À bas les gnian-gnian !

À bas les gnian-gnian !

Lecture en scène

Lecture en scène proposée par Jérôme Deschamps, assisté de Pierre-Emmanuel Rousseau

« Ne montrez jamais mes lettres, c’est plein d’indiscrétions. Je suis presque sûr que vous en avez chipé des masses pour en donner. Ne vous embarrassez pas de cette paperasserie, vous direz plus tard : il était très spirituel et ça me suffira. J’ai un léger trac de penser que mes lettres couraillent la prétentaine… » Tout l’esprit de la truculente correspondance de Chabrier pour mieux connaître l’homme et apprécier son œuvre.

Luc-Antoine Diquéro, comédien
Nicole Monestier, artiste lyrique
Cécile Restier, piano

Programme

Emmanuel Chabrier,
extraits de sa Correspondance, réunie et présentée par Roger Delage et Frans Durif avec la collaboration de Thierry Bodin, Klincksieck, 1994
Pastorale des cochons roses et Ballade des gros dindons, sur des textes d’Edmond Rostand
Ballade des gros nichons, parodie de la Ballade des gros dindons par Charles Lecocq

INFORMATIONS PRATIQUES

Lieu

Salle Bizet

Tarif

11 €

Renseignements

0 825 01 01 23 (0,15 € la minute)

Réserver     fb     tw