portes Thinkspiel 120 min Fin du spectacle

Avec le soutien de

Actualités associées

Vos réactions


Pour réagir connectez-vous ou créez un compte dès maintenant !

Votre compte vous permettra d'accéder à des actualités enrichies, intéragir et commenter. Il vous permet également de consulter votre historique d'achat, d’imprimer vos billets, de modifier vos coordonnées et vos préférences.

 


0 commentaire

Activités associées

Rencontres avec les artistes

du 18 Février au 23 Décembre 2017

Une rencontre avec les maîtres d’œuvre, pour une discussion ouverte à tous. Accès libre sur inscription.

La Leçon de Christophe Grapperon

du 21 Mai au 3 Décembre 2017

Parce que l’expérience du chant en dit parfois plus que les mots, Christophe Grapperon vous propose une découverte des opéras de la saison en vous faisant chanter leurs airs les plus fameux ou les plus vibrants.

Tout le calendrier