Wolfgang Holzmair et le trio Wanderer

Wolfgang Holzmair et le trio Wanderer

Récital

Chansons et lieder de Haydn, Pleyel et Beethoven sur des poèmes traditionnels britanniques

Les Iles Britanniques furent à l’époque classique, pour les musiciens du continent, tout à la fois des terres de conquête où les attendait un public impatient, et une source d’inspiration puissante dont les légendes et les brumes allumaient la flamme du romantisme à son aurore. Trois allemands, le maître Haydn et ses disciples, en témoignent dans ce programme original et poétique.

Baryton, Wolfgang Holzmair

Trio Wanderer
Violon, Jean-Marc Phillips-Varjabédian
Violoncelle, Raphaël Pidoux
Piano, Vincent Coq

Présentation

Après avoir passé trente ans au service des princes Esterhazy comme maître de chapelle, Joseph Haydn (1732-1809) entama à 58 ans une carrière de compositeur indépendant. Grâce au développement de l'édition musicale et à la vie nomade de bien des musiciens de son temps, son œuvre, en particulier symphonique, avait gagné une telle réputation en Europe qu'il fut invité dès 1791 à Londres par l’impresario Salomon. Il y composa la majeure partie des 12 symphonies londoniennes, des sonates, des trios avec piano mais aussi, à l’invitation de l’éditeur Thomson d’Edimbourg et avec l’aide partielle de son élève S. Neukomm, plus de 300 arrangements de chansons populaires anglaises ou écossaises pour voix accompagnée d'un trio avec piano. Porté vers le chant par éducation puis par goût, il avait aussi gardé de ses origines modestes et de ses années à Eisenstadt un intérêt prononcé pour la musique populaire.

En 1772, Ignace Pleyel (1757-1831) devint son élève à Eisenstadt. Après avoir mené une carrière itinérante de maître de chapelle en Italie puis à Strasbourg, il prit en 1792 à Londres la direction des Professional Concerts. C’est là que l’élève retrouva son maître et qu’une rivalité amicale s’établit entre les deux musiciens, alors au faîte de leur gloire. Pleyel s’intéressa lui aussi à la musique populaire, dont l’édition et l’interprétation connaissaient un véritable regain en Angleterre, et composa une sélection de mélodies écossaises sur le même matériau poétique, des textes populaires polis par des poètes contemporains. En 1894, les chemins des deux musiciens se séparèrent : Haydn rentra à Vienne tandis que Pleyel s’installait à Paris pour y fonder une maison d’édition puis sa fameuse fabrique de piano.

En 1792, cela avait été au tour du jeune pianiste Ludwig van Beethoven (1770-1827) de devenir à Vienne l’élève de Haydn. Contraint par sa condition de musicien indépendant puis handicapé par sa surdité croissante, Beethoven ne fit jamais le voyage en Angleterre, un pays dont il appréciait le régime politique et où ses œuvres l’avait pourtant rendu fameux. En pleine vogue romantique d’Ossian, Beethoven accéda à son tour à l’invitation de Thompson et composa une série de chansons irlandaises, écossaises et anglaises, pour voix avec trio, qui furent publiées entre 1810 et 1816. Sa dernière lettre promettait même à son public anglais une ultime symphonie pour le remercier de son soutien.

De Haydn à Beethoven en passant par Pleyel, du classicisme au romantisme, on voit au fil de ce concert le matériau populaire devenir consubstantiel à la pensée des musiciens allemands.

Programme

Ludwig van Beethoven
The pulse of an Irishman; Hide not thy anguish; The morning air; No more, my Mary; Our bugles sung; Musing on the roaring ocean; Sunset; English bulls, Fithfu’johnie; Good night; When far from the home; Put round the bright wine

Ignaz Pleyel
Gramchree; Donald; Oh, open the door

Joseph Haydn
The bonny bucket lassie; The slave’s lament; Duncan gray; Green sleeves; O can you sew chshions; The blue bell of Scotland; Bannocks O’barleymeal; Killiecrankie; Maggie Lauder; Saw ye my father; My love she’s but a lassie yet

INFORMATIONS PRATIQUES

Lieu

Salle Favart

Tarif

30, 24, 19, 14, 10, 6 €

Renseignements

0 825 01 01 23 (0,15 € la minute)

Réserver     fb     tw

Le festival

Opéras

Soirées de Favart

Jeune public

À l'heure du dejeuner

Rencontres et colloques