Festival Eva Ganizate

20 juillet à 21h

Concert le 20 juillet à 21h Eglise de Saint Benoît du Sault

Programme prévisionnel

Messager « Valentine a perdu la tête », L’Amour masqué
Duo des chiens, Cyprien Ôte ta main de là
Jadin « La Mort de Werther »
Bizet Air de Ralph, La Jolie fille de Perth
Offenbach « Ah que j’aime les militaires », La Grande duchesse de Gerolstein
Messager Duo Mme Mouillenvert-Chalourdin, Cyprien Ôte ta main de là
Moïsés Simmons « Conga », Toi c’est moi
Massenet « Je Suis le chevalier errant », Don Quichotte
Messager « J’ai deux amants », L’Amour masqué
Offenbach Duo « L’Amour est une échelle immense », La Vie Parisienne
Emmerich Kalman Air de Maritza, Comtesse Maritza
Bizet « Votre toast… », Carmen
Offenbach « Barcarolle », Les Contes d’Hoffmann

Le site internet du Festival >

21 juillet à 21h

Concert le 21 juillet à 21h Eglise de Saint Benoît du Sault

Programme prévisionnel

Pïerné Romance de Fragonard « Ah ! non, tu ne peux pas savoir »
Messager Duo des chiens, Cyprien Ôte ta main de là
Fauré La Chanson du pêcheur
De Severac « Les hiboux »
Messager Duo Mme Mouillenvert-Chalourdin, Cyprien Ôte ta main de là
Straus « Je ne suis pas ce que l’on pense », Trois valses
Bizet « Séguedille », Carmen
Offenbach Duo « L’Amour est une échelle immense », La Vie Parisienne
Massenet « Pendant un an », Sapho
Duparc « Chanson Triste »
Bizet Je dis que rien ne m'épouvante, « Votre toast… », Carmen
Ibert « La Mort de Don Quichotte »
Offenbach « Barcarolle », Les Contes d’Hoffmann

Le site internet du Festival >

Le festival

2ème édition du festival Éva Ganizate

Soprano, Éva était considérée comme " l’étoile montante des jeunes chanteuses lyriques françaises ". Émouvante interprète du répertoire classique, elle était aussi une artiste curieuse qui aimait tout autant faire découvrir des œuvres méconnues du public que participer à des créations de musique contemporaine.

Originaire de Saint-Benoît-du-Sault, village médiéval de 700 âmes du Sud de l’Indre classé parmi les " plus beaux villages de France ", Éva avait fait ses premiers pas d’artiste lyrique dans ces vieux murs. Plus récemment, elle avait projeté d’y créer un festival de musique qui aurait participé au rayonnement du patrimoine de cette petite cité et du territoire alentour. Ce vœu sera réalisé par la volonté d’honorer sa mémoire qui unit sa famille, ses proches, et des jeunes musiciens et artistes lyriques qui l’ont côtoyée au cours de sa trop brève carrière.

Fidèle à la personnalité d’Éva, le festival présente un éventail d’œuvres classiques associant des œuvres célèbres, des pièces méconnues méritant d’être redécouvertes et des créations de compositeurs contemporains. Son ambition est aussi de faire connaître au public des jeunes talents lyriques appelés à se produire demain sur les plus grandes scènes françaises et internationales.

Présentation extraite du site du Festival >