Le Mystère de l'écureuil bleu - Enquête à l'Opéra Comique

Le Mystère de l'écureuil bleu - Enquête à l'Opéra Comique

Un opéra sur le web et nulle part ailleurs - à partir de 8 ans

Fruit des imaginaires conjugués de Marc-Olivier Dupin, compositeur, et Ivan Grinberg, librettiste et metteur en scène, cette œuvre en sept tableaux sera conçue et filmée pour le web avec la complicité des caméras de François Roussillon et Associés, et d’Arte Concert pour la diffusion.

logo-arteconcert-fd_bleu.pnglogo-fdtorange-fd_bleu.pnglogo-fondation_gecina-fd_bleu.png

Véritable thriller lyrique, cette création compilera clins d’œil au répertoire de l’Opéra Comique et évocations des métiers et des lieux du théâtre. Et si le titre laisse présager une œuvre noire et dramatique, il n’en est rien : il sera question d’enquête et de frissons mais dans une veine loufoque et accessible dès 8 ans.

Le web-opéra a été créé et diffusé en direct dimanche 21 février 2016 à 18h, sur la toile et en famille. Retrouvez le replay jusqu'au 21 août 2016 !

Visionner le webopéra

 

Présentation

Résumé

L’Opéra Comique flambant neuf se prépare au grand gala d’inauguration pour fêter sa réouverture. Tous les grands airs du répertoire seront au rendez-vous. Mais l’éviction brutale d’Adèle, la chanteuse vedette, remplacée par la jeune Margot, provoque le chaos : un écureuil de Corée assassiné, un chanteur agressé par un morceau de décor tombant des cintres, des produits inflammables qui disparaissent... Saint-Germain, le directeur, panique. Il veut tout faire pour sauver son gala. Tout ? Quel jeu joue Adèle, et quel est son lien avec Al Sirbec, l’expert en gestion de crise dépêché par le mécène ? Que cachent Léon, le jeune chanteur amoureux d’Adèle, Bébé le cintrier et Zineb la costumière, toujours à se disputer ?


Distribution

Direction musicale Marc-Olivier Dupin
Mise en scène Ivan Grinberg
Décors Aurélie Maestre
Costumes Alain Blanchot
Lumières Majid Hakimi
Chorégraphie Caroline Marcadé

Saint-Germain - directeur de l’Opéra Comique & metteur en scène Ronan Debois
Adèle - chanteuse-vedette de l’Opéra Comique Sandrine Buendia
Al Sirbec, l’expert en sécurité Sandrine Buendia
Margot - jeune choriste Armelle Khourdoïan
Léon - ténor Jean-Jacques L'Anthoën
Barnabé dit bébé - cintrier Safir Behloul
Zineb - costumière Marion Tassou
Pel&Mel - mécène Stuart Seide 

Orchestre Les Frivolités Parisiennes

Thibaut Maudry Violon, Hélène Barre Alto, Jeremy Genet Cello, Sylvain Courteix Contrebasse, Charlotte Bletton Flute, Damien Fourchy Hautbois, François Tissot Clarinette, Cédric Müller Cor 2, Alexis Crouzil Cor 1, Adrien Ramon Trompette, Marc Abry Trombone, Pierre Michel Timballes, Alexandre Esperet Percussions, Pierre Cussac Accordeon, Chloé Ducray Harpe, Tancrede Cymerman Tuba, Benjamin El Arbi Basson, Mathieu Franot Clarinette Basse
Chef de chant, Nathalie Dang
Le pianiste, Thomas Palmer

Production Opéra Comique
Captation François Roussillon et Associés
Avec le concours du Théâtre Impérial de Compiègne

Durée : 1h30

L'événement Facebook du direct du web-opéra
fbev.png

 


Avec le soutien de

arte_concert-logoweb.pnglogo_fondation_orange-bd.pnglogo_fondationgecina-bd.png

 

En partenariat avec

bubble_logo-bleu-bd.pngtelerama.giflogo-concertclassique-web.pnglogo-citizenkid.pnglogo_reve_de_pan-bd.pnglogo_noir_marchand_etoiles.pnglogo_garancia.png

 

Ils s'associent avec l'Opéra Comique et Arte Concert pour diffuser le web-opéra

logo_fondation_orange-bd.pnglogooperaplatform.pngf-musique-site-2.giflogo-concertclassique-web.pngbubble_logo-bleu-bd.png

 

Gecina pour l’accueil des répétitions
Garancia pour la mise en beauté des artistes


Des ateliers ludo-éducatifs numériques conçus par la société UPIAN, produits et comercialisés par SODEXO, enrichiront les sept tableaux.
Ils seront diffusés dans les établissements d’enseignement et les collectivités lors des temps d’activités périscolaires.
En savoir plus.
 

Entrez dans l'histoire

Menez l’enquête avec vos enfants :

  • Demandez le programme !

Ça n’est pas parce qu’on s’installe confortablement dans son salon qu’on ne peut pas se croire au spectacle. L’Opéra Comique et Arte Concert se sont associés avec Bubble Mag pour vous concocter un vrai programme de spectacle : synospis, anecdotes, visite guidée et jeu sont de la partie. L’émotion du lever de rideau, la puissance des voix, la beauté des décors, la surprise des costumes… assister pour la première fois à un opéra reste un souvenir indélébile. Il vous suffit simplement de l’imprimer ou de le consulter en ligne. Quant au choix crucial entre olives ou popcorn, on vous laisse décider !

Programme jeune public

  • Un peu de teasing

Si votre famille trépigne d’impatience, voici sans attendre la bande annonce de notre web-opéra !

20160216-banl2.png

  • Un jeu pour se familiariser avec les personnages, des cadeaux à la clé !

Menez l’enquête avec vos enfants en collectionnant les fiches sur chacun des personnages du spectacle.
Ils sont huit. Huit personnages haut en couleurs, avec leurs qualités, leurs charmes mais aussi leurs failles… L’un d’entre eux s’est laissé dépasser par ses émotions et a commis l’irréparable : tuer une pauvre petite bête sans défense. L'animal répondait au doux nom de « Zampa », c’était un petit écureuil de Corée, ami de toujours de la jeune chanteuse Margot.

Vous souhaitez nous aider à retrouver le coupable ? 
Collectionnez les cartes sur chacun des personnages et regardez le direct dimanche 21 février à 18h, sur le site de l’Opéra Comique, pour répondre à ces 2 questions :
-    Qui est l'assassin de l'écureuil bleu ?
-    Quelle heure sera-t-il précisément chez vous lorsque le crime sera commis ?  (entre 18h et 19h) 

Mais qui a tué l’écureuil ? Pour lever le voile sur cette affaire, découvrez les cartes de présentation des personnages. Tentez de démasquer le coupable, et envoyez-nous avant minuit, son nom et l’heure du crime, afin de gagner les cadeaux surprises de notre partenaire Rêve de Pan !
3 gagnants seront tirés au sort parmi les bonnes réponses

Voir les cartes

affiche_personnages_bd2.pngplanche_lieux_bd.png

Collectionnez les cartes sur chacun des personnages entre le 9 et le 20 février. Et rendez-vous le 21 février à 18h en ligne pour découvrir la création du Webopéra en direct !

Inscrivez-vous ici si vous voulez recevoir les cartes par email


    L'événement Facebook :
    fbev.png

    Ils en parlent

    Le compositeur Marc-Olvier Dupin est l'invité du dossier du jour pour la création à l'Opéra Comique d'un opéra diffusé uniquement sur le web : Le Mystère de l'écureuil bleu - Enquête à l'Opéra Comique.

    - Le grand journal de l'Opéra, dimanche 21 février de 17h à 19h

    Olivier Mantei et Marc-Olivier Dupin sont les invités du Grand Journal de l’Opéra par Stéphane Grant.

     


    Biographies

    MARC-OLIVIER DUPIN, composition et direction musicale
    Marc-Olivier Dupin compose essentiellement pour des projets de nature pluridisciplinaire : théâtre, opéra, ballet, cinéma et livres-CD pour la jeunesse. En 2010, il compose avec Ivan Grinberg Robert le cochon, un conte musical paru chez Chant du Monde. Un deuxième épisode, Robert le cochon et les kidnappeurs sera créé dans une version scénique à l’Opéra Comique en 2014.  Parmi ses récentes productions : la musique de scène de Tendre et Cruel de Martin Crimp, de Sophonisbe et de Pompée de Corneille dans la mise en scène de Brigitte Jaques (Théâtre de la Ville, 2013-2014), la partition du ballet Les Enfants du Paradis dans la chorégraphie de José Martinez (créé en 2008 par l’Opéra de Paris et repris à Garnier en 2015), la bande-son du film documentaire de Jérôme Prieur, le Journal d’Hélène Berr. Il a également composé pour le cinéma muet : Monte Cristo d’Henri Fescourt, Nana de Jean Renoir et Salomé de Charles Bryant. Deux de ses contes musicaux ont récemment été édités par Gallimard Jeunesse : La première fois que je suis née sur un texte de Vincent Cuvellier (Grand prix Charles Cros jeunes publics 2012) et Le Ré-si-do-ré du Prince de Motordu, texte et illustrations de Pef.
    En novembre 2015, paraît chez Gallimard Jeunesse Emile en musique. Ce livre illustré par Ronan Badel est accompagné d’un CD dont Marc-Olivier Dupin a composé et dirigé la musique avec l'orchestre national d'Île-de-France et Guillaume Marquet comme récitant.
    Il est actuellement directeur du Pôle Sup’93, après avoir assuré de nombreuses responsabilités institutionnelles dans le domaine musical (notamment la direction du Conservatoire de Paris, de l’Orchestre national d’Ile-de-France, de France Musique et de la direction de la musique à Radio France).
     

    IVAN GRINBERG, livret et mise en scène
    Ivan Grinberg a 54 ans. Il est auteur et metteur en scène, aime raconter des histoires pour les petits et les grands de tout âge. Il écrit des contes, des pièces de théâtre, des chansons, des livrets d’opéra. Régulièrement il travaille avec le compositeur Marc-Olivier Dupin qui met ses histoires en musique. Souvent, ses personnages ont du mal à faire exactement ce qu’on attend d’eux parce qu’ils ont leur façon bien à eux d’agir et d’être. Dans la Pension du diable, un diable à la retraite met le bazar dans la maison de retraite ; dans la Reine des gourdes, une petite fille qu’on dit idiote aide à résoudre une énigme policière ; muette, la Princesse Kofoni trouve sa voix et l’amour dans la musique… C’est pour ses filles qu’Ivan Grinberg a inventé les héros de Robert le Cochon, créé et mis en scène à l’Opéra Comique en juin 2014.

     

    Les chanteurs

    SANDRINE BUENDIA, soprano
    Formée au CNSMDP (Premier Prix à l’unanimité du jury), elle se produit dans un vaste répertoire, de la musique ancienne (S. Kuijken au Châtelet, festival Specs’n’arts à Athènes, E. Haïm) à la musique contemporaine (Out of the Cage, Italie). Elle chante Abner (Athalie, dir. K. Weiss), la Deuxième Dame (La Flûte enchantée, dir. D. Comtet, Corse), L’Enfant et les Sortilèges (dir. D. Levi, Salle Pleyel), le rôle-titre féminin dans Echo et Narcisse (dir. J. Chauvin, Cité de la Musique). Rôles interprétés dans l’Académie : le rôle-titre de Cendrillon.

    ARMELLE KHOURDOÏAN, soprano
    C'est au CRR de Marseille et au CNSMD de Paris qu'Armelle Khourdoïan suit sa formation musicale, avant d'intégrer l’Atelier Lyrique de l'Opéra de Paris. Elle se produit à la Cité de la Musique, au Palais
    Garnier, au Théâtre des Bouffes du Nord, au Petit Palais, aux Invalides, au Théâtre Impérial de Fontainebleau, au Théâtre d'Orléans, au Théâtre de Poissy, à l'Auditorium du Louvre ainsi qu'à de nombreux festivals, entourée d'artistes comme Kenneth Weiss, Maciej Pikulski, Anne Lebozec, Laurent Korcia, Daniel Blumenthal, ou encore Marc Minkowski. En 2010, elle se produit à l'Opéra Comique et à l'opéra de Reims en incarnant la Fée-Marraine (Cendrillon en Vaudevilles, Laruette). Armelle Khourdoïan est nommée Révélation Artiste Lyrique de l'Adami 2014. Elle interprète les rôles d' Amour et Clarine dans Platée de Rameau à l'Opéra de Paris, dirigé par Minkowski. Et elle fera ses débuts à la Scala en 2016 .

    JEAN-JACQUES L’ANTHOËN, ténor
    Jean-Jacques L'Anthoën débute le chant au conservatoire de Rennes puis au Conservatoire supérieur national de musique et de danse de Paris (CNSMDP) dans la classe d'Élène Golgevit. En 2010 il chante le rôle de la lettre dans la création de Thierry Pécou à l'Opéra de Rouen, il participe aux Folles Journées de Nantes au Japon et à l’Académie du Festival d'Aix en Provence en 2013. Il se produit avec l’orchestre de Bretagne, à l'Opéra de Nantes-Angers et, en décembre 2014, à l’Opéra National de Bordeaux avec l’Orchestre de Bordeaux Aquitaine, il chante dans le ballet Pulcinella de Igor Stravinsky. Depuis peu, Jean-Jacques l'Anthoën s'attache aussi au répertoire du Lied et de la Mélodie en duo avec le pianiste Adam Laloum.

    SAFIR BEHLOUL, ténor
    Safir Behloul s'est passionné pour le chant lyrique après avoir exploré un répertoire éclectique en tant que chanteur et guitariste. Il se forme au conservatoire de Grenoble puis au CNSMDP. Il a fait ses débuts dans la Création de Haydn et dans le rôle de l’Évangéliste dans l'Oratorio de Noël de Bach à la cathédrale de Notre-Dame de Paris. Il s'est produit sur la scène du théâtre de Compiègne et de l'Opéra Comique dans les rôles de Jean-Paul et Lallumette dans Ô mon Bel Inconnu de Reynaldo Hahn. On a pu l'entendre à plusieurs reprises au Théâtre du Châtelet, notamment dans un spectacle dédié à Rossini puis dans un programme d'opérette française. En 2011, il a participé à la tournée européenne de l’Académie baroque européenne d’Ambronay qui a donné la Messe en si mineur de J.S. Bach sous la direction de S. Kuijken. En 2012 il a chanté le rôle de Cynire dans Echo et Narcisse de Gluck sous la direction de J. Chauvin au CNSMDP. Il incarne régulièrement le rôle de Tamino dans La Flûte Enchantée de Mozart avec différentes compagnies. En octobre 2012, il donne un récital de mélodies françaises au Petit Palais organisé par l'association Jeunes talents. En décembre, il sera au théâtre du Ranelagh avec l'Opéra du jour. Rôles interprétés dans l’Académie : L’huissier, Grisard (Ciboulette), le Comte Barigoule (Cendrillon).

    MARION TASSOU, soprano
    Membre de la maîtrise de l’Opéra de Nantes, elle étudie au CNR de Nantes puis au CNSM de Lyon (I. Germain, F. Boulanger). Elle reçoit les conseils de D. Michel-Dansac, F. Leroux et U. Reineman et interprète les rôles de Pamina (Festival de Saint-Céré, Opéra de Massy), Pauline (La vie parisienne à Montpellier), Blanche de La Force (Atelier Lyrique des pays de Savoie) et récemment Eurydice (Orphée de Gluck, à l’Opéra de Limoge). En 2012 elle chante dans le spectacle musical Rêveries de Philippe Hersant (Opéra de Saint Etienne, dir. B. Têtu).

    RONAN DEBOIS, Baryton
    Révélation Lyrique 2008 de l’ADAMI, il étudie au CNR de Rennes, puis au CNSMDP (I. Guillaud). Pensionnaire du CNIPAL (2008-2009), il chante par la suite dans Les Brigands d’Offenbach (Bordeaux, Opéra Comique, Toulon), Gianni Schicchi de Puccini, Ô Mon Bel Inconnu (Metz), La Flûte enchantée (Théâtre de la Porte Saint-Martin), La Chouette Enrhumée, L'Heure Espagnole, Mesdames de la halle (Opéra studio de Lyon), Songe d'une nuit d'été (Théâtre de la Porte Saint-Martin), Didon et Enée (Opéra royal de Versailles), En 2012-2013, il intègre la première promotion de l’Académie de l’Opéra Comique et interprète Roger dans Ciboulette. De retour en 2014-2015 comme Roger dans Ciboulette et Rigobert dans Les Mousquetaires au couvent.
     

    L'orchestre

    LES FRIVOLITES PARISIENNES
    La compagnie des Frivolités Parisiennes est née de la passion de deux jeunes musiciens, Benjamin El Arbi et Mathieu Franot, pour le répertoire romantique lyrique français. Collègues d’orchestre depuis plus de dix ans, chacun à l’origine de nombreux projets musicaux, ils décident en 2012 de fonder ensemble la compagnie des Frivolités Parisiennes. L’une des idées directrices était de reconstituer l’orchestre de l’Opéra-Comique disparu dans les années 1960. En recréant cette formation, Les Frivolités offrent au paysage musical français une phalange instrumentale spécialisée dans ce répertoire, avec des musiciens permanents, engagés et passionnés. L’orchestre des Frivolités Parisiennes est placé au centre de l’organigramme de la compagnie, et plusieurs éléments gravitent autour de ce noyau : 
    - Des chefs d’orchestre invités, techniciens irréprochables prêts à se confronter à l'absence de référence immédiate qui caractérise leurs recréations lyriques, tels que Julien Leroy, Mathieu Romano, Alexandra Cravero ou Léo Warynski.
    - Des metteurs en scène capables de réaliser une vraie direction d'acteur, tels que Vincent
    Tavernier, Emmanuelle Cordoliani, Rémi Préchac ou Damien Bigourdan. Ils sont bien souvent accompagnés par leur propre équipe de scénographe, costumier et technicien-éclairagiste.
    - Un historien du chant spécialiste de ce répertoire, Pierre Girod, qui conseille les chanteurs pour le phrasé et la déclamation, et accompagne le travail des chefs de chant au fil des répétitions. Cette collaboration intense permet de redonner aux œuvres relief et justesse.
     


    S'inscrire sur l'événement Facebook :
    fbev.png