Stéphane Daniel

Stéphane Daniel

Lumières du Comte Ory

Diplômée du TNS (École du Théâtre National de Strasbourg) en 1989, Stéphanie Daniel travaille dans le domaine du spectacle vivant depuis 1991 comme conceptrice lumière. Elle a eu la chance de rencontrer très tôt des metteurs en scène de talents comme Jean Dautremay, Stanislas Nordey, Denis Podalydès, Martine Wijckaert, et bien d’autres.

Dans le domaine lyrique, elle éclaire entre autres les mises en scène de Denis Podalydès (Don Pasquale, La Clémence de Titus au Théâtre des Champs-Élysées, Fortunio à l’Opéra Comique, ), Éric Ruf (Le Pré aux clercs), Stanislas Nordey (Lucia de Lamermoor, la métamorphose, les négres au Festival d’Aix en Provence, le dialogue des carmélites au Théâtre de séoul…) .

Elle a mis en lumière les trois performances de Tilda Swinton imaginées par Olivier Saillard (Festival d’automne, 2012, 2013 et 2014).

Depuis 2000, elle conçoit également des éclairages pour de nombreuses expositions temporaires tel que pour le musée du Louvre, le Petit Palais, le Musée d’Orsay, le Musée d’art moderne, le musée de l’armée etc.).

En 2015, elle a entièrement ré éclairé le Musée Rodin avec un système de gestion de lumière inédit et installé pour la première fois en Europe.

Elle a également redonné vie à la nef de la Grande Galerie de l’Evolution au Muséum National d’Histoire Naturelle, à l’occasion de ses 20 ans en 2014.

Également formatrice à l’école des Arts Décoratifs de Paris, à l’école du  TNS, à l’ENSATT à Lyon, à l’école d’ingénieurs ENSIP,  à l’INP et au CNFPT.

Elle a reçu en 2007 le Molière du créateur de lumière pour Cyrano de Bergerac de Rostand mis en scène par Denis Podalydès à la Comédie-Française.